Dérapages incontrôlables, le meilleur des sketchs de Hugh Laurie et Stephen Fry

Couv Fry et Laurie-crg.inddDepuis que j’ai découvert les éditions Bakerstreet cette année avec l’excellent roman d’Eva Rice, Londres par hasard, j’ai gardé un œil sur le catalogue afin de suivre un peu les parutions. Cette petite maison d’édition spécialisée dans la littérature anglo-saxonne offre de belles curiosités, et c’est justement de l’une de ces perles littéraires que je vais vous parler aujourd’hui avec l’édition d’un recueil de sketchs écrits par le tandem anglais Hugh Laurie et Stephen Fry pour la BBC : Dérapages incontrôlables.

Comme beaucoup d’entre vous je suppose, j’ai découvert Hugh Laurie grâce à la série Docteur House dans laquelle il incarnait un génialissime médecin en proie à des crises personnelles de misanthropie aiguë. En parallèle, j’ai souvent eu l’occasion de voir Stephen Fry dans de nombreux films, mon préféré étant sans doute le film biographique consacré à Oscar Wilde dans lequel il incarnait le célèbre auteur irlandais. Au fil du temps et de ma curiosité pour la culture anglaise, j’ai eu l’occasion de découvrir leurs sketchs pendant les années où ils ont servi comme trublions pour la BBC, côtoyant au passage Rowan Atkinson et d’autres humoristes britanniques pour des scènes d’anthologie (ma préférée est sans conteste celle sur la paternité des œuvres de Shakespeare !). Puis, le coup de foudre est venu avec l’excellente série télé qui avait été adaptée des œuvres de Wodehouse : la série Jeeves et Wooster qui mettait en scène les deux acteurs dans les rôles du maître naïf et du valet brillant. Les épisodes de cette très bonne série m’ont évidemment beaucoup fait rire, mais ils m’avaient aussi fait découvrir un registre plus large de l’humour de Fry et Laurie.

Avec Dérapages incontrôlables, on revient aux fondamentaux ! Ce recueil a la très bonne idée de proposer les textes de certains sketchs joués sur la BBC par nos deux compères. Je précise que l’ensemble des sketchs ont déjà fait l’objet de publications en Angleterre, mais c’est la première fois que la France a droit à une édition traduite. Une heureuse initiative qui permet de mettre l’humour anglais à la portée des non-anglophones. Dans les faits, le livre se compose de plusieurs scénettes qui se jouent à deux, et on lit le texte comme du théâtre : seulement de la parole, peu d’indications scéniques. C’est d’ailleurs dommage qu’il n’y ait pas une photo par sketch pour se rendre un peu mieux compte de la manière dont ils étaient joués. A lire, l’ensemble est très vivant, et les sketchs sont relativement courts, donc ça se lit très vite, et c’est bien rythmé.

J’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver certaines scènes que j’avais vu en vidéo, comme le sketch de la coupe de cheveux (hilarant), dans lesquelles je retrouvais ce qui faisait pour moi l’essence de l’humour de Fry et Laurie : un certain sens de l’absurdité, aucun respect du politiquement correct, un goût prononcé pour les scènes de la vie quotidienne qui basculent brutalement dans une forme de folie, et pas mal de jeux de mots… le tout servi avec le plus classique des accents anglais, que le texte hélas ne peut pas retranscrire. J’ai aussi été agréablement surprise de découvrir d’autres sketchs que je ne connaissais pas, et j’ai en particulier eu un très gros coup de cœur pour deux textes : celui du baptême d’un bébé lors duquel les parents sont complètement à côté de la plaque, et celui de l’achat d’un grille-pain qui absolument irrésistible d’absurdité. En revanche, je ne sais pas sur quels critères les sketchs ont été sélectionnés (la chronologie je pense), mais il y a des textes qui ne sont pas présents et que j’aurais aimé retrouver dans ce livre (je pense notamment à l’irrésistible interview de Michael Jackson : courez-la voir sur le web, elle est hilarante !). J’espère donc qu’un second tome est prévu avec encore plus de textes !

Globalement, je dirais que ce livre s’adresse en priorité aux amateurs d’humour anglais. Si vous aimez ce style d’humour, vous aurez beaucoup de plaisir à découvrir cette belle curiosité qu’est Dérapages incontrôlables, et vous passerez un excellent moment à lire ce recueil de textes. Ça se picore au fil de l’eau, petit plaisir idéal pour prendre le temps de rire cinq minutes dans la journée. Et on sait qu’on en a tous besoin !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s