Readlist Festival de Cannes

cinéma-pellicule

Le Festival de Cannes touche bientôt à sa fin, mais on a encore le temps pour que je vous parle de quelques livres passionnants sur le cinéma. Je suis une grande lectrice et aussi une grande fan de cinéma. Du coup, les livres sont parfois l’occasion de tirer un trait d’union entre mes deux passions. Aujourd’hui, j’ai eu envie de partager avec vous trois livres que je trouve vraiment passionnants et qui permettent d’en apprendre pas mal sur le cinéma. Voici donc une readlist à mettre entre les mains de tous les cinéphiles.

Godard, d’Antoine de Baecque aux éditions Grasset

Godard est un peu le réalisateur pas excellence. Un monstre sacré dont on a l’impression qu’il a inventé le cinéma à lui tout seul. En même temps, il a toujours été un sale gosse qui aimait planter une caméra dans le dos de la société pour crier « Haut les mains ! ». Du coup, laisser Antoine de Baecque, immense cinéphile et excellent biographe spécialisé dans les réalisateurs inclassable, s’attaquer à lui, c’est avoir la certitude qu’on lira une biographie sans concession. Le sujet est fascinant, dense, chargé en contradiction et aussi en mystère. Mais la rigueur a un prix : près de 1 000 pages ! Heureusement, l’écriture d’Antoine de Baecque est plaisante et passionnante. Et Godard ferait un excellent personnage de roman tant il est unique.

Esquisse d’une psychologie du cinéma, d’André Malraux aux éditions Nouveau Monde

Le titre à rallonge fat penser à un ouvrage indigeste, pourtant l’objet ne pèse que 80 pages, et il y a plein de photos d’archive ! Malraux aimait la culture sous toutes ses formes. Et même s’il s’est heurté à Truffaud et Godard, il a toujours eu pour le septième art une fascination non feinte. L’art de livrer le mystère ne pouvait qu’attirer cet homme chez qui la narration avait plus de valeur que la vérité. Dans ce petit ouvrage, il offre une analyse passionnante du cinéma, notamment dans les rapports que le cinéma entretient avec les autres arts : théâtre et littérature, mais aussi peinture, sculpture, musique… Il analyse les enjeux narratifs qui se cachent derrière le passage du film muet au film parlant, et dégage une vision toujours aussi pertinente de ce qu’est fondamentalement l’art de raconter des histoires sur un grand écran. Le texte n’est pas fini, mais il demeure un incontournable, une perle rare qui vaut le détour.

Tim Burton, entretiens avec Mark Salisbury, aux éditions Sonatine

Malgré le fait qu’aucun de ses films depuis Big Fish ne m’ait vraiment touché, je garde une tendresse particulière pour Tim Burton. C’est le cinéaste de mon enfance, de mon adolescence. Je n’oublierais jamais la découverte de ses Batman, de Bettlejuice, d’Edward aux mains d’argent et de toutes ses autres créatures touchantes, fragiles et rêveuses qui ont peuplé mon imaginaire à un âge où il y a de la place pour toutes sortes de monstres. Tim Burton n’est pas un metteur en scène, la direction des acteurs ne l’intéresse pas : il n’aime que l’image et l’émotion qu’on peut susciter avec l’image. Du coup, le spectateur a souvent droit à des instants intenses et magiques, rares au cinéma. Dans cet excellent livre, chaque chapitre corresponde à un film du réalisateur (le dernier cité étant Sweeney Todd car le livre date un peu maintenant) et c’est l’occasion pour Burton de parler de son processus de création. L’ouvrage est bien documenté, très riche en dessins tracés de la main du maître, ce qui nous permet de pénétrer directement dans son imaginaire et d’approcher au plus près sa sensibilité. Selon moi, c’est le livre de référence sur Tim Burton car c’est celui qui lui donne le plus la parole. Il se livre, parle dans le détail de sa manière de travailler, de sa vision du cinéma en général et de sa filmographie en particulier.

Publicités
Cet article a été publié dans Listes d'idées de lecture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Readlist Festival de Cannes

  1. J’adore Tim Burton et tous ses films. Mon fils aussi. Un beau cadeau de Noël en perspective. Merci beaucoup des tuyaux.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s