Le Mystère Henri Pick - roman de David Foenkinos

Citation Le Mystère Henri Pick

La semaine dernière, j’ai chroniqué Le Mystère Henri Pick, l’excellent roman de David Foenkinos. J’ai enfin profité du confinement pour sortir le livre de ma PAL. L’occasion de passer un très bon moment avec cette histoire totalement rocambolesque. Et dans ce roman qui ne parle que de livres, l’auteur français en profite pour livrer quelques réflexions acides sur les écrivains, les éditeurs et les lecteurs. Petit morceau choisi avec ce dialogue entre les deux membres de la bibliothèque de Crozon. Gourvec, le responsable, a l’idée d’ouvrir une section pour accueillir les manuscrits refusés. Et Magali, son adjointe, est plutôt dubitative face à ce projet…

« Quel est l’intérêt d’entreposer des livres dont personne ne veut ?

  • C’est une idée américaine.
  • Et alors ?
  • C’est un hommage à Brautigan.
  • Qui ça ?
  • Brautigan. Vous n’avez pas lu Un privé à Babylone ?
  • Non. Peu importe, c’est une idée bizarre. Et en plus, vous voulez vraiment qu’ils viennent déposer leurs livres ici ? On va se taper tous les psychopathes de la région. Les écrivains sont dingues, tout le monde le sait. Et ceux qui ne sont pas publiés, ça doit être encore pire.
  • Ils auront une place. Considérez cela comme une œuvre caritative.
  • J’ai compris : vous voulez que je sois la Mère Teresa des écrivains ratés.
  • Voilà, c’est un peu ça. »

7 réflexions sur “Citation Le Mystère Henri Pick

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s