Editions Charleston : un format poche pour encore plus de lecture

tente-rougeBonjour à tous !

Maintenant que les vacances de fin d’année sont terminées, ça me fait très plaisir de vous retrouver pour une nouvelle année de plaisir et de lectures en tous genres. Et malgré le fait que la saison des cadeaux soit terminée, nous avons le bonheur de commencer 2016 par une très belle surprise : les éditions Charleston lancent officiellement une nouvelle collection dédiée aux livres de poches. De quoi découvrir de vraies pépites en format poche… et donc à prix tout doux !

L’information nous a été communiquée en fin d’année 2015, lors d’une belle présentation des nouveautés 2016 au salon de thé L’Angelina, à Paris. Et même si mon cerveau avait temporairement déconnecté au moment du (succulent) dessert, j’ai quand même enregistré les informations importantes. Charleston avait envie de proposer ses best-sellers en format poche, pour donner l’occasion à de nouvelles lectrices de découvrir leurs romans. Mais c’était aussi l’occasion d’étoffer encore l’offre de lecture avec des romans qui n’ont pas été proposés en poche en France à ce jour.

C’est ainsi que pour janvier, deux premiers romans sont proposés : La Plantation, roman de Leila Meacham qui était paru en grand format chez Charleston ; et La Tente rouge, d’Anita Diamant, publié en France chez Robert Laffont sans avoir droit par la suite à un format poche. Ce deuxième roman me fait particulièrement envie car il est devenu un best-seller international et qu’il n’avait pas forcément été mis en valeur lors de sa publication française. L’édition en format poche, défendue avec passion par l’équipe Charleston, est donc l’occasion de faire connaître un livre phénomène avec un propos assez féministe.

Les deux premiers romans seront proposés au prix de 9€ chacun, ce qui est tout à fait dans la tranche de prix des poches. Et à moins de 10 euros, ça ne vaut vraiment pas le coup de s’en priver. C’est aussi l’occasion de jouer les « passeuses » en offrant à vos proches des romans Charleston que vous avez pu découvrir et aimé en grand format.

En février, c’est une romancière galloise qui sera mise à l’honneur dans cette nouvelle collection de poche, avec la parution de La Concubine russe de Kate Furnivall. Et tout au long de l’année, d’autres romans seront à découvrir. Une aventure qui s’annonce passionnante, et la preuve que les maisons d’édition françaises font preuve d’une belle vitalité.

Advertisements
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s