Petit Quai Voltaire : la collection qui a tout d’une grande

WIN_20160618_111156

Les éditions de la Table Ronde ont indéniablement un catalogue capable de faire rêver tous les lecteurs. Ils sont notamment responsables de la très belle collection Quai Voltaire chez qui sont édités les romans de Tracy Chevalier dont je vous ai parlé récemment. Il y a peu, j’ai eu la chance d’être invité par les éditions pour une rencontre avec la romancière américaine dans une fabuleuse brasserie parisienne. L’occasion d’échanger avec elle, mais aussi avec son éditrice française. Et lors de cette soirée très réussie, les éditions de la Table Ronde avaient réservé aux invitées une surprise : nous sommes toutes reparties avec des livres. Il n’y a pas mieux pour me faire plaisir ! C’est ainsi que j’ai découvert la collection Petit Quai Voltaire.

La collection Petit Quai Voltaire, pensée comme une déclinaison des best-sellers de Quai Voltaire en format semi-poche, a été lancée en 2015. C’est l’occasion de donner une seconde vie à de superbes romans écrits par des auteurs contemporains. Le style des couvertures est épuré, comme pour Quai Voltaire, tout en blanc avec de belles illustrations pour donner le ton. Ce format d’édition à petit prix ne manquera pas d’attiser la convoitise des lecteurs curieux, d’autant que ce format plus compact prend moins de place dans la bibliothèque. Par ailleurs, puisqu’il s’agit de semi-poche et pas de « vrai poche », la taille d’écriture reste très confortable, ce qui est un avantage non négligeable je trouve !

Dans mon petit sac surprise, j’ai eu la grande joie de découvrir un titre de Tracy Chevalier, La Dame à la Licorne. C’est rien de moins que l’un de ses livres les plus appréciés par les lecteurs, et comme justement j’avais envie de le lire, je l’ai immédiatement ajouté à ma pile de livres à lire. Je n’en suis plus à ça près vu le nombre faramineux de romans qui forment cette pile haute comme la tour Eiffel ! Voici le résumé du roman pour vous donner une idée plus précise de son histoire :

« A Paris, Jen Le Viste, désireux d’orner les murs de sa nouvelle demeure parisienne, commande une série de six tapisseries à Nicolas des Innocents, miniaturiste renommé à la cour du roi de France, Charles VIII. Le commanditaire est riche, il rêve de grandes scènes de chasse et de batailles. Surpris d’avoir été choisi pour un travail si éloigné de sa spécialité, l’artiste accepte après avoir entrevu la fille de Jean Le Viste dont il s’éprend. A Bruxelles, le lissier Georges de la Chapelle est confronté au plus grand défi de sa carrière. Jamais il n’a accepté un travail aussi ambitieux dans des délais aussi brefs. Toute la vie de son atelier et de sa famille en sera bouleversée. »

Autre livre offert par les éditions de la Table Ronde : le roman d’Oswald Wynd, Une Odeur de gingembre. La couverture avec sa branche de cerisier japonais m’a tout de suite séduite, mais c’est vraiment le résumé qui a eu raison de ma curiosité. Ni une ni deux, le roman a aussitôt rejoint ma pile. Je pense le lire cet été et j’ai vraiment hâte de le commencer. Je vous laisse juger :

« 1903. Disant adieu à son adolescence écossaise, Mary Mackenzie embarque pour l’Orient extrême. A Pékin, dans le quartier des ambassades, l’attend son futur mari, un homme dont elle ne sait rien, représentant de la Couronne britannique auprès du dernier empereur. Très vite, la jeune Mary étouffe sous le carcan des convenances diplomatiques et conjugales alors que, dehors, l’aventure l’appelle. Des rues grouillantes aux senteurs enivrantes des marchés, de l’art floral au rituel du thé, de la Cité interdite à l’insurrection des Boxers, sa quête éblouie va la mener à l’amour. Eprise d’un officier nippon, rejetée par son mari, méprisée par ses compatriotes, Mary doit fuir au Japon où l’attendent de nouveaux combats. »

Voilà : comme vous le voyez, ce sont encore de jolis romans qui m’attendent. Si vous avez l’occasion, je vous invite vraiment à jeter un coup d’œil à cette belle collection du Petit Quai Voltaire. Les titres ne sont pas encore très nombreux (huit livres en tout pour l’instant) mais ils sont tous irrésistibles.

Je vous souhaite à tous de très belles lecture.

Advertisements
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Petit Quai Voltaire : la collection qui a tout d’une grande

  1. Sev dit :

    Deux superbes romans. La dame à La Licorne est effectivement l’un de mes préférés de Tracy Chevalier (je suis un peu jalouse que tu l’aies rencontrée!!!), et j’ai vu le film tiré du second, vraiment superbe.

    J'aime

  2. Je trouve les couvertures de cette collection superbes ! =)

    J'aime

  3. Ch.B dit :

    Une belle collection assurément.

    J'aime

  4. juneandcie dit :

    Et les couvertures sont vraiment très jolies pour ce que j’en vois. J’en achèterais certainement si je tombe dessus.

    J'aime

  5. Elisabeth dit :

    Merci pour cette découverte !
    Cette collection donne bien envie et elle semble aussi soignée que Quai Voltaire . Les illustrations sont superbes . Dès que possible j’irai y mettre le nez . Décidément cette rencontre avec Tracy Chevalier a du être un vrai bon moment .
    Belle lecture pour ce dimanche … de mon côté je vais plonger dans le dernier Tracy Chevalier …

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s