Je suis : poème de John Clare

John-Clare

J’ai cette impression lancinante que la poésie ne cesse d’être réhabilitée par le cinéma et la télévision ces derniers temps. Une impression basée sur des faits bien précis : le nombre de poèmes cités ces derniers temps sur les écrans. Interstellar, Skyfall, et plus récemment la saison 2 de Penny Dreadful. La poésie deviendrait-elle tendance ? Je ne vais pas m’en plaindre, et tout ce qui peut faire naître la curiosité du public pour ce bel art littéraire est forcément à encourager. Aujourd’hui, j’en profite donc pour partager avec vous un superbe poème écrit par John Clare, poète romantique anglais du début du XIXe siècle très peu connu en France. Son texte le plus célèbre, le poème I am, a été cité dans la série gothique Penny Dreadful par les voix talentueuses d’Eva Green et de Rory Kinnear. Je vous invite à le découvrir dans sa traduction française.

« Je suis – mais qui je suis, nul ne sait ou s’en soucie ;

Mes amis me délaissent tel un souvenir vieux :

De mes propres souffrances je me rassasie-

Elles enflent et meurent dans un essaim oublieux

Comme les ombres de nos affres amoureuses-

Et pourtant je suis et je vis –ballotté, vaporeux,

 

Dans le vaste néant du mépris et du bruit,

Dans l’océan vivant des rêves éveillés

Sans le moindre bonheur et sans la moindre vie,

Seul le grand naufrage de mes vies estimées ;

Et même les êtres que j’aime, les êtres chers,

Me sont devenus étrangers –et je les perds.

 

Je rêve de lieux ou nul homme n’a marché,

Où nulle femme encore n’a souri ni pleuré,

Ainsi là avec Dieu, toujours, y demeurer,

Et rêver tel qu’enfant doucement j’ai rêvé,

Serein et calme, couché dans un songe éternel,

L’herbe en dessous –par-dessus, l’arche du ciel. »

 

Certes, ce n’est pas forcément un texte très joyeux, mais je le trouve très émouvant. C’était donc l’occasion de le partager avec vous. Et si vous avez un peu de curiosité sur John Clare, n’hésitez pas à consulter sa fiche Wikipedia ou à chercher des textes de lui sur le web, on en trouve assez facilement. Bonne lecture à tous.

Advertisements
Cet article a été publié dans Citations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Je suis : poème de John Clare

  1. Laurie dit :

    j’ai découvert ce poème dans la série Penny Dreadful et je dois dire qu’il est très touchant (il correspond bien au personnage « John Clare » de la série en plus), ça donne envie d’en découvrir davantage!

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      Même chose! Je l’ai découvert grâce à la série et je suis tombée sous le charme.

      J'aime

      • Laurie dit :

        As-tu vu la saison 3? Cette série m’a donné envie de lire Le portrait de Dorian Gray (que j’ai adoré!), je viens de commencer Dracula et je convoite Frankenstein :p et je dois dire qu’elle me donne envie aussi de m’intéresser à la poésie :p

        J'aime

      • Alivreouvert dit :

        Non pas encore mais j’ai hâte!!! Bonne lecture à toi. Ce sont d’excellents classiques et j’avais particulièrement aimé Frankenstein.

        J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s