Lettre ouverte à Jane Austen : un joli film à découvrir

Lettre-ouverte-à-Jane-AustenPour une fois, je ne vais pas vous parler de la simple adaptation d’un roman : je vais vous parler d’un film qui est l’adaptation d’un roman qui parle d’autres romans. Vous êtes toujours là ? Tant mieux car aujourd’hui, nous plongeons dans l’univers de la très grande Jane Austen, mais en prenant des chemins détournés. Lettre ouverte à Jane Austen est l’adaptation d’un livre écrit par Karen Joy Fowler. Je suis tombée complètement par hasard sur ce film il y a quelques temps, et je dois bien avouer que je n’en avais jamais entendu parler… alors qu’il est très sympathique ! Quel dommage. Du coup, je me suis dit que j’allais vous en parler au cas où vous ne l’auriez pas vu. Lettre ouverte à Jane Austen s’intéresse aux livres de Jane Austen, mais surtout à ses lectrices. A ce titre, il offre un point de vue intéressant et assez original sur la romancière anglaise. En même temps, il propose une belle réflexion sur l’inspiration que les romans font souffler sur notre vie. Bref, un très beau sujet…

Cinq femmes au bord de la crise de nerfs… c’est un peu l’histoire de nos héroïnes : Jocelyn, célibataire endurcie, ne vit que pour ses chiens de race, la passion de sa vie ; Sylvia est en pleine dépression nerveuse car son mari vient de la quitter pour une autre femme ; sa fille Allegra trompe son ennui en se lançant dans des sports extrêmes et en cherchant l’amour ; Prudie, prof de français dans un lycée, fantasme sur un étudiant tandis que son mariage part à la dérive. Bernadette, la cinquantaine énergique, décide qu’elle n’en peut plus de l’ambiance morose. Sur un coup de tête, elle lance donc l’idée d’un club de lecture. Quel thème choisir ? Jane Austen bien sûr ! Chaque mois, les dames se réuniront pour discuter d’un roman de Jane Austen qu’elles auront lu les semaines précédentes. Chaque dame est responsable de la présentation d’un roman. Problème : elles sont cinq alors qu’il y a six livres. Jocelyn réussit à recruter un beau jeune homme pour compléter le cercle. Mais l’arrivée d’un mâle dans le cercle de lecture risque de faire des étincelles…

L’idée de départ de cette histoire est excellente : choisir des femmes dont la vie sentimentale est en ruines et les confronter au romantisme de Jane Austen. Bien loin des clichés et des fins heureuses des romans de leur idole, ces femmes vont analyser avec pragmatisme les relations des couples mythiques inventés par Jane Austen et les juger à l’aune de leurs propres expériences. Le résultat est évidemment très éloigné de celui des romans et le romantisme s’en prend un coup dans l’aile !

Ce qui est très intéressant dans ce film, c’est que le sujet de départ n’est pas tant le mythe de Jane Austen que la relation que les lectrices entretiennent avec l’idéal amoureux décrit par Austen. La place de la femme, son autonomie, la relation de couple… tout est mis sur la sellette et finement analysé avec un regard moderne. Il n’est pas question de cynisme mais de réalisme, et cette posture apporte un éclairage très intéressant sur les histoires de Jane Austen.

Au-delà de tout effet de style, l’histoire de ce film se construit avec l’idée que nous avons toutes en nous quelque chose d’Elizabeth Bennett ou d’Emma… Au fil de l’histoire, on se rend d’ailleurs compte que les femmes n’ont pas choisi les livres de Jane Austen au hasard. Chacune a choisi (sans s’en rendre forcément compte) une héroïne qui fait écho à sa propre histoire et à ses propres questionnements. Les doutes de la réalité trouvent un écho dans la fiction, et la fiction peut alors devenir le conseiller de la réalité. Une vraie cure de bibliothérapie !

Lettre-ouverte-à-Jane-Austen-2

Je suis vraiment tombée sous le charme de l’idée de départ de ce film. Chacun des personnages est très intéressant et très bien campé. Le casting est très bon, et on se sent proche des personnages. Cela donne aussi une furieuse envie de relire Jane Austen. Loin d’être un film guimauve, cette histoire est touchante et montre le destin de femmes qui doivent composer avec « la vraie vie », celle dans laquelle monsieur Darcy n’arrive pas sur son blanc destrier pour faire une demande en mariage romantique. Leurs incertitudes et leur volonté d’avancer, de construire leur vie et d’être simplement heureuses sont autant d’ingrédients qui font de cette histoire un très bon film.

Je pense que je lirais le livre dont ce film est tiré car l’adaptation m’a sincèrement donné envie de le découvrir. Et pas besoin d’ailleurs d’être une fan de Jane Austen pour plonger dans cette histoire : tout le monde peut être sensible à l’histoire de ces femmes sympathiques et attachantes. Je précise aussi que le roman dont ce film est tiré a pour titre Le Club Jane Austen, qu’il a été écrit par Karen Joy Fowler.

Publicités
Cet article a été publié dans Films. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Lettre ouverte à Jane Austen : un joli film à découvrir

  1. scarlett21 dit :

    J’ai le roman dans ma PAL et le film en dvd et pourtant je ne l’ai encore ni lu et ni vu ^^ Comme il parait que le film est meilleur (oui oui, je sais c’est rare), je vais commencer avec lui car ce billet me donne une furieuse envie de le découvrir enfin ! Merci 🙂

    J'aime

  2. Vitany dit :

    Ce film est vraiment super, même mieux que le roman duquel il est adapté (que j’ai lu aussi).
    En tous cas, je le recommande très chaudement !

    J'aime

  3. Je veuuuuux le voiiiir !!!! 😀

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s