Parutions de Septembre 2016

rentree-litteraire-5

Septembre, c’est évidemment le mois de la rentrée littéraire, ce qui signifie pour nous, pauvres lecteurs, que c’est une période de grande tentation. Les vitrines des librairies scintillent de toutes ces belles couvertures, on a envie de tout lire, mais notre banquier n’est pas forcément d’accord. En ce qui me concerne, j’ai déjà une énooorme pile de livres à lire pour ce mois, et je vais d’ailleurs étaler mes lectures sur le mois d’octobre pour m’en sortir. Mais malgré ça, j’ai encore envie d’acheter d’autres livres. Septembre, c’est vraiment dur ! Je vous propose donc aujourd’hui une sélection très personnelle de livres qui paraissent dans le courant du mois et qui me font très envie. J’espère que, comme d’habitude, cette liste vous donnera de bonnes idées si vous êtes à la recherche de nouveautés à ajouter sur votre table de chevet !

petit-paysPetit Pays, de Gaël Faye chez Grasset

Ce livre est LA grosse révélation de cette rentrée littéraire, celui que personne n’avait vu venir et dont tout le monde parle. C’est un premier roman et en plus il a déjà reçu le Prix Fnac du roman. Plébiscité par le public et maintenant par les critiques, ce livre de Gaël Faye est vraiment une pépite que j’ai très envie de lire.

« En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français… »

ma-part-de-gauloisMa part de Gaulois, de Magyd Cherfi chez Actes Sud

Pour les gens de ma génération, Magyd Cherfi est évidemment le chanteur du groupe toulousain Zebda dont les tubes ont bercé notre adolescence. Mais je ne savais pas pour autant qu’il écrivait autre chose que des chansons. Et pourtant, ce livre autobiographique vient de paraître chez Actes Sud, suscitant au passage ma grande curiosité.

« Printemps 1981, dans une cité d’un « quartier » de Toulouse, un rebeu atypique qui s’idéalise en poète de la racaille escalade une montagne nommée « baccalauréat » : du jamais vu chez les Sarrasins. Sur la ligne incertaine et dangereuse d’une insaisissable identité, le parolier-chanteur de Zebda raconte une adolescence entre chausse-trape et croc en jambes, dans une autofiction pleine d’énergie et de gravité, d’amertume ou de colère, de jubilation et d’autodérision. »

schmittL’homme qui voyait à travers les visages, d’Eric-Emmanuel Schmitt chez Albin Michel

J’ai énormément aimé le dernier livre d’Eric-Emmanuel Schmitt, La Nuit de feu, alors j’attendais avec impatience son nouveau livre, d’autant qu’il semble que ce roman soit vraiment dans la lignée du dernier. Première constatation : la couverture est splendide. Ça ne fait pas un bon roman, mais ça me donne en tout cas envie d’en savoir plus.

« Tout commence par une explosion à la sortie d’une messe. Le narrateur était là. Il a tout vu. Et davantage encore, il possède un don unique : voir à travers les visages et percevoir autour de chacun les êtres minuscules –souvenirs, anges ou démons- qui le motivent ou le hantent.Est-ce un fou ? Ou un sage qui déchiffre la folie des autres ? Son investigation sur la violence et le sacré va l’amener à la rencontre dont nous rêvons tous… »

mycroft-holmes-bragelonneMycroft Holmes, de Kareem Abdul-Jabbar chez Bragelonne

J’avais entendu parler de ce livre l’année dernière, au moment de sa parution aux Etats-Unis, et j’étais plus ou moins rentrée dans une transe tellement j’étais enthousiaste ! L’idée de lancer un roman en utilisant Mycroft Holmes comme personnage principal est une excellente idée, et ça peut offrir un ajout intéressant au canon holmésien. En plus, à ma connaissance, c’est la première fois qu’un auteur a l’idée de faire ça.

