Les principaux prix littéraires français

Prix-Littéraires-1024x298

Bonjour à tous et très bon début de semaine !

Vous le savez, depuis le début de ce mois de septembre, Alivreouvert vous propose un thème consacré à la Rentrée Littéraire, histoire d’en apprendre un peu plus sur cet événement culturel strictement français. Et la Rentrée Littéraire ne serait pas vraiment la même sans les prix littéraires… d’autant que c’est à cause de la création du Prix Goncourt que la folle course aux livres a été lancée au départ (pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller voir mon article sur les origines de la Rentrée Littéraire). Aujourd’hui, je vous propose donc de faire un peu le point pour découvrir quels sont les prix les plus prestigieux de cette période unique dans la vie littéraire de l’Hexagone.

Prix Goncourt

Date de création : 1903

Petite histoire : Le Goncourt, c’est rien de moins que le plus ancien et le plus prestigieux des prix littéraires français. Il est fondé suite à la volonté des frères Goncourt (grands défenseurs de la littérature française devant l’Eternel) qui spécifient dans leur testament qu’ils laissent une somme d’argent qui visera à créer un prix littéraire afin de récompenser la meilleure œuvre de fiction en langue française parue dans l’année. Normalement, le prix ne peut être remis qu’une fois à un auteur (exception faite de Romain Gary qui l’a eu deux fois, dont une fois sous pseudonyme). Le prix est attribué par le vote de l’Académie Goncourt (le Président actuel est Daniel Pivot) et il est annoncé début novembre. A la clef pour le gagnant : la gloire (au moins pour une année), un chèque et surtout une publicité qui pèse très lourd sur les ventes de livres (en moyenne, on estime qu’un livre qui gagne le Goncourt se vend à 300 000 exemplaires, ce qui est loin d’être négligeable). C’est évidemment le prix littéraire le plus convoité.

Gagnants célèbres : Proust pour A l’ombre des jeunes filles en fleur ; André Malraux pour La Condition humaine ; Julien Gracq pour Le Rivage des Syrtes ; Simone de Beauvoir pour Les Mandarins ; Marguerite Duras pour L’Amant ; Jean-Christophe Rufin pour Rouge Brésil ; Jonathan Littell pour Les Bienveillantes ; Maris NDiaye pour Trois Femmes puissantes ; Michel Houellebecq pour La Carte et le Territoire ; Pierre Le maître pour Au revoir là-haut.

Prix Renaudot

Date de création : 1926

Petite histoire : Dès le début, le Prix Renaudot a été étroitement lié au prix Goncourt. En effet, l’idée du prix germe dans l’esprit délictueux de dix journalistes qui, attendant justement l’annonce du gagnant du Prix Goncourt, décident qu’àprès tout, ils peuvent bien créer leur propre prix. Et c’est ce qu’ils font ! Ces critiques littéraires étaient d’autant plus liés par la passion de l’écriture qu’ils avaient écrit ensemble une biographie de Théophraste Renaudot en dix chapitres, chaque chapitre étant écrit par une personne différente. D’où le nom du Prix. Pour augmenter la concurrence avec le Goncourt, il se trouve que les résultats du Renaudot sont annoncés le même jour, à la même heure (mais évidemment pas au même endroit) que le Goncourt.

Gagnants célèbres : Céline pour le Voyage au bout de la nuit ; Aragon pour Les Beaux Quartiers ; Le Clézio pour Le Procès-verbal ; Georges Perec pour Les Choses ; Philippe Claudel pour Les Âmes grises ; Irène Némirovsky pour Suite française (à titre posthume) ; Frédéric Beigbeder pour Un Roman français ; David Foenkinos pour Charlotte.

Prix Femina

Date de création : 1904

Petite histoire : Pour résumer la création du prix Femina, il faut revenir à une vision un peu féministe de l’histoire littéraire. Anna de Noailles, grande poétesse française du début du XXe siècle, trouvait dommage que le Goncourt soit exclusivement masculin. Elle réussit donc à constituer un groupe de 22 femmes avec lesquelles elle va créer un nouveau prix : le Femina. Chaque année, ce prix est décerné par le jury du Femina à une œuvre de fiction en langue française… et il peut aussi bien être remis à une femme qu’à un homme. Seule la qualité littéraire est prise en compte.

Gagnants célèbres : Georges Bernanos pour La Joie ; Saint-Exupéry pour Vol de nuit ; Marguerite Duras pour L’œuvre au noir ; Alexandre Jardin pour Le Zèbre ; A noter qu’en 1944, le prix est décerné, non pas à un auteur, mais à une maison d’édition, les Editions de Minuit, en reconnaissance pour leur engagement pendant la guerre et les publications de nombreux auteurs résistants.

Prix Médicis

Date de création : 1958

Petite histoire : Si les autres prix littéraires sont un peu une course à la mort pour gagner son morceau de gloire (une lutte sans merci dans laquelle les plumes célèbres se livrent une guerre déchaînée), le prix Médicis, pour sa part, est complètement à contre-courant. Dès le début, il a été fondé sur un principe simple : les auteurs qui débutent ont besoin d’être encouragés et ils méritent donc de prétendre à un prix littéraire pour lequel ils ont vraiment une chance de gagner. Le Médicis est donc traditionnellement décerné à un auteur en début de carrière, quelqu’un qui n’est pas nécessairement connu.

Gagnants célèbres : Philippe Sollers pour Le Parc ; Georges Perec pour La Vie mode d’emploi ; Jean Echenoz pour Cherokee ; Dany Laferrière pour L’Enigme du retour ; Marie Darrieussecq pour Il faut beaucoup aimer les hommes.

Voilà : maintenant, vous en savez un peu plus sur les prix littéraires. J’ai choisi ces quatre prix car ils sont objectivement les plus représentatifs des prix décernés en France. Mais tout comme nous comptons un très très grand nombre de variétés de fromages, nous avons également beaucoup, mais alors beaucoup de prix littéraires ! Il existe même des déclinaisons avec les prix pour les premiers romans, les prix des lycéens… La Fnac remet ses propres prix, tout comme la SNCF. A noter que notre compagnie des chemins de fer dévoile aussi chaque année les statistiques des livres les plus oubliés dans les trains ! Comme quoi, les livres, c’est vraiment une passion française !

 

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les principaux prix littéraires français

  1. Ping : Sommaire de Septembre 2015 | A livre ouvert

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s