Un Noël royal, roman d’Alix Nichols

Bienvenue pour la première chronique des lectures de Noël 2022 avec Un Noël royal, le roman signé d’Alix Nichols ! Je suis ravie de commencer cette saison de livres festifs avec une histoire qui a été un joli coup de coeur. Une romance avec une intrigue policière, le tout en pleine période de Noël : il y avait tous les éléments pour me plaire dans cette histoire. Et en prime, avez-vous remarqué à quel point la couverture est superbe ? Moi je vous le dis : voilà qui est de bon augure pour cette saison des lectures de fin d’année !

Mon résumé du livre

Noël-royalCamille vit au coeur de la petite principauté de Mont-Evor, dans les montagnes enneigées. Le cadre est magnifique, mais la vie n’a rien de facile pour cette jeune femme orpheline, dont la soeur est mystérieusement décédée quelques années plus tôt lors d’un incendie au palais, où elle travaillait. Tout le monde a cru que la soeur de Camille avait tenté un attentat contre la famille princière. Mais Camille est persuadée qu’ils se trompent. Depuis, elle vit en véritable paria, dans une caravane délabrée. Et la saison des fêtes de fin d’année n’a rien pour l’enthousiasmer…

Jusqu’à ce que le prince Louis en personne vienne à sa rencontre. Là, sur le pas de porte de la caravane, il lui propose un étrange marché : l’épouser pour redorer son nom et vivre pendant une année dans le confort. Ce mariage de façade n’est pas fait pour durer. Et il s’agit là de la condition fantasque que le grand-père de Louis a fixé pour lui laisser sa place. L’idée est complètement folle. Mais accéder au palais est encore le meilleur moyen pour Camille de mener son enquête et prouver l’innocence de sa soeur. Voilà donc Camille et Louis embarqués dans d’improbables fiançailles, à jouer le jeu d’une belle histoire d’amour, alors qu’ils sont tous deux des solitaires convaincus. Et si Noël était l’occasion de faire la paix les fantômes du passé ?

Mon avis sur Un Noël royal

Je ne vais pas vous mentir, la première chose qui m’a fait m’intéresser à ce livre, c’est sa couverture ! Je trouvais que les éditions J’Ai Lu avait fait un formidable travail avec cette couverture. Elle vous donne absolument envie de prendre le roman dans vos mains et de l’ouvrir. Ensuite, en découvrant le résumé, j’ai été frappée par le mélange très prometteur entre romance et intrigue. C’était du sur-mesure pour moi. Et effectivement, ça a fait mouche !

D’entrée de jeu, j’ai beaucoup aimé le personnage de Camille. Ce n’est pas du tout une gentille mère Noël. Elle tient plutôt du Grinch, mais elle a de bonnes raisons pour ne pas être fan de Noël puisqu’elle n’a personne avec qui célébrer les fêtes. En plus, elle se trouve dans une position précaire, très isolée, et pauvre, sans vraiment de perspectives pour que les choses s’arrangent. Pour autant, c’est une battante. Quelqu’un qui fait les choses par elle-même, qui ne se laisse pas abattre. J’ai adoré son humour un peu décalé, sa mentalité de battante, et la détermination dont elle fait preuve pour laver le nom de sa soeur.

Face à elle, on découvre Louis-Philibert. Rassurez-vous, Alix Nichols l’appelle Louis ! Et là, on a le charmeur par excellence. Un type important conscience d’être un privilégié. Sauf que le cliché s’arrête là. Voilà un prince qui a un travail, qui admet avoir du mal à faire confiance aux autres, et qui est affublé de parents à faire fuir n’importe quelle femme dotée de bon sens. Bref : on est loin de l’image idéale du prince charmant. Mais c’est aussi le but de l’histoire, je pense : détourner les clichés de la romance « princière » pour trouver un juste équilibre entre fantaisie et réalisme.

Et en effet, Alix Nichols nous propose un mélange réussi entre romance, scènes de Noël (la course de couples est hilarante, mais j’espère que ça n’existe nulle part pour de vrai !) et une intrigue policière à laquelle on se prend rapidement. Le mystère autour de Jeanette, la soeur décédée de Camille, est original est on a envie d’en savoir plus. D’autant qu’on comprend assez rapidement que des forces sont à l’oeuvre pour déstabiliser la principauté. Dans la dernière partie, j’avais carrément l’impression de lire un cosy mystery. Et c’est une belle surprise car c’est rare de trouver des romances de Noël avec des intrigues aussi originales que celle d’Un Noël royal.

Un Noël royal : une idée lecture pour qui ?

Si vous aimez les romances de Noël, voici un livre qui va vous plaire. Il est fun, original, plein de peps, et porté par un couple très sympathique qu’on a plaisir à suivre dans ses péripéties. Et si d’habitude, les romances de Noël ne sont pas trop votre truc, alors ce roman pourrait bien vous faire changer d’avis ! C’est un livre dans lequel il y a une histoire à part entière ; pas seulement une carte postale de Noël avec une dose généreuse de bons sentiments. Et je pense que vous serez sensible à la qualité de l’intrigue.

D’une manière générale, j’ai vraiment aimé ce livre. Et comme j’ai découvert depuis qu’Alix Nichols avait écrit d’autres romans dans l’univers de cette principauté fictive, je pense que je vais mettre la main sur eux pour les lire. Car l’histoire de Théo en particulier a piqué ma curiosité, et j’ai hâte de découvrir ce qui lui est arrivé en détails !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s