« Tout juste sorti de Cambridge, Mycroft Holmes commence déjà à se faire un nom au sein du gouvernement. Ce diplomate des plus britanniques entretient des liens forts avec la lointaine île de Trinité, où est né son meilleur ami Cyrus Douglas et a grandi Georgiana Sutton, sa fiancée. Lorsque des rumeurs courent autour de mystérieuses disparitions à Trinité, d’étranges empreintes dans le sable et d’esprits attirant à la mort des enfants retrouvés vidés de leur sang, le trio se retrouve pris dans un tissu de sombres secrets qui se révèlent de plus en plus dangereux… »

metronome-2Métronome 2, de Lorant Deutsch chez Michel Lafon

Honte sur moi : je n’avais même pas remarqué qu’un nouveau Métronome était paru ! Heureusement que je creuse avec zèle les catalogues des maisons d’édition car sinon je serais complètement passée à côté de ce nouveau livre. J’avais beaucoup aimé le premier qui présentait deux qualités importantes : c’était une lecture très plaisante et en plus j’avais appris des choses. Ce nouvel opus centré sur Paris me tente forcément et j’espère retrouver tout le plaisir que j’avais eu avec le précédent tome.

« Métronome 2, c’est tout le passé des Parisiens qui se déroule au fil de nos pas jusqu’à nous projeter dans notre réalité d’aujourd’hui. Tout a commencé rue Saint-Jacques. Puis, à chaque siècle, une nouvelle voie fondatrice a matérialisé le développement de la ville, s’éparpillant bientôt en un maillage de rues, carrefours et ruelles où le temps nous échappe dans un flot de souvenirs… La chambre de François Villon à l’arrière de la Sorbonne, Ravaillac en embuscade rue de la Ferronnerie, la Pompadour enterrée place Vendôme, les fripes du Carreau du Temple, des homosexuels brûlés vifs place de Grève, l’invention des champignons de Paris, du baba au rhum et des godillots ! Et tout un monde qui frissonne de créativité pour modeler l’avenir. Ici on crée l’art de demain, là on fomente une révolution. Des mots naissent sur le trottoir,  » guillemet « ,  » argot « ,  » bistro  » ; des petits métiers s’y installent : premiers marchands de lunettes, claqueurs de théâtre ou ramasseurs de mégots. Notre Paris intime, c’est celui des poètes et des chiffonniers, des artisans et des inventeurs. Le Paris de tous ceux qui ont fait sa magie et son âme. »

fitzgerald-hollywoodDerniers feux sur Sunset, de Stewart O’Nan aux éditions de l’Olivier

Alors là je triche un peu car en fait ce livre est paru fin août. Mais comme je l’avais manqué à ce moment-là, je vous le présente aujourd’hui. Ce roman met en scène l’auteur américain Francis Scott Fitzgerald dans ses années hollywoodiennes. De quoi faire travailler l’imagination !

« En 1937, Francis Scott Fitzgerald devient scénariste pour la Métro Goldwyn Mayer. C’est l’Age d’Or d’Hollywood, du jazz et des parties mémorables. Ses collègues se nomment Dorothy Parker, Humphrey Bogart, Greta Garbo. Loin de sa chère Zelda, internée, et de sa fille Scottie, Fitzgerald est perdu. Il tente de préserver leur vie familiale, mais tombe amoureux de Sheilah Graham, une journaliste mondaine qu’il a prise pour une aristocrate anglaise. Ces trois dernières années-là sont celles de la lutte acharnée que mène Scott contre ses ennemis : l’alcool, la dépression, et le peu d’estime qu’il a pour lui-même. Oui, Hollywood sera pour lui « l’envers du Paradis », un lieu de souffrance et peut-être d’expiation… »

Voilà pour cette sélection des nouveautés du mois de septembre. Et vous, avez-vous déjà repéré des livres qui vous font envie ?

Advertisements
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Parutions de Septembre 2016

  1. WordsAndPeace dit :

    j’ai aimé la présentation de Petit Pays sur LGL. au fait, il est offert sur netgalley.fr

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s