Qu’est-ce qu’un broché ?

reliureAttention, j’ai bien écrit « broché » et pas « brochet ». C’est un blog de littérature, pas de pêche ! Il m’arrive parfois d’utiliser ce mot dans des conversations ou dans mes billets sur ce blog, mais une amie m’a récemment fait la réflexion que tout le monde ne sait pas forcément ce qu’est un broché. Elle-même l’ignorait jusqu’à ce que je lui explique. Donc, aujourd’hui, je vous propose un petit quart d’heure ludique pour découvrir ce qu’est un broché. J’ai déjà fait ce genre de petites explications par le passé avec la quatrième de couverture et le code ISBN, et il me semble que vous aviez plutôt apprécié. Alors, allons-y !

Le broché désigne un type de livre, ou plutôt le mode de reliure du livre. Vous ne le savez peut-être pas, mais les pages d’un livre ne sont pas imprimées indépendamment puis assemblées les unes à la suite des autres : en fait, ce sont plusieurs cahiers de pages que l’on imprime. Ces cahiers font toujours un nombre pair de pages, et comme il est très rare d’avoir un compte rond, en général il y a trop de feuilles par rapport aux pages imprimées du livre. C’est la raison pour laquelle vous remarquerez qu’il reste fréquemment des pages blanches à la fin de vos livres. Ce n’est pas pour que vous y notiez vos impressions de lecture : ce sont les pages inutilisées (c’est-à-dire pas imprimées) du dernier cahier. Normalement, vous n’en avez pas trop car éditer un livre coûte cher, et le but des imprimeurs, c’est de calculer le nombre de pages requis au plus près afin de ne pas gâcher du papier.

Maintenant, une fois que l’on a rassemblé tous les cahiers de pages imprimées, il faut bien les mettre ensemble pour que ça fasse un livre. Et là, il y a deux méthodes : la reliure ou le brochage. Pour la reliure, on met dos à dos les cahiers et on les coud ensemble. C’est un travail très minutieux qui rend normalement le livre très solide, idéal pour lui faire traverser les épreuves du temps. Et si au fil des décennies, le livre s’abîme quand même, vous pouvez vous diriger vers un relieur professionnel qui défera la couture pour en faire une nouvelle. Mais cette méthode coûte cher car elle prend plus longtemps. Elle n’est donc pas utilisée pour les tirages standards des livres.

Le brochage est la méthode la plus simple, qui est effectuée en série et concerne la grande majorité des livres édités. Comme pour la reliure, on place tous les cahiers ensemble, sauf que là, on coupe les dos, on les rainure et on les colle ensemble. C’est un travail industriel avec des finitions de qualité (même si cela reste un peu moins précis que la reliure), malheureusement avec le temps, la colle peut être altérée, moins bien tenir, et des pages risquent donc de se désolidariser du livre. Si c’est le cas, il n’y a rien à faire à part replacer les pages dans le livre en essayant de ne pas les perdre.

Par extension maintenant, on désigne par « broché » un livre qui vient de paraître en grand format. En effet, les livres ne paraissent pas tout de suite en poche, ils sont d’abord édités en grand format. Il n’y a pas de taille standard pour les brochés, chaque maison d’édition fait ce qu’elle veut. Et une fois que le livre a fait sa vie en grand format, les maisons d’édition de poche rachètent les droits pour le publier en format poche… mais ça c’est encore un autre format avec une autre histoire !

J’ajoute que la reliure est extrêmement rare de nos jours. Elle ne concerne plus que des ouvrages de collection, et avec ce format, c’est aussi un corps de métier qui tend à disparaître car il ne reste plus beaucoup de relieurs en France. Si vous avez dans votre bibliothèque des livres reliés, il se peut que ces livres vaillent un certain prix, donc faites attention à eux ! Je précise que ce n’est pas parce que vous maîtrisez le tricot ou le point de croix que vous pouvez espérer vous lancer dans la reliure pour réparer un de vos livres : c’est un métier de spécialiste !

Publicités
Cet article, publié dans Les Articles, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Qu’est-ce qu’un broché ?

  1. Merci pour cet article 🙂 bon, je savais ce qu’était un livre broché (je fais des études dans l’édition) mais c’est toujours sympa de voir que cette connaissance est transmise.. 🙂 et je crois que tu as raison, ce n’est pas forcément évident 😉

    J'aime

  2. EC dit :

    Bien longtemps après la parution de cette article, je tombe dessus en cherchant dans google « qu’est-ce-qu’un broché ». Depuis peu, je découvre le plaisir de livres (il n’est jamais trop tard même à 28 ans ^^) et je me mets à me poser plein de questions dont celle-ci ! Merci pour l’information !

    J'aime

  3. miternique dit :

    Merci pour ce petit cour !! Ne sachant pas ce qu’était un broché et non brochet lol je suis bien contente de le savoir aujourd’hui 😀 je me coucherais moins bête ce soir mdr !!!! Bravo pour l’article et continuez ainsi 😉

    J'aime

  4. Poignault Patricia dit :

    Très intéressant ! Je suis tombée sue cet article en faisant des recherches sur un livre relié je suis viens d’acquérir. Une question me taraude: pourquoi les Pagé de mon livre ont-elles une format différent? Sauriez-vous me le dire? D’autre part je ne trouve aucune date et aucun dépôt légal. Ce livra est le 74eme d’une serie de 85.

    J'aime

    • P.P dit :

      Désolée pour les fautes de frappe!

      J'aime

      • Alivreouvert dit :

        Par de problème ! Pour répondre à vos questions, le mieux serait de montrer votre livre à un relieur qui serait plus à même de vous donner des précisions sur cet exemplaire que vous possédez. Il n’en reste malheureusement plus beaucoup en France, mais ça vaut le coup d’essayer. Sinon, si vous avez l’indication d’une maison d’édition, vous pouvez tenter de la contacter directement. Enfin, en ce qui concerne les pages, il est possible qu’elles n’aient pas été coupées ; ça arrive pour les livres qu’on veut garder pour la collection et c’est généralement la marque de leur valeur. Bonne chance à vous pour votre enquête !

        J'aime

  5. P.P dit :

    Merci de votre réponse. Je continue l’enquête!

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s