La Soeur du Soleil, roman de Lucinda Riley

La Soeur du soleil, roman de Lucinda Riley

La Sœur du soleil, le nouveau roman de Lucinda Riley, s’est un peu fait désiré. A cause de l’épidémie, la date de parution française du livre a été reportée. Autant dire que j’étais à bout de nerfs ! Depuis un an, j’attendais avec impatience de me plonger enfin dans le sixième tome de la saga des Sept Sœurs. Un rendez-vous d’autant plus important qu’il s’agit de l’avant-dernier tome de la série. Alors vous imaginez comme le suspens est à son comble ! Pour les lectrices qui, comme moi, ont commencé à lire cette formidable saga au moment de la parution du premier tome, Maia, l’aventure a commencé il y a maintenant six ans. Et le fait qu’elle touche bientôt à sa fin rend la parution de La Sœur du soleil particulièrement émouvante. Dans un an, tout sera terminé !

Presque un an après la mort de Pa Salt, son père adoptif, Electra, la plus jeune des filles adoptives du milliardaire excentrique, a encore du mal à faire son deuil. Habitée par la colère et un sentiment d’abandon, elle s’enfonce plus que jamais dans son travail de mannequin. Le travail la tient occupée, et endort un peu sa douleur. Tout comme sa consommation régulière de drogues et d’alcool. Finalement confrontée à ses démons, elle décide de reprendre sa vie en mains. Une décision motivée par une rencontre de hasard qui la bouleverse au plus haut point. Une femme la contacte et lui annonce qu’elle est sa grand-mère. Pour Electra, qui ne connaît rien de sa famille biologique, un voyage intérieur commence alors, pour la ramener à ses racines. Une histoire qui la mène au Kenya, dans les années 1930, avec l’arrivée de la jeune Cecily sur le continent africain. Pour cette jeune femme blanche, tout juste débarquée de New-York, l’Afrique ne ressemble à rien de ce qu’elle connaît. Elle découvre le colonialisme, les espaces sauvages, l’histoire du peuple Massai, et aussi une vie loin des règles rigides de la société, où les femmes peuvent enfin prendre leur vie en mains.

Electra était déjà apparue dans les précédents tomes des Sept Sœurs. Et pour être honnête, je n’aimais pas tellement ce personnage. Je la trouvais égocentrique et désagréable. Du coup, mon attente de La Sœur du soleil était teintée d’un sentiment ambivalent. Je voulais connaître la suite de l’histoire ; et je ne m’attendais pas à aimer Electra. Or, dès les premières pages, je suis rapidement tombée sous le charme de cette femme qui souffre tant.

A bien des égards, Electra est un personnage très complexe. A cause de sa personnalité à double facette, elle est à la fois très extravertie et très renfermée. Du fait de son métier de mannequin ultra-branchée, elle représente une femme qui réussit professionnellement, mais sa vie privée est un champ de mines. Très entourée, elle se sent pourtant très seule. Autant d’éléments qui font d’elle un personnage riche et très intéressant à découvrir.

On sent bien que Lucinda Riley a pris beaucoup de plaisir à écrire ce personnage. Elle nous raconte ses racines africaines, le racisme aux Etats-Unis, la fin de la ségrégation, la lutte continue pour abolir les derniers bastions de racisme dans une société malheureusement toujours aussi dure et violente. Elle évoque aussi la drogue, l’alcoolisme, la prostitution forcée. Des sujets dures traités avec subtilité et pertinence. Des sujets qu’on évoque assez rarement dans les romans féminins. Et on sent bien qu’ici, ils ne sont pas là pour jouer sur la corde sensible des lectrices. Non, Lucinda Riley les évoque pour les traiter avec justesse. Pour montrer que les personnes victimes de ces maux ont aussi droit à voir leur histoire racontée. Leur voix, leur vie, a de l’importance, et les romans doivent aussi se saisir de ces sujets de société.

La Soeur du Soleil, roman de Lucinda RileyLa Sœur du soleil navigue entre deux époques, entre deux femmes aux trajectoires passionnantes et inspirantes. Il revient aussi à l’intrigue liée à la mort mystérieuse de Pa Salt. Et surtout, il livre quelques informations sur l’adoption des sœurs… et le mystère de la septième sœur qui n’existe pas ! La fin du roman est d’ailleurs un choc ! Mais je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise.

Avec la saga des Sept Sœurs, il se produit un phénomène rare dans la littérature contemporaine : chaque tome est encore meilleur que le précédent. Lucinda Riley démontre avec brio qu’elle dispose de formidables talents de conteuses. Chaque fois, elle nous embarque pour un voyage bouleversant, qui oscille habilement entre le spectaculaire et l’intime. J’ai adoré ce livre, comme j’ai aimé chaque précédent tome. Et je suis plus que prête pour lire le septième et dernier tome de cette histoire. Enfin, je crois. Parce que dire au-revoir à cette saga ne va pas être facile !

3 réflexions sur “La Soeur du soleil, roman de Lucinda Riley

  1. Les Lunettes de Jenni dit :

    Bon, je vais être honnête et te dire que je n’ai pas du out lu ton article. Pour la simple et bonne raison que je n’ai lu que le premier tome et que je ne voulais pas me faire spoiler. Mais j’ai vraiment hâte de lire la suite de cette histoire !

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s