La bibliothèque d’Onondaga encourage les dons

Pour ceux qui comme moi ne savaient rien d’Onondaga jusqu’à ce que leur route croise celle de cet article, je vais tout de suite faire la lumière : Onondaga est le nom d’une des bibliothèques municipales de la ville de Syracuse, dans l’état de New York aux États-Unis.

Et récemment, cette bibliothèque a eu l’idée originale de changer son mode d’amende. Désormais, lorsque vous empruntez un livre et que vous le rendez en retard, vous avez une amende que vous payez sous la forme de denrées alimentaires. Peu de rapport avec les livres me direz-vous. C’est vrai mais c’est pour la bonne cause ; car la nourriture qui est ainsi collectée est ensuite remise à un organisme de bienfaisance locale qui la redistribue aux personnes dans le besoin.

Concrètement, le principe est très simple. Un retard dans le rendu d’un livre entraîne une pénalité financière de quelques dollars. Désormais, les lecteurs peuvent convertir cette amende en aliments : 1 dollar = 1 aliment. Simplissime, et cela permet à chacun de faire un geste. L’initiative fait particulièrement échos à l’actualité après le passage de l’ouragan Sandy. Elle sera maintenue jusqu’au 31 novembre. Et pour ceux qui ont l’habitude de rendre leurs livres à temps, la biblithèque propose aussi un don libre.

Une bonne idée qui prouve que la fiction peut parfois affecter la réalité. De là à dire que les livres peuvent changer le monde… !

Publicités

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s