Avec toutes mes sympathies : le roman coup de coeur en poche

Un an après sa parution, je vous reparle aujourd’hui du premier roman d’Olivia de Lamberterie, Avec toutes mes sympathies. Pour une bonne raison : le livre vient de sortir en format poche. Lors de la rentrée littéraire 2018, ce livre avait été mon plus gros coup de cœur. Et je n’avais pas été la seule à me laisser séduire par ce récit bouleversant. De nombreux autres blogs avaient évoqué ce livre avec ferveur et tendresse. Sa parution en format poche, aux éditions Le Livre de poche, est donc l’occasion d’une séance de rattrapage pour ceux et celles d’entre vous qui l’avaient manqué l’année dernière.

« Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux. Moi, je ne voulais pas me taire. Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s’est battu contre la mélancolie, elle a gagné. Raconter son courage, dire le bonheur que j’ai eu de l’avoir comme frère, m’a semblé vital. Je ne voulais ni faire mon deuil ni céder à la désolation. je désirais inventer une manière joyeuse d’être triste. »

Un livre qui parle du deuil et du suicide ? Au moment de la parution de ce livre, j’avais pensé faire l’impasse. Et finalement, à la faveur d’une rencontre avec Olivia de Lamberterie, j’avais révisé mon jugement. Car il n’y avait rien de déprimant chez elle. Au contraire, son intention était de célébrer la vie, l’amour et la famille. L’histoire d’un drame ne s’arrête pas avec le drame lui-même. Elle se poursuit, comme un ricochet, avec l’impact de ce drame sur les êtres chers du disparu. Et l’amour ne s’arrête pas avec la mort. Olivia de Lamberterie l’évoque très bien, avec force et tendresse, dans son livre. N’ayez pas peur d’aborder un ouvrage déprimant ; il n’y a rien de tel dans ce livre. Il y a au contraire quelque chose de lumineux et de chaleureux dans ce texte d’une rare puissance.

J’espère vous avoir donné envie de le découvrir à votre tour.
Belle lecture !

2 réflexions sur “Avec toutes mes sympathies : le roman coup de coeur en poche

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s