Info Parution : le best-seller Betty en format poche

Aujourd’hui, c’est la sortie en librairie du roman de Tiffany McDaniel, Betty, aux éditions Gallmeister. Ce roman figurait dans ma liste des livres manqués en 2020. J’avais espéré le lire en 2021, mais je n’avais finalement pas eu le temps. J’ai donc droit à une séance de rattrapage puisque le livre entame sa seconde vie en format (semi-)poche.

De quoi ça parle ?

Betty-Gallmeister« Betty Carpenter est née dans une baignoire, sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, après des années d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et sœurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’écriture : elle confie sa douleur à des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin révéler. »

Le résumé du livre suffit à lui seul à me donner envie de découvrir cette histoire. Les sujets de société liés à la vie des communautés indiennes, et en particulier des enfants métis, est rarement abordée dans la littérature américaine. Mais ce qui m’a le plus marqué sur ce livre, depuis sa parution en version originale aux Etats-Unis, c’est l’engouement sincère qu’il a généré. Ce livre est devenu un best-seller, et c’est d’abord parce qu’il a plut au lectorat. J’ai vu passer beaucoup de commentaires élogieux sur internet, et c’est surtout ce fabuleux bouche à oreille qui a assuré la visibilité du livre. Après coup, au moment de sa parution en France, le lire a là aussi séduit pas mal de monde. Et l’année dernière, il a même décroché le précieux Prix des libraires francophones dans la catégorie « meilleur roman étranger ».

Betty est désormais disponible dans le joli format semi-poche des éditions Gallmeister. Certes, c’est un peu plus cher qu’un véritable livre poche, mais le confort de lecture et la qualité du papier sont là pour expliquer le prix. Et, je sais que c’est un détail qui compte pour pas mal de gens (dont moi !), la couverture est magnifique !

Bonne lecture à toutes & tous.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s