Happy parents, la famille dessinée par Zep

happy-parentsAlors : happy, les parents ? Pas sûr ! Car sous les crayons du dessinateur de BD Zep, les parents en voient des vertes et des pas mûres. Scènes de la vie quotidienne, tendresse, disputes, moments embarassants… la vie de famille se révèle dans toute sa splendeur, entre lucidité et humour. L’occasion pour le créateur de Titeuf de passer dans le camp des grandes personnes et de croquer la vie de famille au XXIe siècle.

Impossible de ne pas avoir entendu parler de ce nouvel album de Zep. Le créateur de Titeuf a fait partie de l’actualité BD fin 2014 avec la parution de Happy Parents. Dans ce nouveau projet, le dessinateur met son sens de l’observation et son humour au service d’un sujet qui intéresse forcément tout le monde : la famille. Car si Happy parents est essentiellement centré sur « les grands », il ménage aussi une place importantes aux chères têtes blondes, sujet que Zep connaît à fond, lui qui fait vivre depuis longtemps maintenant le petit Titeuf qui, tout comme Peter Pan, ne sera jamais grand.

Même si je ne possède aucun album de Zep, j’en ai déjà lu plusieurs. Je trouve beaucoup de qualité à ce dessinateur. D’abord, il est abordable pour un très large public. Pas besoin d’avoir la moindre culture BD pour lire ses albums. Les illustrations sont claires, belles et font toujours mouche. Ensuite, je le trouve drôle. C’est peut-être évident à dire, mais ses albums sont drôles, déployant souvent un humour teinté de tendresse. Enfin et surtout, Zep est un dessinateur qui sait bien capter les sujets qui sont dans l’air du temps, et il arrive à les rendre abordable d’une manière simple sans jamais tomber dans la simplicité. je me souviens de quelques planches de Titeuf dans lesquelles une petite fille originaire d’un pays africain en guerre arrivait dans l’école de Titeuf… un moyen d’aborder le sujet de l’exil et de la guerre en les mettant au niveau des enfants.

Dans ce nouvel opus, j’ai retrouvé avec plaisir toutes les qualités de Zep. C’est drôle, on passe un bon moment, les parents comme les enfants sont passés à la loupe et croqués dans une soixantaine de scènes tour à tour drôles et touchantes. J’ai eu un gros coup de coeur pour les deux gags au sujet des familles monoparentales. J’ai aussi beaucoup aimé le gag des familles qui vont au MacDo : les parents disent qu’ils font ça pour faire plaisir aux enfants, et les enfants entre eux disent que le MacDo est surtout pour leurs parents car ça semble leur faire vraiment plaisir. Chaque génération a sa vision des choses, et la confrontation entre les deux subjectivités est très drôle, toujours bien trouvée.

Ce bel album fera plaisir aux fans de Zep, mais il s’adresse vraiment à tous. On peut le lire à tout âge et passer un très bon moment en compagnie de ces charmantes petites familles, parfois dépassées par les évènements, mais toujours touchantes et drôles. Un vrai bonheur !

Publicités
Cet article, publié dans B.D, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s