J.K. Rowling a-t-elle du mal à faire le deuil de Harry Potter ?

Rowling

Alors que les éditions Gallimard sont dans les starting blocs pour la parution tant attendue de la version française du « nouveau » Harry Potter baptisé L’enfant maudit, J.K. Rowling, la reine de la littérature jeunesse, vient d’annoncer la semaine dernière que trois nouveaux livres allaient bientôt être publiés. Des recueils de nouvelles thématiques qui repoussent encore un peu les frontières d’un univers déjà richement documentés. La nouvelle a immédiatement déclenché l’enthousiasme des fans, et pourtant je me pose quelques questions suite à cette annonce. Pas question de parler d’opportunisme commercial (parce que clairement, J.K. Rowling a les moyens de faire ce qu’elle veut, y compris prendre des vacances à vie), mais je me demande si la romancière en a vraiment finit avec son sorcier à lunettes. Parce que, entre nous, on dirait bien que non…

Le succès mondial qui a porté le phénomène Harry Potter est sans commune mesure dans toute l’histoire de l’humanité. Quand on a dit ça, on a déjà fait le plus gros du travail puisque même une personne qui n’aurait lu aucun des livres et vu aucun des films sait parfaitement de quoi parle l’histoire du petit sorcier à lunettes. Mais du coup, pour la romancière J.K. Rowling à l’origine de toute cette frénésie, les choses sont un peu compliquées. Enfermées dans le succès de son personnage fétiche, elle a bien du mal à sortir de son image d’auteure à succès. Normal : nous lui réclamons tous d’autres livres. Nous ne sommes pas rassasiés. Et si elle a toujours dit qu’elle se refusait à écrire d’autres romans sur l’univers de Harry Potter, force est de constater qu’elle a beaucoup de mal à tenir sa promesse.

D’abord, il y a eu le projet PotterMore sur le web : un site alimenté par les notes de l’auteure ainsi que quelques nouvelles grâce auxquelles on en apprend plus sur des personnages secondaires de l’univers Harry Potter. Ensuite, il y a eu le projet de film Les Bêtes Fantastiques, le spin-off développé par la Warner qui sortira sur les écrans à la fin de l’année (ça faisait longtemps qu’on n’avait plus eu droit à un Harry Potter pour Noël !). Le projet a tellement plut à Warner que d’autres films sont prévus. Il se murmure d’ailleurs que J.K. Rowling aurait même déjà écrit le second scénario. Après tout ça, on a eu l’annonce qu’une pièce de théâtre allait être montée à Londres, mettant en scène un Harry Potter adulte mais se concentrant sur son fils Albus. Histoire d’enfoncer le clou, le script de la pièce est même publié dans les pays anglo-saxons avant d’avoir droit à une sortie mondiale. Là déjà, tous les fans de l’univers Harry Potter étaient hystériques.

Mais le coup de grâce est venu la semaine dernière avec une annonce qui a fait l’effet d’une bombe : J.K. Rowling va publier dans les mois qui viennent trois recueils de nouvelles. Certaines de ces histoires ont été publiées sur le site PotterMore, mais d’autres sont réellement inédites. Chaque recueil sera centré sur un thème précis. Le premier sera consacré à Poudlard ; le second aux professeurs de magie ; et le troisième, un peu flou, apportera des précisions sur l’univers de la magie en général. Les trois recueils doivent être publiés sous format électronique, mais il y a fort à parier que la pression des éditeurs finira pas nous apporter une version papier de ces livres qui pourraient être une mine d’or.

En ce qui me concerne, si je suis assez curieuse de découvrir L’enfant Maudit, je dois dire que je suis un peu dubitative face à ces trois recueils. Je me demande s’ils vont vraiment nous apporter quelque chose à nous lecteurs. Et je me demande aussi quel est l’objectif de J.K. Rowling avec ces nouvelles publications. Elle avait dit qu’elle n’écrirait plus de livre, alors pourquoi revenir tout de même sur cet univers ? D’une certaine façon, je suis même assez frustrée. J’adore ce que cette femme a pu écrire et je ne crois pas qu’elle soit encore reconnue à sa juste valeur. On la prend pour une auteure de divertissement alors que c’est une grande romancière et qu’elle a permis de rediriger plusieurs générations vers les librairies du monde entier. Pour autant, si elle veut continuer à écrire sur son univers, en tant que lectrice fidèle, j’aimerais qu’elle le fasse sérieusement, et pas en dilettante.

