Le jeu de la préceptrice, romance historique de Tessa Dare

Le Jeu de la préceptrice, romance historique de Tessa Dare

Il y a quelques auteurs que je suis capable de suivre aveuglément. Pour lesquels je suis prête à acheter leurs livres sans même regarder le résumé au dos, juste parce que j’ai confiance en eux. Et Tessa Dare fait partie de ces rares auteurs en lesquels j’ai confiance. Une confiance basée sur l’expérience de nombreuses lectures toujours aussi passionnantes et enthousiastes. Quand elle a commencé sa nouvelle série de romances historiques baptisée « Girl meets duke », j’ai lu le premier tome, Un Drôle de mariage, avec plaisir. Mais c’est avec ce second tome, Le Jeu de la préceptrice, que Tessa Dare signe une de ses meilleures romances historiques. Ce livre est une réussite, et il prouve que ma fidélité est récompensée !

Tout commence sur un quiproquo. Lorsque Alexandra se présente chez le marquis de Reynaud, elle pense passer un entretien pour se faire embaucher pour l’entretien mécanique des horloges de sa demeure. Lui pense qu’elle est là pour le poste de gouvernante. Il faut dire que le jeune homme, un libertin non repentant, devenu marquis à la faveur d’une suite de décès familiaux, a aussi hérité de deux jeunes pupilles bien remuantes. Lui qui ne connaît rien aux enfants, et surtout pas aux fillettes rebelles, a rapidement besoin d’une gouvernante pour sauver la situation. Et Alexandra semble être la personne idéale… même si elle n’est pas vraiment gouvernante. Ni une ni deux : voilà Alexandra en charge des deux fillettes. Entre l’aînée au tempérament belliqueux et la plus petite douée d’une imagination macabre, les journées sont bien remplies. Mais le plus grand danger serait de tomber sous le charme d’un homme à la moralité plus que douteuse. Heureusement pour elle, Alexandra n’a pas peur des défis !

Comme avec Un Drôle de mariage, le point de départ du Jeu de la préceptrice n’est pas franchement original. Si vous lisez régulièrement des romances historiques, vous avez certainement déjà croisé des histoires avec le même genre de résumé. Mais c’est sans compter sur le talent de Tessa Dare. Encore une fois, elle se joue des clichés et déploie beaucoup d’humour pour rendre cette histoire palpitante.

De tous les romans de Tessa Dare, Le Jeu de la préceptrice est incontestablement un des plus drôles, et aussi des plus chaleureux. Les deux petites filles, qui sont adorables en petites diablesses, ont un gros rôle dans l’intrigue. C’est d’ailleurs avec elles que commence cette histoire. Le running gag avec la poupée qui meurt tous les jours de maladies particulièrement atroces est à mourir de rires ! Et la relation entre les fillettes et Reynaud est aussi touchante qu’authentique.

Le jeu de la préceptrice, romance historique de Tessa DareLes deux personnages d’Alexandra et de Reynaud sont encore une fois très bien campés. Ce n’est pas le meilleur couple de Tessa Dare, mais les personnages ont des histoires personnelles vraiment intéressantes, ce qui apporte du piment à l’histoire. Et les répliques qui fusent entre les deux sont très drôles, avec quelques scènes particulièrement cocasses.

Le Jeu de la préceptrice est vraiment une lecture très divertissante. On s’éloigne un peu du genre de la romance historique pour se diriger plutôt vers le registre de la comédie. Le thème de la famille y est abordé d’une façon originale, pertinente et très bien trouvée. Tessa Dare nous fait découvrir un ensemble de quatre personnages absolument irrésistibles, et cette histoire a un charme fou. Une excellente lecture qui donne envie de découvrir la suite de cette série.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s