Enfin seules pour Noël, comédie romantique de Laura Ziepe

Enfin seules pour Noël, comédie romantique de Laura Ziepe

Encore une comédie romantique de Noël ? Oui et non ! A mesure que la mode des comédies romantiques de Noël s’est installée dans le paysage littéraire en France, je trouve de plus en plus de romans variés. Les autrices utilise de plus en plus ce genre d’ouvrage pour raconter des histoires qui s’émancipent des canons du genre. La preuve aujourd’hui avec le livre de Laura Ziepe, Enfin seules pour Noël. Un joli roman qui traite avant tout de la sororité et de l’entraide nécessaire entre les femmes.

Rachel n’a pas beaucoup d’amies dans la vie, mais elle sait que quoiqu’il arrive, elle peut toujours compter sur Amber et Grace, ses deux collègues. Il y a encore quelques années, les trois femmes ne se connaissaient pas. Mais elles ont toutes été recrutées comme maquilleuses dans un prestigieux grand magasin de Londres. Et une indéfectible amitié les a rapidement liées. Une amitié dont Rachel a bien besoin : alors qu’elle s’attendais à une demande en mariage la veille de Noël, son petit-ami l’abandonne sans explications. L’occasion de rebondir et de se poser les bonnes questions sur la vie qu’elle veut mener ? C’est ce que pense Grace, qui aimerait bien elle aussi une seconde chance. Son mariage ne tient plus qu’à un fil, et un changement drastique ne lui ferait pas de mal. en fait, veut-elle encore rester mariée ? Le mariage, très peu pour Amber ! Trop cynique pour son âge, elle a assisté impuissante à la séparation très violente de ses parents. Elle qui fuit toute relation stable n’a que ses amis dans la vie : ses deux collègues, et surtout son meilleur ami d’enfance… qui est justement sur le point de se marier ! En guise de célébration de Noël en avance, ces trois femmes décident de faire un pacte : passer Noël en solo pour prendre enfin le temps de faire le point dans leur vie. Une étape cruciale pour décider de ce qu’elles comptent faire de leur avenir.

Au début de ma lecture, je pensais que j’allais être assez déçue avec ce roman. Enfin seules pour Noël s’annonçait comme une comédie romantique de Noël un peu nunuche, avec une pauvre fille qui se fait plaquer mais découvre quand même la magie de Noël. Heureusement, il s’avère que le début du livre n’est pas du tout à l’image du reste ! En fait, le roman de Laura Ziepe est très girl power, et il recèle pas mal de belles surprises en cours de lecture.

Pour commencer, c’est moins une comédie romantique qu’un roman sur l’émancipation. L’émancipation au sens féministe du terme, mais plus largement il s’agit d’une histoire sur la façon dont trois femmes décident de reprendre leur vie en moins. C’est moins un roman militant qu’un livre inspirant, qui célèbre la capacité d’adaptation que nous avons tous tendance à oublier en cours de route. Presque un feel-good book, mais en beaucoup plus dense.

J’ai apprécié que ce roman évoque l’amour dans son sens le plus large, et pas seulement les relations hommes-femmes. Ce livre parle de l’amitié, de la sororité qui se tisse entre les femmes, une solidarité à toute épreuve qui permet de surmonter les vicissitudes de la vie et de se construire en tant qu’individus. Il parle aussi de la famille, en particulier des relations entre les parents et les enfants devenus adultes. Un équilibre difficile à trouver entre les rêves qu’on a pour soi et pour ses proches, et la réalité d’une vie pleine d’imprévus.

Enfin seules pour Noël, comédie romantique de Laura ZiepeEnfin, j’ai beaucoup apprécié l’histoire de Grace, celle des trois qui est mariée et se pose des questions sur l’avenir de son couple. Je ne sais pas pour vous, mais je remarque je lis assez peu de romans qui traitent du couple et du divorce. Quand ça arrive, c’est souvent pour dire que l’ex-mari est un salaud, mais heureusement la gentille jeune femme va finalement rencontrer « le bon » et vivre le happy end tant mérité. Mais qu’arrive-t-il aux couples qui traversent des turbulences et peuvent quand même s’en sortir ? Quels sont les obstacles qui se dressent sur le chemin du pardon ? Comment surmonter une crise et rebâtir une relation abîmée par le temps et le quotidien ? Certes, ce ne sont pas des sujets très glamours. Mais je pense qu’ils parlent à beaucoup de lectrices, et qu’ils ne sont pas sans intérêt. Ici, Laura Ziepe tisse un portrait très subtil de deux personnes qui ont fini par se perdre de vue dans leur relation de couple. Mais ils ont une dernière chance de se retrouver, ou peut-être de se séparer, mais pour de bonnes raisons.

Au-delà des clichés sur les comédies romantiques de Noël, Laura Ziepe tisse une belle histoire de femmes. Enfin seules pour Noël est un roman inspirant, positif mais réaliste. Il évoque la vie des femmes « pour de vrai » : celles qui jonglent avec leur travail, leurs relations amoureuses, leurs amis, leurs espoirs et la réalité. En fait, si vous n’aimez pas les comédies romantiques de Noël, c’est exactement LE livre que vous devriez lire !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s