Regency : la nouvelle collection de romances historiques

Contrairement à une idée reçue, les romances historiques n’ont rien de ringard ! C’est vrai qu’il y a encore quelques années, je n’en lisais jamais. Je ne connaissais pas le genre et je ne savais pas par quoi commencer. Et finalement, je suis tombée sur la collection Aventure & Passion de J’Ai Lu, et ce fut le coup de foudre. Bonne nouvelle : J’Ai Lu sort une toute nouvelle collection consacrée aux romances historiques. Elle s’intitule Regency, et les premiers romans sortent demain en librairie.

Regency, c’est une collection aux couvertures toutes pimpantes, à mi-chemin entre un esthétisme rétro et un esprit facétieux. Bref : on comprend tout de suite à quoi on va avoir à faire ! Des romances sympas, pleines de peps et d’humour, avec des personnages dignes des meilleures comédies romantiques hollywoodiennes. Mais pas seulement. La collection propose aussi et surtout de faire découvrir des pépites, des livres qui offrent des divertissements de qualité, si possible assez loin des clichés parfois véhiculés par le genre.

Pour bien commencer, la collection Regency de J’Ai Lu publie donc quatre romans, parmi lesquels mon chouchou absolu : Panique chez les Montgomery. C’est le premier roman écrit par Evie Dunmore, et il a fait beaucoup de bruit outre-Manche. Un véritable best-seller qui a séduit la lectrice que je suis grâce à deux arguments imbattables : une superbe histoire d’amour digne d’Orgueil et Préjugés, et un cadre historique palpitant qui raconte les débuts du mouvements suffragistes. Panique chez les Montgomery inaugure une série de romans baptisés Les Rebelles d’Oxford, qui va compter au total quatre livres (2 sont déjà parus en VO).

Les trois autres romans ont aussi de quoi vous faire passer un excellent moment. La collection Regency publie ainsi un autre coup de cœur personnel : Les Caprices de Lady Violet, de Martha Waters. C’est une excellente comédie romantique qui s’intéresse à ce qui se passe après le « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Cette histoire est bourrée d’humour et pourrait tout aussi bien se dérouler de nos jours. Là encore, c’est en fait le premier tome d’une série, dont le deuxième roman vient tout juste de paraître en VO.

Enfin, la collection présente deux romans de Mary Balogh. J’ai eu le plaisir de lire un de ces romans, La Magie de Noël, qui était vraiment très sympa. J’avais envie de lire d’autres livres de la romancière. Alors je crois que l’occasion est enfin venue de mettre à exécution ma bonne résolution.

  • Panique chez les Montgomery, d’Evie Dunmore

Panique chez les Montgomery« 1879. Brillante mais sans le sou, Annabelle a été admise à l’université d’Oxford grâce à une bourse offerte par une ligue de suffragettes. En contrepartie, elle doit rallier à leur cause le duc de Montgomery. Une véritable gageure. Soutien des conservateurs, Sebastian a une vision archaïque de la gent féminine. Pour autant, Annabelle ne s’attendait pas qu’il lui demande d’être sa maîtresse. Elle s’en étouffe d’indignation. Comment ose-t-il ? Femme libre et indépendante, elle ne risque pas d’accepter pareille proposition ! Mais c’est oublier un peu vite que ce redoutable séducteur possède un charme irrésistible. »

J’en profite pour préciser que la semaine prochaine, je publierai l’interview d’Evie Dunmore. La romancière britannique a eu la gentillesse de répondre à mes questions, et vous en saurez plus sur son livre, et la suite des aventures des Rebelles d’Oxford !

  • Les Caprices de lady Violet, de Martha Waters

Les Caprices de lady Violet« 1817. Lady Violet ne décolère pas. Depuis quatre ans, elle est brouillée avec son mari. Passe encore qu’il se noie dans le travail et lui adresse à peine la parole en privé. Mais qu’il ne daigne même pas la prévenir quand il est victime d’un accident… Trop, c’est trop !

Elle décide de lui rendre la monnaie de sa pièce et, en matière de revanche, Violet est particulièrement inventive. Cependant, à son grand étonnement, James va se révéler tout aussi retors. Dans ce duel conjugal qui oppose les époux terribles, tous les coups sont permis, du plus cocasse au plus perfide. Un seul détail leur a échappé : ils sont toujours éperdument amoureux l’un de l’autre ! »

  • Une Partie de campagne, de Mary Balogh

Une partie de campagne« Recherche gouvernante, discrète, bonne éducation. Le Tout-Londres est en émoi. Pourquoi Anthony, marquis de Staunton, a-t-il publié cette étrange petite annonce ?

En réalité, le jeune homme cherche une épouse. Pour faire enrager son père qu’il déteste, il a décidé de convoler avec la femme la plus ordinaire qu’il pourra dénicher. Mlle Charity Duncan, qui se présente, fera parfaitement l’affaire. Terne, effacée… une vraie petite souris !

En échange d’une rente à vie, elle accepte de se marier et d’être présentée à la famille d’Anthony, lequel compte ensuite l’expédier à la campagne pour ne plus jamais la revoir. Du moins le croit-il… »

  • Le Petit Défaut de lady Rotherdam, de Mary Balogh

Le Petit Défaut de lady Rotherdam« Célibataire endurci et fieffé libertin, le marquis de Kenwood enchaîne les conquêtes dans la plus grande insouciance. Lors d’une soirée un peu trop arrosée au White’s, ses amis parient cinq cents guinées qu’il ne pourra pas séduire Diana Ingram, jeune veuve ravissante mais aussi froide qu’un glaçon.

Jack relève le défi avec l’arrogance qui le caractérise. Nulle femme ne saurait lui résister. Et si la belle est prude, la victoire n’en sera que plus délectable. Pourtant, dans l’ombre, quelqu’un s’amuse à tirer les ficelles, et le don Juan pourrait bien être pris à son propre piège. »

Alors, que pensez-vous de cette nouvelle collection ? Les couvertures sont belles, non ? Et quels sont les livres qui vous font envie ? J’ai hâte de connaître vos impressions sur cette nouvelle collection !

11 réflexions sur “Regency : la nouvelle collection de romances historiques

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s