Paul McCartney, des mots qui vont très bien ensemble

du-NoyerY a-t-il encore des choses à dire sur sir Paul McCartney ? Depuis plusieurs décennies, il fait partie de nos vies, à tel point qu’on pourrait le confondre avec un grand-oncle un peu éloigné mais très sympathique. Il était déjà célèbre bien avant que je naisse, et sa vie est passée au crible par les journalistes du monde entier. En vérité, il y a peu de personnes qui ont été autant médiatisées que lui. Alors, un nouveau livre, est-ce vraiment la peine ? Oui, pour une raison très simple : cette fois, c’est lui qui parle… C’est le projet fou du livre de Paul du Noyer Paul McCartney, Des mots qui vont très bien ensemble qui vient de paraître en France aux éditions BakerStreet. Et quand le rockeur le plus célèbre au monde prend la parole, on plonge forcément dans un territoire peu connu et très éloigné de la mythologie musicale : celui de la vérité d’un homme qui n’en revient toujours pas de ce qui lui est arrivé.

Lorsque le livre de Paul du Noyer est paru en Grande-Bretagne, les critiques ont aussitôt été élogieuses. Et arracher les hourras de la presse anglaise pour un sujet qui est un trésor national au même titre que la reine d’Angleterre, ça relève quand même de l’exploit. Il faut dire que le projet partait bien : il était mené par un journaliste musical (Paul du Noyer) à l’excellente réputation ; et il reposait non pas sur l’idée de faire une biographie mais de donner la parole à McCartney himself. Au final, le livre présente un recueil d’interviews réalisées sur plusieurs décennies, et agencées de manière à former un portrait d’où s’élève la voix de Paul McCartney à chaque page.

Le livre est très bien construit, divisé en deux parties : une première partie, très linéaire, retrace la vie et la carrière de McCartney ; la seconde, plus thématique, s’attache à éclaircir certains sujets précis qui ne manqueront pas de passionnes les fans : la collaboration/rivalité avec Lennon ; le travail de composition et d’écriture des chansons ; sa relation avec sa femme Linda, qui fut une muse… Les sujets ne manquent pas !

Je ne vais pas vous retracer la vie de Paul McCartney, mais je voudrais dire que j’ai adoré ce livre. Même si je ne suis pas particulièrement une grande fan, j’éprouve forcément de la curiosité pour cet homme qui tient une place à part dans l’histoire de la musique. A cause de son appartenance aux Beatles bien sûr, mais aussi parce qu’il a continué, bien des années après, à vivre dans l’univers musical. Il était là lorsque le rock est né, et depuis il a vécu plusieurs révolutions musicales, notamment l’arrivée en force du R&B et du rap, la récupération du rock par la pub… Il est désormais classé dans la catégorie des « héros qui ont fait la légende du rock », et pourtant il continue les concerts, et récemment encore il collaborait avec Kanye West et Rihanna pour une chanson rapidement classée en tête des charts. McCartney transcende les goûts et les générations, ce qui fait forcément de lui une personnalité pour laquelle on éprouve de la curiosité.

Le livre est très bien documenté puisqu’il s’agit d’interviews, et il creuse vraiment certains sujets en profondeur. On découvre aussi des photos des archives personnelles de McCartney, ce qui apporte un côté « album de famille » plus intime et très agréable. D’ailleurs, l’ouvrage est traité sans voyeurisme ; il donne à entendre avec honnêteté la vie du musicien. Au fil des pages, Paul du Noyer intercale des paragraphes rédigés par ces soins pour expliquer plus précisément ce qui s’est passé à certaines périodes, recontextualiser certains épisodes d’une carrière riche en événements. Autant d’indicateurs bienvenues pour les lecteurs qui, comme moi, ne sont pas très calés en beatlephilie ou qui n’étaient tout simplement pas nés à l’époque !

Au final, Paul du Noyer donne à voir un homme et pas seulement un musicien. Du succès écrasant de la beatlemania à sa vie de famille paisible, en passant par les critiques de la presse, tout est passé en revue et McCartney se révèle un sujet intéressant, à la fois conscient de sa propre légende et assez en retrait du mythe qu’on a construit sur son nom. J’ai donc appris beaucoup de chose sur lui, mais aussi sur différentes périodes de l’histoire musicale et culturelle.

En refermant cet excellent ouvrage, deux choses m’ont frappé : la trajectoire absolument incroyable (presque romanesque) de cet homme a priori « normal » (dans le sens où rien ne le prédestinait à faire partie du plus grand groupe rock de tous les temps et à composer certaines des plus belles chansons de l’histoire de la musique mondiale). Mais aussi l’impact incroyable que Paul McCartney a eu. Non seulement parce qu’en tant que musicien il a ouvert la voie/voix à tout le courant de la britpop. Mais encore parce qu’il occupe une place unique dans le cœur de toutes les personnes. Qui qu’on soit, quoi qu’on aime comme musique, quel que soit notre âge, on connait forcément au moins une chanson de Paul McCartney. Période Beatles ou carrière solo, il a écrit certaines des plus belles chansons qui soient : Hey Jude, Yesterday, The long and winding road, Live and let die…

Et la réussite du livre tient à mon avis dans le fait qu’on n’a pas besoin d’être un fan pour avoir du plaisir à la lecture. N’importe qui pourra apprécier d’entendre cet homme charmant raconter sa vie, nous conviant au premier rang d’une épopée comme on n’en fait plus, au temps où la jeunesse inventait la bande-son de sa vie, où les rockstars étaient plus célèbres que Jésus, et où les guitares tiraient sur les violons. Une période chargée de nostalgie pour ceux qui l’ont vécu car ce temps ne reviendra plus. Mais, loin d’entamer l’enthousiasme de ce musicien qui ne songe pas à la retraite, il semblerait au contraire que le temps révèle avec beaucoup de clarté la présence inébranlable et rassurante de Paul McCartney dans notre paysage musical.

Disponible aux éditions BakerStreet.

Advertisements
Cet article a été publié dans Essais & Documents. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Paul McCartney, des mots qui vont très bien ensemble

  1. juneandcie dit :

    Merci de ta chronique, j’attendais depuis un moment un retour sur cet ouvrage pour m’en faire une idée. Alors que j’étais justement un peu blasée du sujet, tu as réussi à me tenter. 😉

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s