Les Nouveautés d’Avril 2016

Livres-Avril

Nous revoilà partis pour un nouveau mois de lecture ! Avec le retour du soleil en avril, c’est le moment idéal pour commencer à buller dehors et préparer le terrain pour le bronzage de l’été. Et quel est le meilleur accessoire à avoir avec soi ? Un livre bien sûr ! Le mois de mars avait révélé de très belles surprises, mais je vous ai trouvé une liste de lecture largement à la hauteur pour ce mois d’avril. Comme d’habitude, j’essaye de faire une sélection un peu large pour que les différents types de lecteurs puissent trouver leur compte… même si c’est toujours la curiosité personnelle qui dicte mes choix ! Personnellement, j’ai frôlé l’overdose de lecture en mars, et j’ai entamé ce mois d’avril à petites foulées. Mais je me motive pour aller au bout de la liste de lecture que je me suis faite au début du mois. Donc allons-y, c’est parti pour les nouveautés d’avril !

FaubourgLe Faubourg, roman d’Edward Carey chez Grasset

« Rien ne va plus depuis que le château de l’extravagante famille Ferrayor a croulé sous l’assaut des objets rendus à la vie. Le jeune Clod, ayant perdu forme humaine, erre de ruelles en échoppes dans une ville ravagée par la crasse et la pauvreté ; sa complice Lucy Pennant, elle, est ensevelie sous les décombres du manoir, où elle fait la rencontre d’une créature aussi monstrueuse qu’attachante. Pourchassés, nos deux héros vont devoir se réunir pour déjouer les plans de grand-père Umbitt, qui règne en tyran sur le peuple asservi du Faubourg. » Ce roman est la suite du roman Le Château.

Belles-ShangaiBelles de Shangaï, roman d’Amy Tan aux éditions Charleston

« Début du XXe siècle à Shangaï. Violet Minturn est la fille d’une américaine qui tient un club huppé, la Maison de Lulu Mimi, lieu de rencontres de riches occidentaux et asiatique. Mais derrière les riches tentures, c’est aussi la maison de courtisanes la plus distinguée de Shangaï. C’est dans cet univers que grandit Violet, petite fille au caractère bien affirmé. Lorsqu’elle découvre que son père n’est pas mort comme elle le croyait, et que celui-ci est d’origine chinoise, c’est un choc. Alors que la situation politique du pays devient de plus en plus instable, sa mère tente de partir avec elle à San Francisco, mais elle est piégée par un ancien amant. Violet, 14 ans, est vendue comme courtisane vierge dans une maison close, et Lulu reçoit bien la confirmation (fausse) de la mort de sa fille… »

Enfant-du-lacL’enfant du lac, roman de Kate Morton aux Presses de la Cité

« 1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l’abandon. Soixante ans plus tard, Sadie Sparrox, jeune inspectrice londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désœuvrée, s’intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l’enquête, au grand dam de l’une des sœurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès. »

China-GirlChina Girl, roman de Kevin Kwan aux éditions Albin Michel

Ce roman est la suite tant attendue de l’excellent Crazy Rich à Singapour paru l’année dernière chez le même éditeur.

« A la veille d’épouser le célibataire le plus convoité de l’Asie du sud-est, Rachel Chu se retrouve confrontée à un redoutable secret de famille. Une découverte qui va l’entraîner de Singapour à Shangaï et à Pékin où les nouveaux-riches chinois en surenchère de bling-bling et d’excentricité relèguent nos hit-girls occidentales au rang de jeunes filles rangées ! Ascension sociale, milliardaires en mal d’amour et de folies, scandales en tous genres… un programme chargé pour Rachel. Mais elle a bien réussi à survivre à sa belle-famille, alors pourquoi se laisserait-elle intimider ? »

RêveTant qu’on rêve encore, roman de Chris Kellen chez Fleuve éditions

« A 20 ans, on largue son copain parce qu’il n’a pas bonne haleine, on transforme un chagrin d’amour en succès littéraire, on se rêve musicien célèbre et on prend le large sur un coup de tête. Ian, Paul et Lauren n’ont pas fait exception. Une décennie plus tard, le temps a fait son œuvre et les espoirs les plus fous ont laissé la place à la vraie vie. Aujourd’hui, Paul cherche désespérément l’inspiration pour un deuxième roman dans les bras d’une de ses étudiantes pendant que Ian, désabusé par une carrière qui ne décolle pas, prend ses quartiers dans le cagibi de sa jumelle. Quant à Lauren, après une virée de l’autre côté du globe, la voici de retour dans sa ville natale, où elle partage son temps entre un boulot sans intérêt et des soirées en solo. Jusqu’au jour où la découverte d’une vieille correspondance la met face à cette question : que sont donc devenus mes rêves et ces gens qui jadis étaient mes amis ? »

GalinaGalina Pétrovna et son chien à trois pattes, roman d’Andrea Bennett aux Presses de la Cité

« Russie, à l’aube des années 1990. Le rideau de fer est tombé et la vie s’écoule tranquillement dans la petite ville d’Azov pour Galina Pétrovna et pour Boroda, son chien à trois pattes. Mais c’est sans compter sur Mitia, l’implacable et zélé exterminateur de chiens, à tendance psychopathique. Le jour où il envoie Boroda à la fourrière et fait enfermer Vassia (président du club du troisième âge et éternel soupirant de Galina), la sérénité de la vieille dame vole en éclats. La voilà embarquée malgré elle dans une rocambolesque expédition à Moscou, en compagnie de son amie Zoïa (fantasque, pipelette, assoiffée de culture et de boissons entêtantes), pour tenter de faire jouer des relations autrefois haut placées : le cousin Mikhaïl, qui connaît le ministre adjoint Gloukhov, qui connaît… Toutes les ficelles sont bonnes à tirer pour sauver Boroda ! »

La sélection d’avril est un peu plus courte que celle de mars, mais j’espère qu’elle vous plait tout de même. Quel livre vous tente ?

Advertisements
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les Nouveautés d’Avril 2016

  1. J’avais repéré Belles de Shangaï et je dois dire que je note Tant qu’on rêve encore, le résumé me plaît bien =)

    J'aime

  2. scarlett21 dit :

    Le Kate Morton est aussi dans ma liste d’envie 😉

    J'aime

  3. Tant qu’on rêve encore me tente beaucoup (et la couverture est top !) et bien évidemment, l’enfant du lac … ❤ Kate Morton !

    J'aime

  4. J’ai reçu « L’enfant du lac » par Masse critique de Babelio, j’espère avoir le temps de le lire très bientôt !

    J'aime

  5. WordsAndPeace dit :

    L’enfant du lac est très bon, un roman typique à la Morton. Je trouve le titre français excellent !
    Voici ma chronique, avec à la fin quelques mot en français : https://wordsandpeace.com/2015/11/04/book-review-the-lake-house/

    J'aime

  6. L’enfant du lac a l’air chouette !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s