Le Songe d’une nuit d’été, par les marionnettes de Salzburg

Affiche des Maionnettes de Salzburg

Affiche des Maionnettes de Salzburg

Comme chaque année à cette période de l’année, je remercie le calendrier pour deux bienfaits : Noël approche et les marionnettes de Salzburg reviennent au théâtre Déjazet à Paris.

Si vous ne connaissez pas déjà les célèbres marionnettes, originaires de la même ville que Mozart, vous râtez quelque chose ! Mais heureusement, cette année plus encore que les années passées vous avez de bonnes raisons d’aller les voir sur scène car 2012 est pour la troupe l’occasion de fêter ses 100 ans de spectacles parisiens ! Une vraie tradition.

J’avais déjà eu l’occasion d’aller les voir à Déjazet pour la mise en scène de la Mélodie du bonheur. Un vrai régal, même pour les personnes qui ne sont pas particulièrement fans du film. Cette année, la troupe propose au public parisien trois spectacles : Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, La flûte enchantée de Mozart et La Tetralogie de Wagner. J’ai porté mon choix sur Shakespeare parce que la féerie de cette superbe pièce se prête bien à l’atmosphère de Noël. Je n’ai pas été déçue.

La première chose à savoir, c’est que le théâtre Déjazet est un vrai petit bijoux. Le genre de théâtre dans lequel il fait bon passer du temps. Presque un théâtre de poche tant sa taille est modeste et l’ambiance conviviale et chaleureuse. Décoré dans le plus pur style classique, il a gardé son charme d’antan et il me suffit de me caler dans l’un de ses fauteuils rouges pour me sentir prête à voyager vers des contrées fictives.

Sale du théâtre Déjazet

Sale du théâtre Déjazet

Dire que le théâtre Déjazet a pignon sur rue serait un peu exagéré. Construit dans unr cour, le théâtre est presque caché, et il ne faut pas râter sa porte d’entrée car rien d’autre n’indique la présence d’un théâtre dans ce coin de la place de la République.

Une fois introduit dans les lieux, un spectateur novice pourrait être surpris par la réduction de scène opérée. Mais tout est normal puisqu’il s’agit d’un spectacle de marionnettes : l’espace de jeu n’est pas le même, et il faut ménager de la place aux marionnettistes.

S’agissant de l’histoire, la mise en scène proposée est très fidèle comme toujours. Mais l’élément qu’il faut souligner, c’est le soin extrême apporté à la féérie qui traverse Le Songe d’une nuit d’été. Les costumes aux couleurs chatoyantes sont superbes et rivalisent de beauté. Les décors sont tout bonnement magiques et évoquent pour moi les dessin animés Disney de la grande époque. Nous sommes plongés dans un monde magnifique et enchanteur. De la même manière, tous les êtres des bois sont traités de manière délicate : la magie opére et donne vie à des créatures tour à tour belles et inquiétantes. Ainsi Puck ressemble à un petit diablotin flottant dans les airs, ce qui correspond à merveille à son tempérament.

Extrait du Songe d'une nuit d'été

Extrait du Songe d’une nuit d’été

Évidemment, la prouesse technique est toujours au rendez-vous. La troupe escelle dans son art et le spectacle est d’une fluidité et d’une maestria qu’on a peu l’habitude de voir dans des spectacles de marionnettes en France. La technique est précise, les marionnettes occupent tout l’espace de haut en bas, de gauche à droite et aussi toute la profondeur de la scène. J’insiste sur cet aspect car certains pourraient penser qu’il s’agit d’un spectacle pensé pour les enfants. Or toute la magie des marionnettes de Salzburg, c’est qu’elles s’adressent à tous, petits et grands. A la fois accessibles aux enfants, elles ont aussi un niveau d’exigence artistique qui comblera les adultes.

L’ensemble est fabuleux et donne à voir un spectacle de grande qualité. C’est aussi l’occasion de voir Shakespeare d’une autre façon que dans une représentation de théâtre classique. Et évidemment, je ne vous recommanderais jamais assez de découvrir ce joyau du patrimoine théâtral parisien qu’est Déjazet. En un mot dépêchez-vous car il ne va bientôt plus rester de places. Les marionnettes de Salzburg sont là jusqu’au 16 décembre !

Publicités
Cet article, publié dans Théâtre, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s