Depuis le début de la fin de Harry Potter… Je recommence cette phrase car elle n’est pas claire. Depuis que le dernier livre de Harry Potter a été publié et que les lecteurs se sont retrouvés orphelins, je me dit que J.K. Rowling devrait vraiment écrire d’autres livres. Pas la suite des aventures de Harry Potter, mais au contraire celle de ses parents. Ce serait vraiment formidable si on pouvait enfin découvrir l’histoire complète des maraudeurs. Mais non, la romancière ne semble pas motivée. D’un côté, je la comprends : elle n’a certainement pas envie de se retrouvée enchaînée à vie à son sorcier. Mais alors, pourquoi continue-t-elle d’alimenter le fantasme des fans en publiant régulièrement et sans en avoir l’air des bouts de la suite de l’histoire ?

Je soumets cette question à vos avis éclairés et j’attends avec impatience de connaître vos opinions sur le sujet. S’il y en a parmi vous qui ont lu en VO L’enfant maudit, je suis très curieuse de savoir ce que vous en avez pensé.

Très bonne journée à tous !

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour J.K. Rowling a-t-elle du mal à faire le deuil de Harry Potter ?

  1. C’est vrai que cette avalanche de suites, de nouvelles et ainsi de suite fait un peu fouillis. Moi j’aimerai bien avoir plus de livres mais des vrais romans, comme toi! Mais je crois que le mieux serait surtout de laisser la saga reposer en paix dans son écrin de gloire plutôt que de traire la vache jusqu’à épuisement 😕

    J'aime

  2. mrsturner dit :

    Ton article est très intéressant. J’ai grandit avec Harry Potter, j’ai lu le premier livre quand j’étais en CE1, le film n’était pas encore sorti mais en projet. Je pense qu’il faut savoir s’arrêter à un moment. Je vais bien sûr lire le nouvel ouvrage, mais à force d’en sortir, on peut douter de sa qualité et surtout de son utilité. Pottermore était très bien fait. Mais il faut savoir dire stop.
    Elle a un grand talent, créer tout cet univers, n’a pas du être facile. Harry Potter s’est comme son enfant. Je peux comprendre qu’elle n’arrive pas à tourner la page. Mais il restera tout de même sa création.

    J'aime

  3. Alors je ne vais pas t’éclairer de ma lanterne puisque je ne lis pas en VO et que tu viens de m’apprendre la nouvelle des trois courts récits, donc je n’ai pas d’avis mais je suis perplexe tout comme toi sur le but de tout cela….

    J'aime

  4. Comme tout le monde, je suis également perplexe face à cette annonce. J.K. Rowling est clairement emprisonné par son personnage pusqu’il faut savoir que le roman Une place à prendre n’a pas marché et qu’elle est obligée de prendre un pseudo pour écrire les enquêtes de Comoran Strike. Il est vrai, qu’il aurait été mieux qu’elle tienne « sa promesse » en ne revenant plus sur Harry Potter, je pense que les fans auraient été moins sur les dents.. Elle joue avec le feu haha.
    Mais sinon, oui, si elle doit continuer à alimenter l’univers, autant qu’elle fasse un beau roman plutôt que des nouvelles, deux/trois infos sortis du chapeau…

    J'aime

  5. J’ai lu L’enfant maudit et je l’ai beaucoup aimé ! J’étais sceptiaue à la base : retrouver l’univers d’Harry Potter sous forme de pièce de théâtre me semblait étrange. Mais j’ai été très agréablement prise dans l’histoire 🙂

    J'aime

  6. Complètement d’accord avec toi sur le talent « autre » de Rowling, j’ai adoré Une Place à Prendre par exemple (même si je sais qu’il a été pas mal critiqué) et aussi d’accord sur ton interrogation au sujet des Maraudeurs, on dirait qu’elle s’obstine à sortir tout et presque n’importe quoi sur Harry sauf ce qu’on voudrait vraiment, je l’aime mais elle m’agace pour le coup ^^

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      On partage le même sentiment !!! C’est bizarre qu’elle-même n’ait pas envie de développer les maraudeurs alors qu’elle en parle tout de même beaucoup dans différents livres (notamment le Prisonnier d’Azkaban).

      J'aime

  7. Natacha dit :

    Comme tu le dis très bien, Miss Rowling aurait elle la nostalgie de la potter mania ? J’ai adoré le tome 8 même si je comprends les déceptions de certains.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s