Meurtres et pépites de chocolat, de Joanne Fluke

Je souffre de l’équivalent littéraire du syndrome de Tourette. Dès que j’entends parler d’une série de romans policiers style « cosy mystery », c’est plus fort que moi : j’ai envie de lire ! Ne riez pas : c’est très handicapant et mes bibliothèques sont déjà pleines ! Un problème qui ne m’a pas empêché de lire Meurtres et pépites de chocolat, le premier tome des enquêtes d’Hannah Swensen qui vient tout juste de paraître en France chez Le Cherche-Midi. La série policière imaginée par Joanne Fluke connait, depuis une vingtaine d’années maintenant, un succès retentissant dans les pays anglo-saxons. Il faut dire que ses livres ont tout pour plaire : des enquêtes policières menées par une pâtissière, franchement, qui dit mieux ?!

Depuis quelques mois, Hannah Swensen est de retour dans sa petite ville natale de Lake Eden, au coeur du Minnesota. Là, elle a ouvert une pâtisserie dans laquelle elle vend tous ses merveilleux cookies. Ses hobbies ? Nourrir un énorme chat roux et éviter les pièges matrimoniaux tendus par sa mère. Hannah ne tarde pas à se découvrir un nouveau don le jour où le livreur de lait est retrouvé mort assassiné sur le pas de sa porte. Titillée par sa curiosité, Hannah, qui est aussi la belle-sœur du policier local, se lance dans l’enquête… quitte à devenir la cible du tueur ! Comme dirait sa mère : ce n’est pas comme ça qu’elle risque de trouver un mari !

Qu’est-ce qui fait le succès d’une série policière ? Les ingrédients sont précis : des personnages attachants, un enquêteur qui sort des sentiers battus, un cadre attrayant et surtout une solide histoire. Le fait qu’il y ait des recettes de biscuits entre les chapitres est un bonus toujours apprécié !

Depuis quelques années déjà, j’avais remarqué les romans de Joanne Fluke. En lisant des blogs américains, j’avais remarqué cette série policière très populaire. Les lectrices et lecteurs étaient tous enthousiastes en disant que tous les romans étaient top et que les histoires policières étaient vraiment bien ficelées. A présent que j’ai lu Meurtres et pépites de chocolat, je confirme tous ces points positifs.

Pour moi qui suis habituée à lire beaucoup de romans policiers, et notamment beaucoup de cosy mysteries, j’apprécie de quitter temporairement la campagne anglaise pour me retrouver parachutée dans la campagne américaine. Le Minnesota n’est pas ma destination prioritaire pour voyager à dos de livre, et pourtant le dépaysement est effectivement au rendez-vous. D’accord, la ville qui sert de cadre à l’histoire est plus grande qu’un petit village anglais, mais on retrouve la même dynamique. Tout le monde se connaît, on se sent en sécurité au sein d’une communauté soudée, et chaque personnage semble au-dessus de tout soupçon… Autant d’éléments qui rendent l’histoire encore plus fascinante.

J’ai vraiment bien accroché avec le personnage d’Hannah. C’est une fonceuse, une épicurienne, quelqu’un de chaleureux et bienveillant avec qui on a envie de boire un café pour bavarder tranquillement. Sa curiosité fait forcément écho à celle des lecteurs. On se sent tout de suite beaucoup d’affinités avec elle. Même si dieu merci mon chat ne s’attend pas à manger de la crème glacée chaque fois que je la laisse !

Jusqu’à la fin, l’intrigue vous tiendra en haleine. Meurtres et pépites de chocolat offre un suspens solide en même temps qu’une généreuse dose de bonne humeur. impossible de résister à la famille d’Hannah. Les péripéties de sa vie sentimentale (ou plutôt son absence de vie sentimentale) sont aussi drôles, et elles apportent un petit plus qui fait la différence dans l’histoire policière. Vivement la suite !

Meurtres et pépites de chocolat

6 réflexions sur “Meurtres et pépites de chocolat, de Joanne Fluke

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s