Plus célèbres que le Christ, d’Yves Bigot

Les romans, c’est bien, mais de temps en temps j’aime bien aussi plonger dans la réalité. Et comme justement l’un de mes violons d’Ingres est l’histoire du rock, je ne pouvais pas ne pas vous parler de l’un de mes livres préférés : Plus célèbres que le Christ.

Le titre à lui seul est brillant puisqu’il fait référence à la célèbre citation de John Lennon qui constatait, mi-amusé mi-atterré, que les Beatles étaient devenus plus célèbres que le Christ. Et c’est vrai qu’ils auront été nombreux à faire l’objet d’un véritable culte. Fantasme humain et quasi dramatique d’une immortalité atteinte au prix d’une célébrité parfois liée au génie, et parfois aussi à la souffrance et au désarroi.

Au programme, 50 portraits et extraits d’interviews de ceux qui ont fait le rock, ont écrit ses pages les plus épiques, les plus musicalement stimulantes, et aussi parfois les plus sombres. Autre point commun de nos rock stars : avoir croisé, à un moment ou un autre, la route de l’auteur, Yves Bigot. Journaliste musical passé par plusieurs publications avant de migrer vers les ondes télévisuelles, c’est aussi son portrait qui se dessine dans cette anthologie au gré de ses propres confidences.

Le premier bon point est évidemment de donner la parole à ceux qui ont un jour ou l’autre composé/chanté/joué/révolutionné une musique que j’adore plus qu’aucune autre… Et je sais que je ne suis pas la seule. Jimmy Page, Marylin Manson, David Bowie, Eric Clapton, Keith Richards, Miles Davies, Bob Dylan, U2… Ils sont (presque) tous là, accompagnés d’une ribambelle d’anecdotes plus ou moins personnelles qui donnent un brillant aperçu de cette époque révolue où le rock était une musique à vivre et non une bande-son commerciale pour publicitaires en panne d’inspiration.

Deuxième bon point : les personnalités présentées ne sont plus forcément médiatisées aujourd’hui et leur parole a d’autant plus de poids qu’elle est rare. C’est l’occasion rêvée d’entendre (ou en tout cas de lire) ce que pense Dylan de sa musique, de percevoir la vision musical de Keith Richards, de comprendre ce qu’était l’ambition créatrice de Led Zeppelin, d’être témoins des théories musicales de Pete Townshend… Au fil des pages, on comprend que le rock fut une épopée avant de tomber sous assistance respiratoire. Un bon moyen également de comprendre la posture de certains groupes/artistes modernes qui se posent dans une tradition musicale, culturelle et esthétique globalement méconnue.

C’est une tranche de la culture anglo-saxonne qui nous est livrée ici, avec les racines américaines et la forte influence des anglais, qui reprirent si génialement une musique noire pour en faire un courant artistique européen à part entière.

Autre aspect frappant de ce livre qui est presque aussi une étude psychologique : atteindre un peu les personnalités musicales célèbres au travers d’une certaine intimité. Leur parole ne se soucie pas de l’artifice, et seuls les propos les plus pertinents ont été gardés pour restituer une image fidèle de chacun.

Un livre incontournable donc, dans le quel je replonge régulièrement avec plaisir. Des anecdotes comiques aux interviews vérité, en passant par les histoires dramatiques ou grandioses, c’est une vision unique et personnelle de l’histoire du rock que nous livre Yves Bigot. Réjouissant !

P.S : Juste pour info, Yves Bigot a publié l’année dernière un volume 2 à ce livre avec 50 portraits supplémentaires à découvrir.

4 réflexions sur “Plus célèbres que le Christ, d’Yves Bigot

  1. fjva dit :

    P.S. : dans le genre « entretien avec un artiste » particulièrement intéressant, si vous ne le connaissez pas déjà, je vous recommande « Bono par Bono », où celui-ci est interviewé en plusieurs fois par Mischka Assayas, journaliste et critique qui le connait depuis les débuts du groupe.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s