Visite à bord de l’Orient Express

affiche-expoC’est tout d’abord la locomotive que le visiteur observe tandis qu’il s’approche du parvis de l’Institut du monde arabe. Cette superbe locomotive a été hissée sur un promontoire afin que tout le monde puisse bien la voir. Et pour ajouter au réalisme, un bruit de sifflet de train enregistré retentit fréquemment dans l’air parisien nous annonçant notre destination : une visite à bord de l’Orient Express.

Je vous est déjà parlé de l’exposition de l’Institut du monde arabe sur l’Orient Express, mais comme j’y suis enfin allée aujourd’hui et que l’exposition ferme ce week-end, je vous propose aujourd’hui une piqûre de rappel.

On prend les billets sur le parvis (13 € par personne) pour ensuite faire la queue le long d’un « quai » installé pour l’exposition et sur lesquels se trouvent placés les différentes voitures que l’on va visiter. Le long de la file, des panneaux informatifs racontent l’histoire de l’Orient Express : comment il a été créé, ses parcours, son personnel de bord et bien sûr comment sa notoriété l’a fait existé dans les livres et dans les films.

Arrivés en bout de file, on nous fait monter à bord par petits groupes, accompagnés par un guide qui nous fait une présentation complète des voitures que nous allons visiter : une voiture salon, une voiture couchettes et enfin le fameux wagon salon qui a servi pour la scène finale du film de Sydney Lumet, Le Crime de l’Orient Express.

La visite des différentes voitures est extrêmement plaisante et l’on peut admirer de vraiment très près les différentes décorations, les boiseries et le mobilier. La scénographie est extrêmement bien faite, recréant un décor d’époque de manière très ludique. Des mises en scènes sur les tables et les sièges avec des accessoires et des étiquettes permettent de croiser les personnes célèbres qui ont voyagé à bord du train : Agatha Christie, Joséphine Baker, Mata Hari, Pierre Loti, Graham Green et beaucoup d’autres…

Les amateurs de littérature ne sont d’ailleurs pas en reste car les passagers de fiction sont autant mis en avant que les « vrais ». Dans les cabines, on croise ainsi James Bond (qui voyage à bord du train dans Bon Baiser de Russie), le cadavre ensanglanté du Crime de l’Orient Express et le casting du film : Lauren Baccal, Sean Connery, Anthony Perkins, Jacqueline Bisset…

Une fois la visite à bord des voitures terminée, il reste encore toute la partie dans l’Institut du monde arabe à voir. Au premier sous-sol, de nombreuses informations émaillent le parcours entre les pièces de mobilier, les maquettes, les cartes, les malles d’époque, les vieilles affiches publicitaires ainsi que les films d’époque. Là encore, le parcours de la visite est très plaisant et construit de façon ludique. On ne s’ennuie pas un seul instant et la ballade est passionnante à bord de ce train de légende. On navigue ainsi sur trois continents, découvrant non pas un pont mais un train jeté entre occident et orient, point de jonction entre deux cultures que se fascinent mutuellement.

Ce fut un formidable voyage à travers le temps et l’espace. Si vous n’êtes pas encore allés voir cette exposition et que vous êtes à Paris cette fin de semaine, n’hésitez surtout pas à y courir car c’est une exposition qui en vaut la peine. Et ce n’est pas tout les jours que l’on a la chance de monter à bord de l’Orient Express !

Publicités
Cet article, publié dans Musées & Expos, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s