Amelia Earhart, une biographie de Jennifer Lesieur

Comme souvent, c’est par le biais de chemins improbables que je finis par découvrir des livres merveilleux. Et dernièrement, en regardant pour la première fois le film La nuit au musée 2 (oui, bon je sais !), ma curiosité a été piquée au vif par le personnage d’Amélia Earhart. Pour le moins haut en couleur et très bien interprété par Amy Adams, le personnage de la jeune aviatrice américaine risque-tout m’a interpellé et m’a tout de suite fait pensé à une héroïne de roman. Je n’étais pas très loin de la réalité. Après une rapide recherche sur amazon pour trouver une biographie, je me suis laissée tenter par celle écrite par Jennifer Lesieur. Bien m’en a pris !

Contrairement à d’autres ouvrages biographiques dont j’ai déjà pu parler dans les pages de ce blog, cette biographie-ci n’est pas un gros pavé très détaillé sur les moindres aspects de la personne. C’est plus une entrée en matière qui survole les années de la jeune femme pour aller se concentrer sur son tour du monde en avion.

D’emblée, le personnage m’a plût. On découvre une jeune fille tout à fait ordinaire, fruit d’une éducation américaine traditionnelle, qui va devenir une femme en même temps que le mouvement féministe va prendre de l’ampleur. Mais ce qui va déterminer sa vie plus que tout autre chose, c’est l’aventure de l’aviation.

Car à l’époque, il s’agit bien d’une aventure. Charles Lindberg traverse l’océan Atlantique et devient ainsi le premier homme au monde à accomplir cet exploit. Après sa réussite, nombreux sont ceux qui s’élancent à leur tour pour conquérir un bout d’horizon. Le monde entier s’emballe car l’Humanité est en train de conquérir les airs. Et les femmes dans tout cela ? La mode n’est pas aux aviatrices, et pour se tailler une place dans ce monde d’homme, Amelia va devoir faire preuve d’une passion à toute épreuve, en même temps que d’un dédain presque effrayant face au danger.

Celle qui n’a peur de rien sera d’ailleurs récompensée en devenant la première femme à traverser l’Atlantique. Miss Lindy comme on la surnomme alors devient une véritable star aux États-Unis et sa vie change du tout au tout. La célébrité est là, mais ses rêves de ciel azuré ne la quittent pas non plus. Et sa soudaine notoriété va aussi faire d’elle une figure de proue du féminisme en engageant les autres femmes de sa génération à accomplir elles aussi des exploits d’habitude réservés aux hommes.

La plume de Jennifer Lesieur est vive, énergique, et on sent toute la compassion et la tendresse qu’elle éprouve pour son sujet. Autre qualité du texte : l’admiration ne le dispute jamais à la lucidité. Et l’on finit par apercevoir une image bien nette de l’aviatrice, en temps que femme mais aussi en tant qu’héroïne de son temps. Autant de raisons qui ont fait de ce livre une très agréable lecture ; je l’ai d’ailleurs dévoré en une seule soirée !

Bref, je conseille ce livre à tous ceux qui aiment vibrer devant des destins extraordinaires et qui seront sensibles à cette petite étincelle d’inspiration.

5 réflexions sur “Amelia Earhart, une biographie de Jennifer Lesieur

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s