Les idées lecture en poche de Juin 2020

Après quelques décalages et une courte période de chaos parmi les nouvelles parutions, nous revoici dans un rythme normal. Enfin presque. Parce qu’après deux mois de confinement, les maisons d’édition tricolores nous offrent un véritable feu d’artifice du côté des nouveautés. Inutile de dire qu’il va y avoir la queue dans les librairies car il y a beaucoup de belles choses à découvrir. Du coup, exceptionnellement, ce mois-ci je vous présente les nouveautés en format poche à part des grands formats. Parce qu’il y a vraiment trop de choses à présenter !

  • Ma Soeur sérial killeuse, d’Oyinkan Braithwaite

Ma soeur sérial killeuse« Korede, infirmière, s’est donné pour mission de protéger sa cadette et ce n’est pas une mince affaire. Non contente d’être la plus belle et la favorite de leur mère, Ayoola a aussi la fâcheuse habitude de tuer ses amants. Au fil du temps, l’aînée est devenue experte pour faire disparaître les preuves. Mais Korede a une vie à mener, elle aussi : elle est secrètement amoureuse de Tade, un séduisant collègue médecin. Lorsque sa jeune sœur jette son dévolu sur celui-ci, Korede se trouve face à un dilemme : comment continuer à protéger Ayoola sans risquer la vie de l’homme qu’elle aime ? »

  • Ma Chérie, de Laurence Peyrin

Ma Chérie« Dix ans durant, on l’a appelée  » Ma Chérie « . Parmi les nantis de Miami, Gloria s’est longtemps promenée en fourreau de satin et cocktail à la main – belle et futile, insouciante et crédule. Si crédule qu’un jour, l’ex-Miss Floride 1952 se voit contrainte de retourner dans le village parental, déchue et sans un sou en poche. Dans le bus jaune où elle a monté sa valise, un homme lui demande la permission de s’asseoir sur l’unique place libre, à côté d’elle. Il est instituteur, grand et… noir. Sous les regards courroucés des autres passagers, Gloria accepte. Nous sommes en 1963. Martin Luther King a beau rêver, le monde n’est pas encore prêt à renaître. Mais peut-être  » Ma Chérie  » l’est-elle ? »

  • Qui ne se plante pas ne pousse jamais, de Sophie Tal Men

Qui ne se plante pas ne pousse jamais« Lorsqu’elle apprend qu’elle est malade, Jacqueline mesure plus que jamais le prix de chaque instant. Au crépuscule d’une vie riche d’expériences et de souvenirs, elle veut faire partager son goût du bonheur aux deux êtres qui comptent le plus à ses yeux : Alexandre, le garçon qu’elle a élevé, jeune interne en médecine, et Margaux, sa petite-fille, qui travaille dans l’illustre chocolaterie familiale. Tous deux ne sont même pas à la moitié de leur vie et déjà happés par leur vie professionnelle ! Depuis les falaises du cap Fréhel où elle les a réunis, la vieille dame met sur pied un projet un peu fou pour qu’enfin ils ne s’empêchent plus de rêver et écoutent battre leur cœur. Car savoir qui on est, c’est savoir où on va… sans redouter les obstacles qui vous font grandir ! »

  • Brexit Romance, de Clémentine Beauvais

Brexit Romance« Désespérée par le Brexit, Justine Dodgson décide de lancer une start-up secrète. Son objectif : organiser des mariages blancs entre Français et Anglais afin que ces derniers obtiennent un passeport européen.

