Dragon de glace : le nouveau livre de George R.R. Martin pour les enfants

dragon-glaceC’est devenu un peu lassant avec le temps : malgré l’attente des fans du monde entier pour lire le sixième tome de la saga du Trône de fer (qui n’a aucune date de parution de prévue, et dont on ne sait même pas s’il est fini d’écrire), George R.R. Martin se permet de vadrouiller sur les chemins de traverse en publiant d’autres livres sans rapport direct avec son histoire centrale ! Dernier en date, Dragon de glace, un conte à destination des jeunes lecteurs qui vient tout juste de paraître en France aux éditions Flammarion.

Si l’éditeur ne précise pas que Dragon de glace appartient à la mythologie du Trône de fer, il faut quand même souligner que son univers se rapproche bien de celui de Westeros. L’histoire met en scène une petite fille du nom d’Adara qui aime particulièrement l’hiver parce que c’est la saison où surgissent les dragons de glace, des créatures aussi fascinantes qu’indomptables. L’hiver s’installe, et avec lui les dragons de glace ; mais à mesure que l’hiver devient plus rude et dure, les habitants de la contrée commencent à croire que ce sont les dragons de glace qui sont responsables de l’hiver, et qu’il vaudrait peut-être mieux s’en débarrasser pour retrouver enfin le printemps… Lorsque la guerre éclate, ce sera l’occasion pour Adara d’en apprendre plus sur ces créatures magiques que sont les dragons de glace.

Vous l’aurez compris, il s’agit bien là d’un récit fantastique qui ne manquera pas d’attiser la curiosité des jeunes lecteurs. Pas trop jeunes quand même car, comme à son habitude, George Martin ne se contente pas de livrer au public une gentille historiette. Plutôt sombre, son livre se découvre comme un conte, avec des valeurs défendues par la jeune héroïne, mais aussi des obstacles vraiment dangereux qui feront frémir les petits lecteurs. Côté magie et imaginaire, ils pourront aussi compter sur les très belles illustrations qui accompagnent le texte et sont signées Luis Royo.

Avec ses 129 pages seulement, le livre invite les jeunes lecteurs à une belle lecture… du genre que les parents fans du Trône de fer auront envie d’emprunter par curiosité. D’autant que comme je l’ai dit plus haut, le conte ne se situe pas clairement dans la mythologie du Trône de fer, et plusieurs indices (à commencer par la présence de dragons) laissent supposer que, comme d’autres romans de George Martin qui ne sont pas directement rattachés à la saga, il s’agit tout de même d’un prolongement de son univers.

Maintenant, ce serait bien qu’il se décide enfin à publier le sixième tome !

Publicités
Cet article a été publié dans Jeunesse & Young Adult, Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s