Quelle devise latine pour votre bibliothèque ?

Bibliothèque-Napes

Ce joli mois de mai est consacré au plaisir de la lecture et plus particulièrement à ce qui est au coeur de la lecture : les livres. C’est vrai ça, on ne parle pas assez d’eux. On parle des histoires, des personnages, des auteurs, quelque fois des maisons d’édition… mais les livres ont aussi leur propre histoire et une vie bien à eux. Pour pénétrer dans ce royaume des ombres, j’ai choisi aujourd’hui de vous parler de l’un des grands plaisirs de la vie des lecteurs : la bibliothèque. C’est un plaisir d’en avoir une chez soi et de pouvoir contempler sa collection. Mais ce qui est encore mieux, c’est de l’organiser pour en faire une sorte de musée, de collection personnelle, et laisser ainsi transparaître un peu de nous-mêmes. Je vous propose donc aujourd’hui de prendre soin de ce petit jardin secret.

Dans les vieilles demeures où les bibliothèques avaient la chance d’avoir une pièce entière rien que pour elle, on trouvait souvent des oeuvres d’art pour agrémenter l’ensemble. La décoration était très soignée, et cela participait d’une certaine mise en scène. Les livres, comme des stars placés sous les projecteurs, pouvaient dévoiler leur beauté et faire leur numéro de séduction. De nos jours, la taille des logements et le coût de la vie font qu’on a tendance à vivre dans des appartements, à ne pas avoir assez de place et à investir dans des meubles en kit suédois. Mais ça n’empêche pas de travailler un peu le decorum !

Par exemple, je trouve ça extrêmement classe de graver une devise en haut de la bibliothèque… ou tout du moins d’avoir un écriteau ou quelque chose pour témoigner de notre état d’esprit. En tant que propriétaire des livres, nous avons un rôle de conservateur, mais aussi d’héritier et de passeur. Cela peut donc être judicieux de choisir une devise pour résumer ce que les livres représentent pour nous, quelle valeur ils ont à nos yeux et dans nos coeurs.

J’ai effectué une sélection de devises latines (forcément !) afin de vous aider à choisir la vôtre. j’espère que vous y trouverez l’inspiration.

  • Verba volant, scripta manent : « les paroles s’envolent, les écrits restent ». Austère mais clair.
  • Ad Astra : « jusqu’aux cieux ». Parfait pour ceux qui ont des piles de livres qui n’en finissent pas.
  • Sic itur ad astra : « c’est ainsi qu’on s’élève jusqu’aux coeux ». Parce qu’on ne dira jamais assez à quel point les livres sont importants.
  • Ab origine fidelis : « être fidèle à ses origines, ne pas oublier d’où on vient. » Les livres forgent le goût de la lecture et de l’imaginaire ; il est bon de le rappeler.
  • Habent sua fata libelli : « les livres ont leur propre destin ». Tout simplement superbe.
  • Adde parvum parvo magnus acervus erit : « ajoute peu à peu et tu auras beaucoup ». Parce que l’esprit de collection est aigu chez un lecteur !
  • Et lux in tenebris lucet : « la lumière luit dans les ténèbres ». J’aime bien celle-ci car c’est vrai que les livres sont porteurs de lumière.
  • Alta alatis patent : « le ciel est ouvert à ceux qui ont des ailes ». Autrement dit : les livres aussi donnent des ailes.
  • Caput inter nubila : « la tête dans les nuages ». Ce sentiment bien connu des lecteurs…
  • Ars longa, vita brevis : « l’art est long, la vie est courte ». Qui, pour les lecteurs, équivaut un peu à : si peu de temps, tellement de livres !
  • Aperto libro : « à livre ouvert ». Eh oui !
  • Invidiae claudor, pateo sed semper amico : très dur à traduire mais c’est quelque chose comme « je suis fermé par envie, mais je m’ouvre toujours pour un ami ». C’est celle que j’aime le plus personnellement.

Et vous, quelle devise choisiriez-vous pour résumer votre relation aux livres ?

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Quelle devise latine pour votre bibliothèque ?

  1. Goran dit :

    Peut-être Ab origine fidelis

    J'aime

  2. Natacha dit :

    Un article très sympa, j’aime beaucoup : Sic itur ad astra

    J'aime

  3. framboise10 dit :

    Merci pour cet article !
    Alta alatis patent

    J'aime

  4. Oh supers idées, j’aime beaucoup beaucoup la première phrase depuis toujours, mais Ars longa, vita brevis est très très chouette aussi.

    J'aime

  5. juneandcie dit :

    Habent sua fata libelli car j’aime beaucoup l’idée que cela dégage.

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s