L'Ascension de Skywalker, roman de Rae Carson

L’Ascension de Skywalker, roman de Rae Carson

L’Ascension de Skywalker est venu conclure, fin 2019, la dernière trilogie Star Wars. Avec cet épisode IX, c’est une épopée entamée dans les années 1970 qui trouve enfin son terme. Pour les lecteurs, c’est aussi l’occasion de découvrir la toute dernière novélisation de l’univers Star Wars. Star Wars et les romans, c’est une longue histoire. Dès les années 1980, George Lucas a eu l’idée d’engager des romanciers pour imaginer des histoires inédites, qui se déroulent dans son univers et mettent en scène ses propres personnages. Depuis le rachat de la franchise par Disney, l’aventure écrite a pris un nouveau tournant avec 2 nouvelles collections d’histoires : les novélisations des films (on engage des auteurs pour écrire des romans à partir des scripts des films) et d’autres histoires inédites, qui prennent en compte les derniers films. L’Ascension de Skywalker est une novélisation, mais le roman imaginé par Rae Carson prend aussi quelques libertés intéressantes avec le film. De quoi être agréablement surpris à la lecture !

Depuis un an, la Résistance tente tant bien que mal de survivre. Kylo Ren a pris le pouvoir du Premier Ordre, et il est plus décidé que jamais à imposer sa volonté dans la Galaxie. Mais même lui ne pouvait pas imaginer qu’un danger bien plus grand encore allait bientôt se dresse : Palpatine, l’empereur déchu, est de retour ! Un message a été diffusé partout sur les planètes : il est de retour et entend bien réinstaurer l’Empire. Une double traque s’engage alors. La Résistance veut atteindre l’empereur en premier pour le détruire pour de bon. Et Kylo Ren veut rencontrer et détruire le dernier Seigneur Sith qui se dresse sur son chemin. Mais la possibilité d’une alliance est tout aussi séduisante. Surtout si l’enjeu de cette alliance est d’accaparer le pouvoir de Rey, la pilleuse d’épaves devenue le dernier espoir des Jedi.

D’accord, mon résumé est un peu bancal, mais si vous habitez sur cette planète, vous savez certainement déjà de quoi parlait ce film. L’Ascension de Skywalker voit s’affronter Rey et Kylo Ren, qui sont au cœur de cette trilogie. Et cet ultime affrontement doit décider du sort de la Galaxie.

Alors que cet épisode IX était vraiment très spectaculaire au cinéma, Rae Carson en tire un roman paradoxalement très intimiste. Et c’est la première chose que j’ai aimé dans ce livre. Evidemment, quand on lit une novélisation et qu’on a déjà vu le film, il y a peu de suspens. Mais si l’exercice est réussi, on peut quand même avoir de bonnes surprises. Parce que c’est aussi l’occasion d’explorer des thèmes et des éléments de narration qui n’ont pas été montrés à l’image. Dans ce cas précis, on voit clairement que le roman est dans le style de l’épisode VIII : beaucoup plus d’introspection des deux personnages principaux. Une intériorité qui donne de la profondeur aux personnages et du relief à l’histoire. J’ai été très sensible à cet aspect du roman, parce qu’il prouve que Rae Carson avait à cœur de proposer quelque chose d’original et de consistant aux lecteurs.

Le personnage le plus travaillé est celui de Kylo Ren/ Ben Solo. Cette double identité apparaît avec beaucoup de clarté dans le roman. Et on comprend bien que Ben est en fait le personnage central de cette histoire. Le Prince doit être délivré de la créature, et c’est Rey, la « chevalière », qui doit le libérer. La dynamique entre les deux est montrée avec subtilité. Les ambivalences des personnages respectifs apportent une touche d’authenticité à leur histoire. Ce sont deux enfants seuls au monde, et ils cherchent à s’ancrer coûte que coûte.

On découvre d’ailleurs des éléments plus intimes de Kylo/Ben, et ça manquait un peu dans les films. Ici, le lien avec sa mère est notamment bien mis en avant. Je pense que beaucoup de fans diront que c’était trop rapidement expédié dans le film, ce qui pouvait rendre la fin un peu frustrante.

L'Ascension de Skywalker, roman de Rae CarsonAvec L’Ascension de Skywalker, Rae Carson jette un éclairage bienvenu sur la façon dont les personnages vivent leurs aventures respectives. Elle apporte une émotion sans phare mais authentique. Les personnages deviennent plus tangibles, et ils prennent vie avec subtilité. Pour le reste, on retrouve l’énergie, le suspens, l’action. Donc on n’est pas déçu du voyage ! Les fans qui ont vu le film et les simples curieux apprécieront tout autant ce roman.

Et si vous connaissez des ados un peu réfractaires à la lecture dans votre entourage, ce livre est une bonne idée. Ils se sentiront en territoire connu (surtout si ils ont vu le film), et ils verront par eux-mêmes qu’un livre peut apporter une dimension supplémentaire à une histoire. Je pense que ça peut être la bonne occasion de leur mettre le pied à l’étrier et de les faire entrer dans la lecture avec enthousiasme et curiosité.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s