Focus sur la romance Small Town

Aujourd’hui, on va parler d’un sous-genre de la romance que j’apprécie particulièrement et qui mérite bien un petit coup de projecteur : la romance Small Town. C’est une catégorie de la romance moderne, et elle est particulièrement populaire aux Etats-Unis. En France, le genre est peu connu parce qu’en règle générale, on ne le distingue pas trop des autres romances. Pourtant, il a des particularités qui le rendent tout de suite reconnaissable. C’est aussi un genre qui peut plaire à un lectorat assez large, plus large même que la romance habituelle. Alors, vous avez envie d’en apprendre plus ?

C’est quoi la romance Small Town ?

Comme son nom l’indique, il s’agit de romances dont l’intrigue se déroule dans des petites villes. Le schéma type, c’est l’arrivée d’une jeune femme seule dans une charmante petite bourgade. Ce changement de vie est le plus souvent une sorte de choc des cultures. L’occasion de redécouvrir la vie à taille humaine loin de l’effervescence des grandes villes. On découvre des petites villes dans lesquelles il fait bon vivre. Chacun connaît son voisin ; tout le monde est au courant de tout ; et généralement les gens adorent se mêler des affaires des autres ! Même si la vie n’est pas trépidante, il se passe toujours quelque chose d’extraordinaire. Et surtout, on retrouve la vie au sein d’une communauté soudée.

En règle générale, la fille tombe amoureuse d’un autochtone charmant, même s’il est un peu bourru. Et rapidement, elle décide de laisser définitivement son ancienne vie derrière elle afin de rester sur place et de profiter de son nouvel amour.

Bon, là je fais un résumé plutôt grossier, mais au départ, la romance Small Town, c’est vraiment ça !

D’où vient ce genre littéraire ?

La Small Town Romance nous vient tout droit de l’autre côté de l’océan Atlantique. Dès la fin des années 1990, on a vu apparaître des romances sur le thème du changement de vie. En pleine vogue Sex and the City, la romance Small Town était une sorte de miroir inversé. Adieu New-York, la vie glamour et les histoires de coucheries de filles célibattantes libérées ! Bon retour au pays des valeurs traditionnelles.

Clairement, au départ, les premiers livres du genre romance Small Town ont pour but de parler à des lectrices qui ne se reconnaissent pas dans la chick lit qui est alors à la mode. On a parfois critique la romance Small Town justement parce qu’elle était jugée « anti-féministe ». Elle présentait des femmes qui correspondaient à une image plutôt traditionnelle de la femme, et qui priorisait la vie de famille plutôt que sa carrière. Des romances « républicaines » en quelque sorte ! Ce n’est pas entièrement faux. Parfois, on retrouve cette idée d’un retour aux valeurs traditionnelles de la famille et l’appartenance à la communauté. Mais avec le temps, le genre a pas mal évolué.

La romance de la résilience

Changer de vie et trouver l’amour : qui n’en rêve pas ? Depuis maintenant une dizaine d’années, la romance Small Town a pris un virage. Et elle se positionne désormais comme une romance de la seconde chance, dans laquelle le personnage féminin (parfois l’héroïne est même un homme) cherche à reconstruire sa vie, à se reconvertir, à se lancer un défi, à se reconnecter à ses envies profondes… On découvre des femmes qui sont dans une démarche de résilience. Elles cherchent à se construire ou à se reconstruire. Ce sont des femmes imparfaites, parfois blessées, mais elles se lancent dans une nouvelle vie pour repartir de zéro. D’ailleurs, souvent, le motif du changement de vie est plus professionnel que personnel. C’est notamment le cas dans la trilogie de Jenny Colgan : La Petite Boulangerie du bout du monde. C’est aussi au coeur de la saga de Jill Shalvis : Lucky Harbor, où trois soeurs cherchent à relancer l’hôtel familial.

Cette nouvelle génération de romances Small Town a fait du chemin depuis le succès des premiers Virgin River, qui a popularisé le genre. Elle véhicule une image positive des femmes, met en scène des couples craquants, tout en ayant gardé le charme de la vie dans une petite ville. Plus ça va, plus le genre est dans l’air du temps. Partout autour de nous, nous avons des exemples de personnes qui plaquent tout pour changer de vie. Abandonner son poste de cadre chargé de webmarketing pour devenir ferronnier d’art dans la Creuse ne relève plus du fantasme ; c’est désormais une réalité. Moi-même, à mon niveau, j’ai radicalement changé de vie il y a quelques années en quittant un CDI pour me lancer à mon compte et finir par déménager au fond des bois (bon, je ne suis pas certaine que dit comme ça, mon histoire fasse rêver !).

Et en France : y a-t-il des romances type Small Town ?

En France, le genre n’est pas reconnu en tant que tel. Les éditeurs ne mettent pas cette étiquette en avant. Je pense que c’est parce que ça ne fait pas sens, vu que le marché des romances n’est pas considéré avec beaucoup de sérieux en règle général. On continue globalement de le voir comme une catégorie de romans à l’eau de rose sans s’intéresser à la qualité des livres.

Il y a peu d’exemples de romance Small Town écrite par des Françaises. Spontanément, je pense à L’Agence, l’excellent roman de Lorraine Fouchet. Mais ça reste encore plutôt une exception. Plus récemment, il y a eu un roman d’Emily Blaine : La Crêperie des petits miracles. En fait, vous pourrez trouver ponctuellement des romans qui appartiennent à ce genre, mais à ma connaissance il n’existe aucune série de plusieurs romans. Or, un des intérêts de la romance Small Town, c’est justement de faire vivre une petite communauté en ne centrant pas tous les romans sur les même personnages. Chacun a droit à sa propre histoire, ce qui permet de donner l’impression à la lectrice de faire partie de cette communauté.

Si vous avez envie d’en apprendre encore plus sur la romance Small Town, soyez patients ! Je vais publier dès demain ma liste d’idées lectures pour vous lancer à la découverte du genre. Je vous promets que vous trouverez des idées sympas pour trouver votre prochain livre coup de cœur !

www.alivreouvert.net

4 réflexions sur “Focus sur la romance Small Town

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s