Propos cocasses et insolites entendus en librairie : le livre coup de cœur de Jen Campbell

Propos-cocassesC’est certainement l’un des fantasmes les plus répandus parmi les lecteurs assidus : devenir libraire. Pour ma part, je rêverais de m’établir dans un joli coin de campagne et d’ouvrir un café librairie dans lequel les gens pourraient venir manger des scones aux pépites de chocolat tout en buvant un rooibos vanille/noix de coco et en lisant le dernier roman de Jasper Fforde. Mais bon, la réalité a ses propres lois, et on ne peut malheureusement pas tout plaquer comme ça pour changer de vie. L’idéal, c’est de bien choisir au départ. Et c’est exactement ce qu’a fait Jen Campbell en décidant de devenir librairie. Cette anglaise passionnée de littérature n’aurait pas pu rêver de plus beau métier… et pourtant, libraire n’est pas toujours un métier de tout repos. La preuve avec cet excellent ouvrage qui vient de paraître en France chez les éditions BakerStreet : Propos cocasses et insolites entendus en librairie. Une sorte de perles des libraires : un livre tout simplement indispensable !

« Est-ce que ce livre est comestible ? » « Je cherche un livre vraiment abominable pour offrir à quelqu’un que je déteste. Vous pouvez me conseiller ? » Les librairies en voient des vertes et des pas mûres ! Jen Campbell, librairie en Ecosse puis en Angleterre a croisé toutes sortes de clients : des drôles, des inquiétants, des méchants, des bizarres, des poètes, des enfants très malins, des adultes moins vifs… Elle a donc décidé de compiler les meilleures répliques de ses clients dans un blog qui est ensuite devenu un recueil. Entre-temps, des libraires du monde entier ont adhéré à son idée et se sont mis, eux aussi, à partager les dialogues parfois surréalistes entre clients et libraire. Présentées en courts dialogues, ces situations sont tirées de faits réels et se sont véritablement produites. Librairie, ce n’est pas un métier de tout repos !

Ce qui est drôle, c’est que lorsque j’ai reçu ce livre chez moi, il m’a dit quelque chose mais je ne savais plus quoi. Après quelques minutes d’une réflexion profonde, j’ai eu une épiphanie dans ma cuisine (j’étais en train de faire cuire mon déjeuner) : j’avais vu ce livre sur internet dans sa version originale ! Ce qui est drôle, c’est que je l’avais même mis sur ma wishlist Goodreads ! Et, le hasard faisant bien les choses, les éditions BakerStreet viennent de l’éditer pour enfin le proposer aux lecteurs français.

Ce livre a rencontré un énorme succès à l’étranger, notamment parce que, même si les recueils du type « les perles du net/du commerce… » sont monnaie courante, c’est la première fois qu’un tome est consacré aux librairies. Ces gens-là sont globalement mal connus du grand public car leur métier semble appartenir au passé. Mais internet en général et Amazon en particulier n’ont pas tué l’intérêt que les lecteurs portent aux libraires. Bien au contraire, il y a un attachement profond des lecteurs pour les libraires. C’est un métier qui les fait globalement rêver. Mais la réalité n’est pas toujours drôle.

Ce livre se lit un peu comme une pièce de théâtre : on a droit à de très courtes scènes, avec des dialogues qui mettent à chaque fois en scène un client et un libraire. Les demandes et/ou remarques du client sont délirantes et le libraire fait de son mieux pour y répondre ou au moins rester calme. Jen Campbell a compilé des choses qui lui sont réellement arrivées, et pourtant certaines choses semblent à peine croyables.

L’ensemble est extrêmement plaisant. Ça se lit vite et on tourne frénétiquement les pages pour découvrir d’autres échanges drôles, touchants, hilarants, bizarres… Le livre est découpé en chapitres thématiques, ce qui permet d’apporter un peu de cohérence à toutes ces scénettes. On les savoure d’autant plus que cette lecture légère est un excellent divertissement, et il y a forcément des situations qui font écho à des choses dont nous avons tous été témoins dans des librairies ou d’autres commerces. Les gens sont parfois déstabilisants et déconnectés de la réalité. Ce qui ne veut pas dire qu’on les regarde méchamment en se moquant d’eux. Ce n’est pas du tout l’esprit du livre. Au contraire, Jen Campbell fait preuve de beaucoup de bienveillance à l’égard de ses clients. Ce sont des gens qui fréquentent encore les librairies, autrement dit une espèce en voie de disparition ! Mais ça ne l’empêche pas de sourire chaleureusement des propos « cocasses et insolites » qu’ils peuvent parfois lui tenir !

Ce livre fera plaisir à tous les lecteurs. On le savoure rapidement et on peut le picorer comme on veut : soit le lire en entier, soit l’ouvrir au hasard et découvrir les répliques désopilantes des clients. C’est comme une roue de la fortune où on est sûr de gagner ! Cet ouvrage excellent mérite de trôner en bonne place dans toutes les bibliothèques. Une chose est certaine : vous ne regardez plus jamais votre libraire de la même manière en sachant tout ce qu’il peut voir dans sa librairie !

Publicités
Cet article a été publié dans Essais & Documents. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Propos cocasses et insolites entendus en librairie : le livre coup de cœur de Jen Campbell

  1. WordsAndPeace dit :

    hmm, il est assez tôt ici et je découvre ton billet fort plaisant, comme d’habitude d’ailleurs. Mais je me rends compte que j’ai lu touta présentation en mettant le sens de bibliothèque derrière le mot librairie, même si c’est sans doute le premier faux ami que j’ai appris, à l’âge de dix ans !
    Je m’apprêtais donc à commenter qu’il y a aux EU beaucoup de livres de ce genre, mais non, ils concernent les bibliothèques, je crois en effet n’en avoir jamais lu sur les librairies.
    La journée commence mal pour la traductrice… Peut-être que je ferai mieux d’aller chercher ce livre, à ma bibliothèque pour sûr, et retourner au lit!!

    J'aime

  2. WordsAndPeace dit :

    et elle a publié un second livre du même style: More Weird Things Customers Say in Bookshops!
    Et un autre qui était déjà sur ma PAL: The Bookshop Book, différent, apparemment très intéressant, « The Bookshop Book is a love letter to bookshops all around the world », disent les éditeurs.

    J'aime

  3. Je suis Jen Campbell depuis pas mal de temps sur sa chaîne Youtube (si tu es anglophone, je te la recommande à 100%), et son recueil de petites perles insolites me tente vraiment ! Je vois qu’on a toutes les mêmes rêves quant à l’ouverture d’une librairie, au calme et avec des cookies… 🙂

    J'aime

  4. Comme tu le dis, la réalité n’est pas toujours drôle pour les libraires (mon père était libraire). Ce livre m’intéresse beaucoup, je le note !

    J'aime

  5. juneandcie dit :

    Il faut absolument que je me le procure ! J’en avais déjà entendu parler de façon très positive !

    J'aime

  6. Natacha dit :

    Ton avis plus que positif me donne envie de l’acheter. Je vais essayer de retrouver son blog 😉

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s