Les Étranges Talents de Flavia de Luce, d’Alan Bradley

Couverture des Etranges Talents de Flavia de LuceFlavia de Luce est une gamine presque ordinaire. « Presque » étant évidement le mot à retenir. Passionnée de chimie, elle vit dans le manoir familial avec son père, philatéliste acharné, et ses deux sœurs aînées avec lesquelles elle passe son temps à se chamailler. Dans ce petit bout de campagne anglaise des années 50, il ne se passe pas grand-chose… jusqu’au jour où Flavia découvre un cadavre dans le jardin du manoir. Et quand tous les indices semblent désigner son père comme coupable, Flavia décide de prendre les choses en main et d’enquêter elle-même.

La situation de départ est assez classique, mais le charmant personnage de pré-ado inventé par Alan Bradley apporte une touche de légèreté et d’originalité à l’intrigue de ce roman. Elle se déplace partout à vélo, examine les preuves grâce à ses connaissances scientifiques, ne fait pas confiance à la police, suspecte tout le monde… sans jamais cesser d’être une petite fille ordinaire avec les préoccupations de son âge (comment se venger de ses sœurs par exemple).

L’humour est présent presque à chaque page pour tenir le lecteur en haleine et décrire une galerie de personnages souvent farfelus, tandis que l’histoire policière, même si elle n’est pas extrêmement élaborée, est tout de même assez convaincante pour qu’on s’y laisse prendre avec plaisir. D’autant que l’écriture est fluide et énergique. Le texte, écrit à la première personne, nous donne à voir tout ce petit monde à travers les yeux de cette gamine un brin cynique, ce qui ne manque pas de piquant. Autant de qualités qui en font un livre très récréatif.

A mon avis, un des avantages de ce roman, c’est qu’un jeune lecteur peut le lire aussi bien qu’un adulte. Cette histoire policière plaira autant aux parents qu’à leurs enfants, et permettra d’échanger sur les impressions de lecture de chacun.

Et si vous vous laissez charmer par les Etranges Talents de Flavia de Luce, bonne nouvelle : deux autres tomes ont déjà été écrits par Alan Bradley. Ils ne sont disponibles qu’en anglais pour le moment, mais les éditions JC Lattès devraient les traduire en français pour poursuivre cette série policière prometteuse.

Publicités

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s