Compte-rendu du Salon du livre de Paris 2015

SALON-DU-LIVRELe week-end dernier se tenait à Paris le Salon du livre de la Porte de Versailles, rendez-vous annuel des bibliophiles et autres passionnés de belles histoires. Noyée dans une foule de lecteurs, portée parla vague de stand en stand et séduite par les sirènes des quatrièmes de couvertures alléchantes, j’ai réussi à survivre à l’épreuve avec dignité : je n’ai acheté qu’un seul livre ! Hourra ! Je me suis rendue au Salon le vendredi, pensant que ce serait plus calme que le week-end, et j’y ai repéré pas mal de choses intéressantes.

Tout d’abord, le principal intérêt du Salon pour moi, c’est de découvrir des livres et des collections dont, en temps normal, je n’entends pas parler. L’avantage, c’est que dans cette super-librairie, il y a véritablement TOUS les livres dont on peut rêver : romans historiques, polars, young adult, chick lit, biographies, thriller, dystopie, science-fiction, B.D… Donc, je m’en suis donnée à cœur joie et j’ai ratissé tous les stands à la recherche de quelques pépites à ajouter à ma wishlist.

Le premier stand sur lequel j’ai passé pas mal de temps, ce fut le stand des éditions Payot/Rivages. Ce très beau stand présentait les collections de la maison d’édition et j’ai eu plusieurs bonnes surprises : un roman de Stuart Kaminsky qui s’intitule « Il est minuit Charlie Chaplin » et qui a l’air super, la belle collection Petite Bibliothèque Payot dédiée aux écrivains voyageurs, et surtout LA révélation de ce salon à savoir la collection Rivages Rouges. Cette collection Rivages est consacrée à des livres sur l’histoire de la musique moderne, et plus spécialement le rock. Des deux côtés de l’Océan Atlantique et sur plusieurs décennies, les livres de cette collection proposent aux lecteurs fans de musique de voyager aux origines de cette musique et d’en découvrir les groupes et personnalités emblématiques, comme Led Zeppelin ou Billie Holliday. On parle du Londres des sixties, des courants hippy aux Etats-Unis, de l’héritage des groupes rock sur la culture populaire contemporaine… Bref, une collection tout à fait passionnante qui m’a fait saliver (désolée pour l’image). Et je dois avouer qu’il m’a fallu tout mon sang-froid pour ne pas acheter trois ou quatre livres dès ce premier stand ! J’ai vraiment été bluffée par l’idée de cette collection, et à mon avis je vous ferais un article détaillé pour vous la présenter.

Ensuite, le stand Actes Sud a été, comme chaque année, l’occasion de découvrir pas mal de belles choses. J’ai relevé plusieurs livres, majoritairement des romans étrangers, même si je dois dire que le roman « Chouquette » d’Emilie Frèche a retenu mon attention ; l’histoire d’une grand-mère qui court après sa jeunesse et va se retrouver à jouer les baby-sitters pour son petit-fils. Un livre qui a l’air touchant avec une pointe d’humour.

Au gré de ma promenade sur les stands, j’ai relevé encore plusieurs livres intéressants, notamment chez 10-18, Fleuve éditions, Robert Laffont et Albin Michel. Le Courrier du Livre était aussi présent, et j’ai ainsi eu l’occasion d’admirer leur excellente collection « 3 minutes pour comprendre ». Si, au début, cette collection s’adressait surtout aux fans de sciences et de maths, les derniers tomes se sont largement tournés vers les sciences humaines, et j’ai donc eu la surprise de découvrir que l’un des tout derniers tomes publiés s’intéressait à l’univers de Tolkien. Un choc et une belle curiosité ; l’ouvrage avait d’ailleurs l’air d’être très complet, avec un thème précis développé sur chaque double-page et une grande richesse au niveau des illustrations. Je pense que c’est un livre dont je vous reparlerais plus tard car il a vraiment réussi à piquer ma curiosité.

Autre arrêt plein de curiosité sur le stand de Folio où il y avait pas mal de choses intéressantes à voir, à commencer par leur très belle collection SF consacrée, comme son nom l’indique, au roman féminin… non je plaisante ! La collection de science fiction offre de nombreux titres et auteurs prestigieux. Et là, j’avoue que j’ai craqué pour un livre qui était depuis longtemps sur ma wishlist : Le Monde inverti de l’auteur britannique Christopher Priest.

Au beau milieu de tous ces stands, j’ai quand même fait halte aux deux expositions : l’une était consacrée à la collection de romans policiers de Gallimard et n’était pas franchement passionnante malgré une belle scénographie. L’autre concernait l’anniversaire de l’Ecole des Loisirs, et pour l’occasion certains des plus beaux dessins des meilleurs illustrateurs de la maison étaient exposés. Mention spéciale à un dessin qui présentait un superbe panorama de tous les contes de fées.

Le bilan de ce salon est globalement positif : j’ai vu plein de choses très intéressantes et j’ai réussi à être raisonnable en n’achetant qu’un seul livre. Je précise aussi que le stand dédié à la littérature brésilienne, qui était donc à l’honneur cette année, était très intéressant. Il y avait même des ouvrages en version originale, mais comme je ne lis pas le portugais, je ne me suis pas attardée dessus !

Et vous, êtes-vous allé au Salon du livre ?

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Compte-rendu du Salon du livre de Paris 2015

  1. Non, je n’en ai pas eu l’occasion…trop loin ! Mais j’espère y aller l’année prochaine et profiter d’un we à Paris.

    Aimé par 1 personne

  2. Anne de LLN dit :

    Bravo pour votre compte-rendu. Il y avait aussi chez nous un salon du livre sur le site de Tour et Taxis à Bruxelles mais je fuis le monde et surtout les difficultés pour se garer. Je voyage par votre intermédiaire, ce n’est pas plus mal. Donc oui, j’y étais, somme toute, puisque vous y étiez ! La suite au prochain épisode sur votre blog…

    J'aime

  3. Natacha dit :

    Un très bon compte rendu ! Dommage, on aurait pu se croiser ! J’étais présente le vendredi et le samedi. J’ai un peu craqué aussi.

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s