Les idées lectures de mai 2017

Bonjour à tous ! Je suis ravie de vous retrouver pour notre petit rendez-vous mensuel, d’autant que j’ai déjà de nombreux coups de cœur en perspective ! Après avoir fureté consciencieusement dans des librairies et sur internet, j’ai effectué comme chaque mois ma petite sélection personnelle des livres qui me font envie. Et je n’ai même pas tout mis tant il y en avait ! Je pense que je ferais une séance de rattrapage en milieu de mois pour vous parler des autres livres qui m’ont l’air bien. Il faut dire que mai est un mois chargé car les maisons d’édition commencent à se mettre en ordre de bataille pour les grandes vacances. On a donc pas mal de romans feel-good qui paraissent ce mois-ci ainsi que les blockbusters de l’été. Je vous ai déjà parlé du nouveau Kinsella qui parait ces jours-ci en France, mais sachez qu’on aussi droit à la sortie poche du nouveau Jojo Moyes ! Je vous l’avais dit : il y a plein de choses passionnantes dans les librairies au mois de mai !

La Petite Herboristerie de Montmartre, de Donatella Rizzati chez Charleston

« Paris, novembre 2004. Viola Consalvi passe pour la première fois la porte d’une herboristerie tout près de la rue Lepic, à Montmartre. Pour cette passionnée de naturopathie, la découverte de ce lieu hors du temps est un véritable coup de foudre. Au contact de cet endroit magique et de sa propriétaire, Gisèle, la jeune étudiante est confortée dans son choix d’étudier la médecine alternative, choix que n’a hélas pas accepté sa famille. Son diplôme en poche, Viola retourne à Rome et rencontre l’amour en la personne de Michel. S’ensuivent six ans de bonheur, qui volent en éclat quand Michel décède brutalement d’un arrêt cardiaque. Bouleversée, anéantie, Viola se sent basculer. Au plus fort de la tourmente, une idée lui traverse soudain l’esprit : et si elle retournait à Paris, là où tout a commencé ? »

La Tresse, de Laetitia Colombani chez Grasset

« Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté. Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école. Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée. Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade. Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. »

, de Jojo Moyes chez Milady (poche)

Comme vous l’aurez deviné, il s’agit de la suite de Avant toi, le best-seller de Jojo Moyes. J’étais dubitative quand ce livre est paru en grand format, mais malgré mes a prioris négatifs j’ai constaté que les lectrices avaient globalement été très séduites par cette suite axée sur le personnage de Lou et sa gestion du deuil. Du coup, la publication en poche me donne très envie de découvrir ce nouveau roman.

« Un an et demi après avoir exaucé le vœu de Will, qui souhaitait bénéficier du suicide assisté, Lou quitte sa ville natale où elle est la cible de critiques. Elle commence une nouvelle vie à Londres, mais elle a du mal à se conformer aux dernières volontés de Will qui lui recommandait de profiter de la vie. »

Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka, de Marion Michau chez Albin Michel

« Je m’appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu’essaie de me faire croire Christian Louboutin. J’ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-verts) (surtout marron). Avant de trouver l’homme de ma vie, j’ai eu pas mal d’histoires – je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini – le célibat, je connais donc. Je suis passée par là, et repassée et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m’apporterait toutes les réponses. Devinez quoi ? Il pose de nouvelles questions. »

Le brouillard tombe sur Deptford, d’Ann Granger chez 10-18

« Londres, époque victorienne. Par une froide nuit de novembre, le docker Harry Parker trébuche sur un cadavre dans une ruelle de Deptford. Que venait faire Mme Clifford, si chic, si bien vêtue, dans cette partie peu fréquentable de la ville ? Chargé de l’enquête par Scotland Yard, l’inspecteur Ben Ross ne trouve aucun témoin. De son côté, sa femme Lizzie tente d’étouffer un scandale : Edgar Wellings, un ami de la famille, souffre d’addiction au jeu. Mais le pire reste à venir : Wellings semble être le dernier à avoir vu Mme Clifford vivante… Et que penser de son excellente raison de la tuer ? »

, de Gabrielle Zevin chez Pocket

« A.J. Fikry a l’un des plus beaux métiers du monde : il est libraire sur une petite île du Massachusetts. Mais il traverse une mauvaise passe. Il a perdu sa femme, son commerce enregistre ses pires résultats depuis sa création et il vient de se faire dérober une édition originale et précieuse. A.J. s’isole au milieu des livres jusqu’au soir où il découvre un couffin devant sa librairie. Un bébé que sa mère a abandonné là avec un mot : « Je tiens à ce qu’elle grandisse entourée de livres et de gens pour lesquels la lecture compte. » Réticent au premier abord face à l’ampleur de cette mission, le libraire tombe rapidement sous le charme du nourrisson et entrevoit avec lui la possibilité d’un nouveau bonheur. »

, de Nadine Monfils chez Fleuve éditions

« La tournée du sosie du King, Elvis Cadillac, dans une province belge tourne à l’épopée tragicomique ! Elvis est seul sur la route, au volant de sa Cadillac, avec sa chienne Priscilla à ses côtés. Il a décidé de prendre quelques jours de vacances dans le Chimay et doit prochainement se produire devant un parterre de vieux dans la maison de retraite  » Le rossignol guilleret « . Tout va bien… et soudain bang ! Il percute quelque chose ! Il s’arrête et constate qu’il vient de renverser un homme. Face contre terre, le corps ne bouge plus. Elvis le retourne et s’aperçoit avec stupéfaction que c’est une vedette de cinéma très connue. Ni une ni deux, il charge le type dans le coffre de sa voiture. Commence alors pour Elvis une série de folles pérégrinations à travers le Chimay pour, d’abord, se débarrasser de cet encombrant et trop célèbre cadavre, expliquer ensuite à sa conquête de la veille – une touriste belge et majorette en vacances au camping d’à côté, et qui semble vouloir s’incruster chez lui – la présence dudit cadavre dans sa voiture. Et assurer comme un King digne de ce nom à son concert au Rossignol guilleret, face à des retraités farouches qui ne vont pas se laisser séduire comme ça. Heureusement, un ange gardien descendu du ciel (sur un vélo un peu fatigué certes…) va venir lui apporter son aide bienveillante – quoiqu’un peu maladroite. Pas sûr que cela suffise à le tirer d’affaire… »

Avec tout ça, vous avez de quoi trouver pas mal d’idées de lectures pour tout le mois de mai ! Alors : quels sont les livres qui vous tentent ?

Publicités
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les idées lectures de mai 2017

  1. WordsAndPeace dit :

    J’ai beaucoup aimé La librairie de l’ile, en VO. Mon dieu, comme le temps passe, c’était il y a déjà 3 ans: https://wordsandpeace.com/2014/09/25/book-review-the-storied-life-of-a-j-fikry/

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s