Feu et Sang, tome 2

Feu et Sang 2, roman de George R.R. Martin

J’attendais depuis un an la parution de la suite de Feu et Sang. Et pour cause : la lecture du premier tome a été un gros coup de cœur. J’ai lu presque tous les tomes publiés de la saga du Trône de Fer. Et comme de trèèès nombreux lecteurs à travers le monde, j’attends la parution des deux derniers tomes. Une parution qui n’est toujours pas d’actualité vu que George R.R. Martin se lance en parallèle dans d’autres projets. En même temps, vu la fin décevante de la série, j’avoue que ça a un peu refroidit mes ardeurs en ce qui concerne les deux derniers romans du cycle du Trône de Fer. En lisant le premier tome de Feu et Sang, je ne m’attendais pas à grand chose. Et finalement, ce fut une très belle surprise car George Martin nous raconte enfin l’histoire de la dynastie des Targaryens. L’occasion de croiser aussi quelques dragons.

Le roi Jaehaerys Targaryen est devenu vieux, et le bon roi, qui incarnait la stabilité de la dynastie Targaryen, est devant un choix cornélien. Son fils aîné et hériter est mort sur le champ de bataille. Lequel de ses héritiers doit-il dont favoriser ? La fille du prince héritier ? Ou bien son fils cadet ? La question de la succession est primordiale, car si les dragons ne se mettent pas d’accord, une guerre pourrait éclater. Malgré la bonne volonté du vieux roi, elle éclate effectivement peu de temps après sa mort. Ses descendants, qui chevauchent tous des dragons fabuleux et mortellement dangereux, se lancent dans une lutte fratricide sanglante. Le feu et le sang se répandent sur Westeros, à mesure que les maisons choisissent leurs camps. Qui émergera de la mêlée ? La paix est-elle encore possible ? La maison Targaryen, jadis la plus puissante des maisons du royaume, ne sortira pas indemne de cette guerre. Et tandis que l’avenir du trône de fer demeure incertain, un autre danger menace Westeros : l’hiver vient.

Avec ce deuxième volume de Feu et Sang, George Martin poursuit le récit qu’il a entreprit de l’histoire de la dynastie Targaryen. Un récit qui a forcément beaucoup d’intérêt pour les lecteurs et les fans du Trône de Fer. Dans les livres, il reste peu de Targaryens. Ils ont disparu de Westeros depuis longtemps. Leur règne a pris fin de manière tragique avec la perte consécutive du prince héritier Rhaegar (mon personnage préféré de la saga !) sur le champ de bataille, et l’assassinat du roi Erys (qui était fou, donc on ne le regrette pas trop). Le fait que cette famille était capable de chevaucher les dragons la rend forcément fascinante. Mais une question demeure : comment une famille royale aussi puissante a-t-elle pu tout perdre si rapidement ?

Dans ce livre en forme de chronique historique, George Martin revient aux origines des Targaryens pour nous raconter cette partie de l’histoire. Le premier tome de Feu et Sang se focalisait sur la conquête et l’unification de Westeros par Aegon Targaryen, le premier roi de la dynastie. Il finissait avec Jaehaerys, un roi plein de sagesse, dont la descendante très nombreuse allait poser un problème pour le royaume. Ce second tome reprend là où on en était resté, alors que commence la guerre des Targaryens connue sous le nom de Danse des Dragons.

Feu et Sang, tome 2Ce second tome nous en apprend beaucoup sur les Targaryens. Et puisqu’ils se font la guerre les uns contre les autres, on voit énormément de dragons. C’est un aspect de l’histoire que j’ai adoré ! George Martin apporte pas mal de précisions sur les dragons, leur reproduction, l’éclosion délicate (et parfois dangereuse) de leurs œufs. Surtout, il évoque beaucoup le lien qui se tisse entre le dragon et son dragonnier, ainsi qu’entre les dragons eux-mêmes. Tour à tour créatures fascinantes et magnifiques, puis bêtes dangereuses et violentes, les dragons sont vraiment au cœur de cette histoire.

En deux soirées, j’avais fini ce livre. Et maintenant je suis un peur frustrée ! J’aimerais tout de suite lire la suite !! Surtout, j’ai hâte qu’on en arrive à l’histoire d’Aerys et de Rhaegar. Ce dernier était-il le bon prince décrit par Daenerys et d’autres personnages ? Ou bien était-il le prince égoïste raconté par le roi Robert ? La lecture des romans du Trône de Fer n’a pas encore levé l’ambiguïté, et on manque d’informations pour savoir. Bref, comme toujours, George Martin sait entretenir le suspens !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s