Tree Book Tree : une initiative originale et ludique

tree-book-tree-plant-968x637Décidément, l’écodesign est partout, même là où on ne s’y attend pas ! Dernier exemple en date, un projet un peu fou qui nous vient d’Argentine. C’est vrai qu’en Amérique du Sud, on est assez sensibilisé à la sauvegarde de la nature du fait des dangers qui planent sur la forêt amazonienne et bien d’autres étendues sauvages que les industriels mettent en péril. Du coup, une maison d’édition argentine a eu une idée afin d’aborder la question de la déforestation : créer un livre pas comme les autres.

Les livres sont faits avec du papier, le papier est fabriqué à partir d’arbres. Jusque là, rien d’extraordinaire. Sauf que les jeunes lecteurs ne se rendent pas toujours bien comptent que les livres sont fabriqués à partir de matière vivante, et que cette ressource doit être protégée si on ne veut pas risquer une pénurie de papier… et un déséquilibre de la flore par la même occasion ! En partant de ce constat simple, la maison d’édition Pequeno Editor a eu l’idée de créer un livre qui se plante une fois qu’on a fini de le lire. Un livre biodégradable en quelque sorte… ou bien un livre qui revient à son état d’origine !

Ce livre pour enfants a été écrit par un auteur argentin, Gusti, et illustré par la dessinatrice française Anne Decis. Le concept est très simple : les feuilles sont en papier recyclé et elles sont imprimées avec des encres biodégradables. Dans les pages de couverture, il y a des graines de jacarandas qui ont été placées. Une fois qu’on a lu le livre, il suffit de le mettre en terre avec un peu d’eau pour que les jacarondas se mettent plus tard à pousser. Une initiative ludique qui permet de parler des arbres aux enfants pour les sensibiliser à leur préservation.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Infos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Tree Book Tree : une initiative originale et ludique

  1. Elisabeth dit :

    Je pencherai plutôt vers une initiative comme la plantation d’un petit arbre ou le sachet de graines glissé dans les pages de l’album car un livre pour la jeunesse se lit et se relit et a encore beaucoup de valeur affective même pour les enfants d’aujourd’hui . Par contre tout à fait d’accord pour le papier recyclé .

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s