Jorge Luis Borges

« Plus qu’un livre, c’est le souvenir d’un livre qui compte. Lorsqu’on commence à le changer, à le modifier, à l’imaginer d’une autre façon. Toute cette rêverie autour d’un livre fait partie de sa lecture et compte beaucoup plus en définitive. »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s