Une Rencontre au bord de l’eau, roman de Jenny Colgan

Cet été, je prends le temps de lire (enfin !) la dernière série de Jenny Colgan. Le premier tome s’intitulait Une Saison au bord de l’eau, et j’ai adoré ce livre bourré de tendresse. J’ai donc décidé de ne pas trop attendre avant de retrouver le cadre dépaysant de Mure, une île fictive au large de l’Ecosse où la romancière britannique a situé son intrigue. Le deuxième tome s’intitule Une Rencontre au bord de l’eau, et il ménage beaucoup de belles surprises.

Mon résumé du livre

Rencontre-bord-eauContre toute attendre, Flora a définitivement tiré un trait sur sa vie palpitante de londonienne stressée. Elle a décidé de quitter son poste de conseillère juridique dans un prestigieux cabinet pour revenir s’installer sur son île natale. Et elle n’est pas seule ! Joel, son patron autrefois grincheux et renfermé, a succombé au charme de l’île… et de Flora ! Mais leur idylle est menacée. Joel passe presque tout son temps aux Etats-Unis pour gérer les affaires d’un richissime client. Et Flora n’est pas la seule à traverser une zone de turbulences sentimentales. Saif, le médecin d’origine syrienne, continue d’attendre des nouvelles de sa famille perdue pendant la guerre. Lorna, la meilleure amie d’enfance de Flora, est tombée amoureuse d’un homme inaccessible. Et la redoutable petite Agot ? Du haut de ses quatre ans, elle continue de mener sa famille à la baguette !

Mon avis sur Une Rencontre au bord de l’eau

Le premier opus de cette nouvelle série, Une Saison au bord de l’eau, ressemblait à une comédie romantique assez classique. C’est vrai que Jenny Colgan abordait d’autres sujets plus sérieux, mais on restait quand même dans le domaine de la romance et du livre feel-good. Ici, clairement, la romancière s’émancipe pleinement de l’aspect romantique pour s’attacher à nous offrir une histoire plus profonde et terriblement émouvante.

D’abord, l’histoire concerne un peu moins la relation amoureuse entre Flora et Joel. Il est beaucoup plus question des personnages secondaires, en particulier Saif, le médecin qui n’a plus de nouvelles de sa femme et de ses enfants depuis qu’ils ont fuit la guerre en Syrie. J’ai trouvé cette partie très intéressante et particulièrement émouvante. Jenny Colgan s’intéresse à un sujet d’actualité, et elle le traite avec beaucoup de finesse et de pertinence, sans jamais sortir les violons pour nous tirer des larmes faciles.

Au coeur de son histoire, il s’agit de parler des nouveaux départs que nous offre la vie et qu’il faut savoir saisir. Flora et Joel doivent saisir leur nouveau départ. Et c’est aussi le cas, encore plus douloureusement, de Saif, dont la vie de famille a été irrémédiablement ravagée par la guerre.

Ce nouveau fil rouge apporte de la profondeur à l’histoire. Et du coup, le livre ne ressemble absolument pas aux autres romans feel-good qu’on peut trouver par ailleurs. J’ai apprécié cet effort d’originalité, et la tendresse avec laquelle Jenny Colgan a traité son histoire.

Pour le reste, on retrouve aussi l’humour propre aux livres de Jenny Colgan. On peut toujours compter sur les frères de Flora pour de mémorables joutes verbales. Le personnage de Colton est toujours aussi drôle. Mais évidemment, mon personnage chouchou, c’est la petite Agot. C’est très rare qu’un personnage d’enfant (si jeune, qui plus est) soit aussi bien traité et apporte autant à une histoire. Mais Agot, avec son caractère bien trempé et ses répliques qui font mouche, est vraiment une des raisons pour lesquelles je suis tombée sous le charme de cette excellente série.

Une Rencontre au bord de l’eau : une idée lecture pour qui ?

Pas besoin d’être particulièrement fan de comédies romantiques ou de romans feel-good pour apprécier cette histoire. Il y a une vraie profondeur au coeur de ce roman. Et il est porté par une écriture pleine de finesse et de chaleur humaine. Un duo gagnant pour en faire une lecture très agréable.

Je vous recommande quand même de lire le premier tome pour bien comprendre celui-ci, et resituer plus facilement les différents personnages secondaires.

A mon avis, vous devirez adorer ce petit voyage au large des côtes écossaisses. Dépaysement et émotion garantis !

7 réflexions sur “Une Rencontre au bord de l’eau, roman de Jenny Colgan

    • Alivreouvert dit :

      Ils sont très sympas à lire. Si tu les apprécies, je te recommande de découvrir les romans de Sarah Morgan qui sont un peu dans le même style, moitié comédie romantique et moitié roman feel-good. Bonne lecture !

      J’aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s