Virgin River : Murmures, roman de Robyn Carr

Fin décembre, j’ai profité de mes jours de vacances pour me plonger avec délectation et enthousiasme dans le deuxième volume de l’intégrale de Virgin River, paru aux éditions J’ai Lu. Le livre regroupe les romans 3 et 4 de la saga écrite par Robyn Carr. Et pour plus de clarté, j’ai décidé de les chroniquer séparément. Aujourd’hui, je vous parle donc de Murmures, le troisième roman de la saga. L’histoire se déroule juste à la suite du deuxième roman, donc si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes de Virgin River, vous risquez d’avoir un peu de mal à situer tous les personnages de cette charmante petite communauté californienne.

Virgin River est plus que jamais une terre d’accueil pour ceux et celles qui souhaitent panser leurs blessures. Après avoir été blessé par arme à feu pendant une de ses missions de terrain, le policier Mike Valenzuela décide de se mettre au vert. Il quitte donc l’agitation de Los Angeles (et une famille nombreuse qui le couve un peu trop) pour s’installer à Virgin River le temps de sa rééducation. Il n’est pas seul à avoir besoin d’un havre de paix : Brie, la jeune sœur de son meilleur ami Jack Sheridan, va elle aussi avoir besoin d’un endroit en sécurité. Ce procureur qui n’a jamais peur de rien est confrontée à la plus dure épreuve de sa carrière : un ancien condamné se venge d’elle en l’agressant. Pour rebâtir sa vie et retrouver confiance en elle, elle aurait bien besoin de la chaleur humaine des gens de Virgin River. D’autant que dans cette petite bourgade montagnarde, les nouveaux départs, c’est un peu une spécialité régionale !

L’une des raisons pour lesquelles je ne voulais pas vous parler des 2 romans de ce tome dans une seule chronique, c’est que Murmures aborde beaucoup de sujets intéressants et délicats, et qu’il méritait vraiment qu’on s’y attarde sérieusement.

Comme dans les précédents romans de la série Virgin River, Robyn Carr nous présente la vie d’une petite communauté soudée, par le prisme des histoires d’amour de ses membres. Les nouveaux départs, les secondes chances, la résilience, la romance… Ce sont les sujets récurrents de ses livres. Et c’est la raison pour laquelle on se sent si bien dans les pages de ses livres.

Avec Murmures, la romancière américaine fait prendre un virage intéressant à sa saga. Ce troisième opus dévoile des accents plus graves, à cause de l’histoire de l’agression de Brie. C’est un sujet très réaliste et courageux pour une romance. On n’est pas trop dans le cliché des drames sentimentaux habituels, et Robyn Carr aborde en face la question des agressions sexuelles. Il ‘y a d’ailleurs une intrigue secondaire qui en parle aussi, avec la « culture du viol » qui est malheureusement présente aux Etats-Unis à travers les nombreux cas d’agressions dans les communautés étudiantes.

Ces sujets d’actualité, aux antipodes des codes habituels de la romance, apportent une profondeur bienvenue à l’histoire de Virgin River. Car c’est aussi à l’aune des épreuves traversées que l’importance de la petite communauté prend tout son sens. Les personnages en détresse peuvent compter sur les autres habitants de la ville pour les soutenir, et cette notion de communauté chaleureuse et aidante est vraiment au cœur des romans de Robyn Carr.

Malgré les teintes de gravité de l’histoire, ce roman garde le souffle optimiste et très chaleureux des autres livres de la série. L’histoire est écrite avec la délicatesse habituelle de Robyn Carr, et l’intrigue policière menée par le personnage de Mike fait évoluer cet univers dans une nouvelle direction qui lui va bien.

Alors que la tentation aurait pu être d’écrire quelque chose de répétitif, Robyn Carr fait le choix de se renouveler, et ça fonctionne parfaitement. On retrouve la romance ; mais on trouve aussi plus de choses, de nouveaux éléments qui apportent de l’épaisseur, aux personnages comme à l’histoire. J’ai adoré ce nouveau tome. Murmures est une réussite, et je l’ai trouvé particulièrement émouvant. Inutile de vous dire que j’ai lu le quatrième roman dans la foulée car je ne pouvais pas patienter avant de connaître la suite de l’histoire !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s