Les Divins Secrets des petites ya-ya, roman de Rebecca Wells

divins-secretsCe qui est sûr, c’est que le titre de ce livre fait travailler l’imagination en même temps qu’il aiguise la curiosité ! Les Divins Secrets des petites ya-ya est un roman écrit par Rebecca Wells, une auteure américaine originaire de Louisiane, ce bel état du Sud connu pour son héritage européen, ses grandes maisons coloniales blanches et son dynamisme littéraire. A la fois auteure et comédienne, Rebecca Wells s’est longtemps consacrée au théâtre avant de se mettre à écrire des nouvelles. Ce roman est le premier qu’elle a publié et il date de 1996. Son succès immédiat a valu la gloire a son auteure puis, quelques années plus tard, une adaptation au cinéma.

L’histoire commence par une interview catastrophique au cours de laquelle Siddalee Walker, metteur en scène à succès, évoque son enfance dans le Sud et ses relations difficiles avec sa mère Vivi, une femme abusive envers ses enfants et trop portée sur l’alcool. La publication de l’article ruine la relation déjà fragile entre la mère et la fille. Donc pour réparer les dégâts, les meilleures amies de Vivi décident d’envoyer leur journal de souvenirs à Siddy dans l’espoir qu’en plongeant dans le passé de sa mère, elle aura l’opportunité d’enfin la comprendre. Entre lecture des souvenirs des Ya-Ya (le nom que les quatre inséparables amies s’étaient choisi dans leur enfance) et les flash-backs de sa propre enfance, Siddy va découvrir l’histoire incroyable d’une femme qui a vécu sa part de drames.

J’ai vraiment adoré ce roman. Rebecca Wells manie à la perfection le rythme narratif, alternant les anecdotes drôles et attendrissantes avec des moments de drame intense. Et au fil des pages, le lecteur a le plaisir de faire la connaissance des quatre héroïnes : Vivi, Caro, Necie et Teensy. Leurs tribulations de petites filles, puis de jeunes filles, puis d’épouses et de mères recèle pas mal de rebondissements. Avec ces quatre portraits de femme, Rebecca Wells montre les changements de l’Amérique d’après-guerre, la libération des mœurs et en même temps la survivance de la vieille morale WASP. Nos quatre amies brisent pas mal de tabous et offrent une image de la féminité beaucoup  moins lisse que ce que la société de l’époque voudrait.

Ce très beau roman sur l’amitié est aussi un roman d’amour car deux histoires d’amour sont dépeintes. D’abord celle de Siddy et Connor, l’homme qu’elle aime mais avec lequel elle tarde à s’engager. Le mariage lui fait peu, et c’est à la lumière de l’histoire de sa mère que Siddy va enfin pouvoir prendre sa vie en main. Car Vivi a connu une histoire d’amour dramatique, et c’est aussi ce passé qui est révélé parmi les secrets des Ya-Ya.

Chacun des personnages est très attachants, et j’ai passé un très bon moment en leur compagnie. De plus, le style d’écriture alterne entre le récit et des lettres écrites par les personnages, ce qui rend la lecture à la fois dynamique et originale. D’une manière générale, Rebecca Wells laisse ses personnages respirer ; elle leur laisse l’espace nécessaire pour exister, s’exprimer et raconter leur histoire par eux-mêmes, ce qui nous les rend encore plus proche.

Cet excellent roman est porté par un enthousiasme et une énergie qui plairont à toutes les fans de comédies romantiques. Mais ses accents graves pourront aussi séduire les lecteurs peu habitués du genre. C’est la lecture idéale pour profiter des beaux jours du printemps en bouquinant dans un jardin ! J’en profite aussi pour vous dire que le film qui a été tiré de ce livre et met en scène Sandra Bullock est très bon et vaut largement le détour.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s