Quand elle rencontre Marguerite Fiorel, jeune soprane talentueuse, et Pierre Kamenev, son taciturne professeur de piano, Justine imagine aussitôt avec qui les faire convoler. Mais quand l’amour s’en mêle, tout se complique… »

  • Quand les Astres s’emmêlent, de Minnie Darke

Quand les astres s'emmêlent« Comme tous les Verseau, Nick croit à sa bonne étoile : un jour, il deviendra un comédien célèbre. Il lui suffit, pour cela, de suivre à la lettre les recommandations de son horoscope. Ce qu’il ignore, en revanche, c’est que Justine, son amour d’enfance depuis longtemps perdue de vue, œuvre comme stagiaire au journal  L’Étoile. Et qu’en bon Sagittaire cartésien, celle-ci ne recule devant rien pour obtenir ce qu’elle veut : réaligner pour de bon leurs deux planètes. Autrement dit : en réécrivant à sa sauce les prédictions des astres… Un coup de pouce au destin qui risque fort de révolutionner la galaxie… »

  • Outback, de Kenneth Cook

Outback« Johnson est un homme traqué. En tuant un policier, il est devenu l’ennemi public numéro un, pourchassé par la police australienne sous le regard avide des journalistes. Davidson, reporter à la télévision, couvre avec intérêt cette course-poursuite. Tout les sépare, mais leurs destins vont se jouer dans les plaines sauvages de l’outback. »

  • La Prisonnière du temps, de Kate Morton

La Prisonnière du temps« Londres, été 2017. Ce n’est qu’une vieille sacoche en cuir. Une de plus, à inventorier. Mais pour Elodie, jeune archiviste que ses fiançailles avec un golden-boy n’enthousiasment guère, c’est une révélation. Qui est cette belle femme en tenue victorienne, sur ce portrait jauni ? Et pourquoi ce manoir sur la Tamise, peint si délicatement, lui semble-t-il familier ? Entrant comme par effraction dans un mystère vieux de cent cinquante ans où se croisent un célèbre peintre préraphaélite, sa muse, et la disparition sanglante d’un diamant hors de prix, Elodie remonte bientôt le cours du temps – pour mieux échapper à son présent ? »

  • Une Folie passagère, de Nicolas Robin

Une Folie passagère« Bérengère s’évertue à être une parfaite hôtesse de l’air. Elle a quarante ans, vingt ans de métier, douze mille heures de vol au compteur, une robe turquoise sans faux plis et un impeccable chignon banane. Elle fait du ciel le plus bel endroit de la terre car, ici-bas, on l’abandonne : ni mari ni enfants, quelques amants de passage sans considération pour elle. Alors, elle cache ses blessures sous son uniforme et rien ne semble pouvoir altérer son désir de maîtrise et de perfection. Jusqu’au jour où une série de contretemps dérègle cette mécanique bien huilée. Jusqu’au jour où, poussée à bout, elle commet l’irréparable. »

  • Le Petit Roi du monde, de Philippe Amar

Le Petit Roi du monde« Dans la vie de Victor, douze ans, il y a son violon, ses copains et  » Tatie  » – la vieille dame qui l’élève depuis toujours. Seulement voilà, si Tatie l’aime de tout son cœur, ce dernier n’est plus tellement solide… L’Aide sociale à l’enfance n’a pas le choix : il faut placer le petit orphelin dans une autre famille. Des papas et des mamans, ils en ont plein leur catalogue. Mais Victor a déjà son idée. C’est sur un site de rencontres qu’il a repéré sa maman parfaite. Il faut dire que  » Lily des Lilas  » est une grande pâtissière. Le hic : la jeune femme n’a aucune intention d’adopter un enfant, aussi futé et débrouillard soit-il… »

Dans cette liste il y a beaucoup de romans qui me tentent. J’avais notamment repéré Ma Sœur sérial killeuse, Brexit Romance et La Prisonnière du temps au moment de leur parution en grand format. Pour différentes raisons, je n’avais pas eu le temps de les lire. Mais là, c’est séance de rattrapage !

Et vous, qu’est-ce qui vous tente parmi ces nouveautés ? Y’a-t-il des livres que vous avez déjà lus ?

Belles lectures et bon mois de juin à tous.

3 réflexions sur “Les idées lecture en poche de Juin 2020

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s