La carte de la fiction

mapfictionTerre en vue mes amis ! Oups, désolée, je m’emballe un peu… Aujourd’hui, nous poursuivons notre découverte des littératures de l’imaginaire (pour les têtes en l’air, souvenez-vous que c’est le thème du mois d’octobre) en nous penchant sur un objet unique et ludique : la carte de la Fiction. Bien sûr, la Fiction n’est pas franchement un territoire que l’on peut cartographier, mais ce n’est pas parce qu’une chose est impossible qu’elle ne doit pas être possible. Je me comprends…

C’est (forcément) l’auteur gallois Jasper Fforde qui a eu l’excellente idée de dessiner une carte de la fiction. Pour rappel, ce romancier a écrit toute la saga des aventures de Thursday Next, une détective littéraire qui a le pouvoir de passer de la réalité à la fiction et vice-versa. Dans le monde de la fiction, elle tente de protéger les personnages des œuvres célèbres de tous les criminels qui rôdent. Et pour naviguer dans ce monde dangereux, elle a à sa disposition une carte où on voit bien que les genres littéraires forment un continent. Cette carte a été publiée dans l’avant-dernier tome de la série, et j’avais aujourd’hui envie de la partager avec vous.

Evidemment, ce qui frappe en premier, c’est que cette carte a étrangement une forme qui me fait penser à la Grande Bretagne. Bizarre ! Mais ce qui est très drôle, c’est de voir comment les genres littéraires se côtoient. L’espionnage est entre le thriller et la politique ; la chick lit est une île au large du roman féminin ; les livres seulement lus par les étudiants sont seuls sur une île ; Moby Dick est une baleine dans l’océan (ce qui est somme toute logique)… Et, belle intuition cartographique, la littérature pour la jeunesse est au centre.

J’avais découvert cette carte avec beaucoup de bonheur car, en tant que lectrice, cela me faisait très plaisir de voir une représentation d’un territoire imaginaire dans lequel je passe beaucoup de mon temps. Ce territoire est peut-être davantage un espace intime, émotionnel, plutôt qu’une oasis perdue dans une dimension parallèle, il n’empêche que ça me fait rêver. Et tout comme l’héroïne de Jasper Fforde, j’aimerais beaucoup avoir le pouvoir de pénétrer dans ce monde dès que l’envie m’en prend.

Alors, quand est-ce qu’on embarque ?

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La carte de la fiction

  1. Camille dit :

    J’adore cette carte !! Merci pour la découverte 😉

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s