La Jeune Fille sur la falaise, roman de Lucinda Riley

rileyEtant tombée sous le charme de Lucinda Riley cette année avec ma lecture du premier tome de sa saga Les Sept Sœurs, j’étais très heureuse de découvrir que les éditions Charleston nous réservaient une belle surprise pour cette fin d’année : la publication d’un autre livre de la romancière intitulé La Jeune Fille sur la falaise. Je ne sais pas vous, mais moi, quand je découvre un nouvel auteur que j’aime bien, j’aurais envie de lire tous ses livres d’une traite ! je me suis donc jetée avec beaucoup d’enthousiasme dans cette lecture… pour un résultat assez mitigé je dois dire.

Grania vient de vivre un chagrin d’amour, et pour fuir les ruines de son couple, elle décide de quitter New York pour revenir vivre quelques temps chez ses parents, dans un joli petit coin d’Irlande. Là-bas, tandis qu’elle tente d’oublier sa peine, elle fait la rencontre d’une petite fille aussi seule qu’elle. Orpheline de mère, la petite habite une grande maison, seule avec son père. Tout de suite, le contact s’établit entre Grania et cette petite Aurora. Et ce n’est pas par hasard, car la mère de Grania ne va pas tarder à lui révéler qu’un lien caché unit les deux familles. Mais pour le comprendre, il faudra remonter dans le passé et découvrir le destin de Mary, une jeune femme irlandaise qui, au début du XXe siècle, a quitté son île pour aller travailler à Londres…

Je ne vais pas trop en dévoiler car l’histoire est dense, et on pourrait facilement être tenté de tout raconter… au risque de trop en dévoiler et de gâcher le suspens de l’histoire. Ce qui est essentiel, c’est de comprendre qu’il y a deux parties dans l’histoire : celle de Grania qui se passe de nos jours, et celle de Mary qui commence juste avant la Première Guerre mondiale. Dans les deux cas, Lucinda Riley s’attache à planter son histoire dans un cadre réaliste, sans chercher à sortir les violons pour faire prendre la romance. La lectrice que je suis lui en est reconnaissante ! Et aussi, dans les deux cas il est question d’une femme qui cherche à reconstruire sa vie, et qui va y arriver grâce à l’amour d’un enfant. Pour le reste, le drame frappe régulièrement et les péripéties ne manquent pas.

Paradoxalement, je dirais que je n’ai pas trop apprécié ce livre justement parce qu’il y a trop de choses dedans. Les deux histoires sont assez denses et mériteraient presque chacune un livre. Surtout, je n’ai malheureusement pas trop accroché avec l’histoire de Grania, notamment parce que le personnage ne m’a pas vraiment charmé. J’ai largement préféré l’histoire de Mary, ce qui fait que les passages dévolus à Grania me donnaient un peu l’impression de perdre mon temps alors que j’avais envie de connaître la suite du destin de Mary.

Pour rendre justice à ce roman, il est très bien construit, avec quelques bonnes trouvailles, notamment les passages narratifs où Aurora s’adresse directement au lecteur. Mais mon problème, c’est que le mois dernier j’ai lu La Mer en hiver (également paru aux éditions Charleston) et que les deux romans ont pas mal de similitudes. Or La Mer en hiver était mieux réussi et reposait sur une idée beaucoup plus originale que La Jeune Fille sur la falaise. Du coup, dans ma tête, j’ai beaucoup fait la comparaison entre les deux romans… comparaison qui s’est faite au détriment de La Jeune Fille sur la falaise. Si j’avais espacé mes lectures de plusieurs mois, j’aurais certainement plus apprécié La Jeune Fille sur la falaise, mais là j’ai ressenti une certaine déception en refermant le livre.

Au final, si je devais vous conseiller un roman de Lucinda Riley, je vous dirais de lire absolument le premier tome des Sept Sœurs qui était génial et passionnant. J’avais pris énormément de plaisir à lire ce livre, et c’est une fresque haletante qui séduira toutes les lectrices.

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La Jeune Fille sur la falaise, roman de Lucinda Riley

  1. C’est la première fois que je lis un avis mitigé sur ce livre ! Ton avis est très intéressant !

    J'aime

  2. WordsAndPeace dit :

    D’elle, j’ai beaucoup aimé The Lavender Garden, Le domaine de l’héritière en français: http://wordsandpeace.com/2013/06/05/love-france-53-book-review-the-lavender-garden/

    J'aime

  3. titi dit :

    J’aime beaucoup l’histoire!

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s