Des éoliennes dans les Hauts de Hurlevent

Comme l’avait écrit Ronsart en son temps : « Le temps s’en va, le temps s’en va madame ». Aujourd’hui, les sœurs Brontë seraient certainement surprises d’apprendre que la lande si chère à leurs cœurs va être dévisagée pour accueillir un projet d’énergie alternative. En clair, un champ de quatre éoliennes va être construit sur le parcours touristique de Thornton. Et avec leurs 60 mètres de haut, il y a fort à parier que les touristes auront du mal à ne pas les remarquer.

La lande se situe non loin de la maison des célèbres sœurs, à côté de Haworth, et la légende nous raconte que c’est sur cette lande qu’Emily aimait venir se promener. C’est même là qu’elle aurait trouvé l’inspiration pour Les Hauts de Hurlevent.

Bien sûr les temps changent et il ne faut pas systématiquement faire preuve de nostalgie ou pire de passéisme, mais les défenseurs du musée Brontë (la Brontë Society en tête) ont tout de même du soucis à se faire. Les visiteurs pourraient être rebutés par ce projet d’éoliennes et ne plus avoir envie de faire le déplacement jusque dans ce coin reculé du West Yorkshire.

Plus globalement, c’est une vraie question qui se pose sur la préservation des espaces culturels. Qu’est-ce qu’un espace culturel. Est-ce que le fait qu’un lieu ait accueilli une fois un auteur en promenade suffit à en faire un endroit à préserver coûte que coûte ? La question se pose de plus en plus, à l’heure où les promoteurs et autres consortium ont de moins en moins de scrupules.

Et dans le cas présent, je suis de tout cœur avec les défenseurs de la lande. J’espère marcher un jour là où sont nées quelques unes des plus belles pages de la littérature anglaise. Car ce n’est pas n’importe quelle lande : c’est celle qu’ont vu tous ceux qui ont lu ce livre magnifique qu’est Les Hauts de Hurlevent. Il s’agit d’un lieu de recueillement unique en son genre, du témoignage de l’intelligence humaine. Car ce qui définit le mieux notre espèce est peut-être notre capacité infinie à nous extraire de notre propre cadre. Cette lande est un héritage qu’aucun lecteur ne peut accepter de voir disparaître.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s