L’ABC de l’argot : un dico pour se poiler et apprendre des choses

Si je m’écoutais, je collectionnerais les dictionnaires. Sans rire ! C’est une obsession que j’ai depuis mon enfance : je suis fascinée par les dictionnaires et j’en ai d’ailleurs plusieurs dans ma bibliothèque. Surtout, j’adore les vieux dictionnaires, ceux dont les pages sont jaunies. C’est une passion de famille : mon arrière-grand-père avait une encyclopédie qu’il personnalisait lui-même en ajoutant des informations dans les marges des feuilles. Mais bref, passons… Aujourd’hui je voudrais vous parler d’une récente découverte : L’ABC de l’argot. C’est, comme son nom l’indique, un dictionnaire consacré à l’argot, ce dérivé de la langue française dont la sonorité attrayant n’a d’égale que la créativité. Il s’agit d’un drôle de livre qui est paru aux aditions Chêne la semaine dernière et pour lequel j’ai tout de suite un gros coup de cœur.

Bien que je m’autorise régulièrement l’usage d’anglicismes, je suis très attachées à ma francophonie… et surtout à la créativité dont la langue française est capable de faire preuve. Car si les autorités linguistiques de notre pays ont tendance à confire dans le passéisme, fort heureusement l’ensemble de la population française va beaucoup plus vite dans ses usages, et elle fait régulièrement évoluer la langue de Molière pour qu’elle soit au plus près du monde moderne. Certaines personnes pensent que c’est une mauvaise chose et font preuve de snobisme en invoquant la pureté de la langue qu’on dénature. En ce qui me concerne, je pense que c’est plutôt très sain car ça veut dire que notre langue française est toujours vivante. Après tout, une langue qui n’évolue pas est une langue en voie de disparition !

Tout ça pour dire que l’argot est l’un des exemples de la créativité qu’on peut trouver dans la langue française. Pourtant, si les expressions d’argot sont souvent belles, drôles et imagées, elles ne sont pas tombées du ciel. Et justement, l’ABC de l’argot nous invite à partir à la découverte des origines des mots d’argot. Au fil des pages, on voyage dans le temps et on observe que ce dérivé du français est ancré dans un contexte social et culturel bien précis (comme toute langue finalement !). Et ce qui est fascinant, c’est de voir comment certains mots et certaines expressions se sont émancipés de leur contexte pour parvenir jusqu’à nous, plusieurs décennies plus tard. Bien sûr, certaines expressions sont tombées en désuétude désormais. Mais à la lecture de cet ouvrage hyper ludique, je crois que vous aurez envie d’en remettre certaines au goût du jour !

Publicités
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’ABC de l’argot : un dico pour se poiler et apprendre des choses

  1. Dans les Mystères de Paris il y a beaucoup d’argot (du 19è siècle), avec tout un lexique à la fin. Cela m’avait bien plu car la plupart des expressions sont vraiment drôles.

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s