Profondeurs de l’océan : quand Disney réinvente ses histoires pour les adultes

Revisiter les contes de fées, ça n’a plus rien d’original. Entre les adaptations tv, cinéma, et les nombreuses récritures actualisées, on peut dire que ces vieilles histoires ont fait leur temps. Ou en tout cas, c’était ce que je pensais jusqu’à ce que je découvre par hasard un projet de Disney : des uchronies consacrées aux contes de fées. L’idée ? Imaginer à quoi auraient ressemblé les histoires, si certains éléments avaient été changé. Le projet a été confié à la romancière américaine Liz Braswell, et plusieurs tomes sont déjà parus en France aux éditions Hachette. Le dernier tome en date s’intitule Profondeurs de l’océan. Il se demande ce qui ce serait passé si Ariel n’avait jamais vaincu Ursula.

« Ariel est une jeune sirène rêveuse qui ne souhaite que deux choses : parcourir le monde et avoir des jambes. Cette curiosité pour le monde des humains et son attirance pour le Prince Éric la poussent à transgresser les lois de son père, le Roi Triton, et à commettre l’irréparable : échanger sa voix contre sa liberté. Mais tout bascule lorsqu’elle ne parvient pas à se défaire du marché passé avec Ursula… Cinq années plus tard, orpheline et sans voix, Ariel est devenue la reine d’Atlantica tandis que la sorcière des mers, toujours déguisée, règne sur le royaume du Prince Éric. Lorsque la Petite Sirène découvre que son père pourrait être vivant, elle retourne à la surface pour confronter Ursula, auprès d’un prince qu’elle imaginait ne jamais revoir. Ceci n’est pas l’histoire de La Petite Sirène telle que vous la connaissez. C’est une histoire de pouvoir. De courage. D’amour. Une histoire où un seul détail peut tout changer. »

Au départ, j’ai été intriguée par la couverture de ce bel ouvrage. Ensuite, l’idée de modifier l’histoire de La Petite Sirène a renforcé mon envie d’en savoir plus. Et finalement, l’idée m’a semblé très séduisante. En revanche, je suis tombée de haut en observant la liste des ouvrages déjà parus en France : plusieurs tomes, consacrés à des histoires célèbres (dont La Belle et la Bête, ma préférée !). Et pourtant , je n’avais jamais entendu parler de ces livres !

D’après ce que j’ai compris, cette récriture des classiques Disney est l’occasion de creuser plus en profondeur les intrigues, mais aussi et surtout la psychologie des personnages. Le vernis du conte s’effrite pour laisser la place à un univers fantastique plus sombre, plus mûr. Et je dois dire que ça me donne très envie de lire l’un des livres pour me faire une idée plus précise de cette nouvelle vision.

Je pense me laisser tenter par l’un des ouvrages de la collection. Peut-être celui consacré à La Belle et la Bête, qui s’intitule sobrement Histoire Eternelle. Sinon, je n’ai rien contre le fait de plonger en eaux troubles aux côtés d’Ariel, elle aussi une amie d’enfance. Je vous en dirais plus dès que j’aurais franchi le pas !

6 réflexions sur “Profondeurs de l’océan : quand Disney réinvente ses histoires pour les adultes

  1. witchandbooks dit :

    Je viens tout juste de terminer l’histoire « Rêve bleu » revisitée. Aladdin n’a pas eu la lampe magique entre les mains, et Jasmine va guider la révolte des voleurs et vauriens contre le terrible sultan…Jafar. Un véritable enchantement, j’ai adoré cette lecture. Je suis bien tentée d’essayer maintenant le conte de la Petite sirène, celui de la Belle et la Bête mais aussi celui de Mulan ^_^

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s