Les Grands Peintres : belle collection BD chez Glénat

501 LGP TOULOUSE LAUTREC T01[BD].inddC’est nouveau, ça vient de sortir : Glénat, la maison d’édition de BD, propose désormais à ses lecteurs une nouvelle collection intitulée Les Grands Peintres. Hommage aux classiques de l’art pictural et terrain de jeux pour des artistes de BD inspirés, cette collection hors des sentiers battus risque de faire envie à plus d’un lecteur, même à ceux qui ne sont pas très fans de BD.

Derrière cette nouvelle collection se cache une idée à la fois simple et originale : imaginer la genèse de tableaux célèbres en inventant des péripéties qui auraient pu arriver à leurs peintres. Le premier tome de la série (chaque album est consacré à un peintre différent) s’intéresse à l’incontournable Toulouse-Lautrec et aux panneaux qu’il avait peint pour la baraque de la Goulue. En cette fin de XIXe siècle, le peintre mène une vie dissolue au pied de Montmartre, fréquentant les salles de plaisirs, les bars et un certain nombres d’individus pas très recommandable. Le jour où des filles de bonnes familles commencent à disparaître les unes après les autres et que son nom se retrouve mêler à l’affaire, Toulouse-Lautrec a bien du mal à se dédouaner. Pour se défendre, il va donc enquêter par lui-même pour tirer toute cette histoire au clair…

Les dessins, très beaux, font revivre une époque de folie et de plaisirs, donnant vie à Toulouse-Lautrec en faisant honneur à la réputation de bon-vivant du peintre. Dans un colorama qui rappelle les vieilles photos en sépia, le lecteur plonge dans cet univers passionnant pour suivre cette histoire menée de main de maître par Olivier Bleys (au scénario) et Yomgui Dumont (pour les dessins).

A ce jour, cinq titres sont déjà disponibles dans la collection des Grands Peintres. Chaque album s’intéresse à un peintre et une oeuvre différente. Chaque album est travaillé par un duo de scénariste/dessinateur différent. Une stratégie intéressante qui propose donc des albums variés, très différents les uns des autres. Le but de Glénat semble de privilégier des atmosphères et des styles différents pour, à chaque fois, coller au peintre traité. Une belle idée qui a déjà mis en scène, outre Toulouse-Lautrec, Bruegel, Van Eyck, Goya et de la Tour.

Chaque album est vendu au prix de 14,50€. Entre esprit ludique et bel exercice de style, cette collection s’adresse à un large public, et pas seulement aux connaisseurs de BD. Elle devrait effectivement séduire tous les curieux.

Publicités
Cet article a été publié dans B.D. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Grands Peintres : belle collection BD chez Glénat

  1. Natacha dit :

    Il me faut que je me laisse tenter par ces bds, une manière ludique de découvrir de bons artistes. Je pense me procurer celle de Toulouse-Lautrec et De la Tour ( Lorrain comme moi )

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Sommaire d’avril 2015 | A livre ouvert

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s