Champignac – Enigma : le spin-off de Spirou est paru !

Les éditions Dupuis commencent fort l’année avec une BD que, personnellement, je n’avais pas vu venir ! Il s’agit d’un nouvel album entièrement consacré aux aventures du comte de Champignac, personnage emblématique (et très attachant) des aventures de Spirou. La maison d’édition propose aux lecteurs curieux d’embarquer dans une aventure inédité, entièrement centrée sur ce personnage, pour découvrir le passé trépidant de cet amateur de champignons, qui n’a pas toujours vécu une vie bien rangée ! Elle s’intitule Champignac – Enigma, en référence à la machine de cryptage utilisée par l’Allemagne nazie pendant la Guerre. L’idée pourrait sembler un peu délirante, mais d’un autre côté les spin-off (ces créations dérivées) sont à la mode, alors pourquoi ne pas tenter le coup ?

« Berlin, 1938. Des ingénieurs allemands présentent à Hitler Enigma, une machine à crypter des messages au code inviolable. Ni plus ni moins qu’une invention qui devrait permettre aux nazis de gagner la guerre… Juin 1940. L’Allemagne a attaqué la France et la Belgique, qui ont capitulé. Au château de Champignac, le comte, un jeune scientifique spécialiste des champignons, reçoit une étrange missive cryptée. Un défi excitant pour Pacôme (Hégésippe Adélard Ladislas), qui ne tarde pas à en découvrir la clé. Surprise : le message vient de son vieil ami Black qui lui demande de le rejoindre à Londres pour une mission de la plus haute importance. Alors que le château est réquisitionné par l’armée allemande, Champignac arrive à fuir et à traverser la Manche. À Londres, un nouveau message l’envoie dans le petit village de Bletchley où, aidé du professeur Black, d’Alan Turing et de Miss Mac Kenzie, il va s’attaquer au décryptage de la machine Enigma. »

Quand j’étais une jeune lectrice, j’adorais les aventures de Spirou et Fantasio. Donc évidemment, je connaissais déjà le personnage de Champignac. Mais disons clairement les choses : si vous n’avez jamais lu un seul album de Spirou, vous n’aurez aucun mal à comprendre cette histoire puisqu’elle est se situe avant les aventures de Spirou.

Ce petit tour dans le passé est particulièrement plaisant. L’intrigue est pleine de rebondissements et d’humour. Il y a pas mal de clins d’oeil à des faits réels (oui, Churchill a effectivement été un personnage réel, même si parfois on pourrait en douter tant il ressemble à un personnage de fiction !). Et surtout, on retrouve bien l’état d’esprit des bandes dessinées de Spirou, qui pour moi sont synonymes de divertissement, d’aventure et d’humour. C’est donc une lecture sans prise de tête qui plaira au plus grand nombre.

L’album est numéroté 0, un peu comme s’il s’agissait de l’introduction d’une nouvelle collection. Je croise les doigts et j’espère que cette parution rencontrera le succès pour pouvoir lire la suite des aventures du comte de Champignac. Après tout, il n’y a pas d’âge pour la bande dessinée, non ?

Publié dans: B.D

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s