Galignani, la librairie historique de la rue de Rivoli

Galignani-1

Contrairement à ce que mes nombreux commentaires extatiques pourraient laisser croire, Smith n’est pas la seule librairie que je fréquente rue de Rivoli. Bon, c’est vrai que c’est ma préférée car il y a un rayon épicerie sucrée à l’étage ! Mais Galignani, son voisin un peu plus haut dans la rue, est aussi l’un de mes petits jardins secrets en plein cœur de Paris. Une oasis de détente, de bonheur et de sérénité, bien loin des bruits de la ville, où les lecteurs de tous horizons peuvent venir se recueillir devant une large sélection de titres.

Juste devant les grilles du jardin des Tuileries, à deux pas du Louvre et à quelques mètres seulement du salon de thé l’Angelina, la librairie Galignani ne pouvait pas trouver plus bel écrin pour dévoiler ses trésors. Le nom sur l’enseigne trahit bien les origines italiennes des fondateurs du lieu, et pourtant, ce sont les livres anglo-saxons qui sont à l’honneur dans ce temple de la lecture.

Galignani-2

C’est en 1801 que Galignani ouvra sa première librairie à Paris, mais ce n’est pas la boutique actuelle que nous connaissons. La librairie était située rue Vivienne, et elle est rapidement devenue un lieu de rendez-vous, car les propriétaires des lieux en avaient fait LA référence en matière de littérature anglaise, alors peu distribuée en France. Finalement, c’est en 1856 que Galignani pose ses étagères rue de Rivoli, au numéro 224.

Dès qu’on franchit le seuil de l’endroit, on est forcément sous le charme de cet espace à nul autre pareil, où l’histoire nous guette à chaque coin. Le bois brille, les étagères grimpent jusqu’au plafond, ployant sous le poids des innombrables trésors littéraires rangés partout dans la boutique. Littérature française, littératures étrangères, littérature jeunesse, beaux livres, biographies… Tout a droit de cité dans cette librairie. Mais c’est en avançant vers le fond que l’on découvre la partie que je préfère : le département des littératures anglo-saxonnes en V.O. La lumière vient frapper avec douceur les rayonnages, les tables de présentation ainsi que l’escalier qui permet de monter sur la mezzanine où sont aller se nicher la littérature policière et le Young Adult, ainsi que la bande dessinée qui vous accueille le long de l’escalier.

Galignani-3

Cette librairie est un lieu très paisible, bien moins agité que Smith, il faut bien le reconnaître. Les amateurs de littérature jeunesse trouveront par contre que leur sélection est trop limitée (du fait de la place certainement), mais pour les autres, ils auront de belles chances de croiser leur prochain coup de cœur dans ces lieux ! J’aime beaucoup l’atmosphère qui se dégage de cette librairie, et c’est une de mes promenades préférées. En plus, pas besoin d’être forcément un adepte de la littérature en anglais pour profiter de l’endroit : la très large sélection d’œuvres en français ravira les francophones qui y découvriront toutes les dernières nouveautés ainsi que quelques trésors intemporels.

Et en cette période où chacun court après les derniers cadeaux de Noël, c’est un bon endroit pour dénicher le livre qui fera le bonheur d’un lecteur au pied du sapin !

Publicités
Cet article a été publié dans Lieux célèbres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s